logo MamytwinkRéseau Mamytwink logo MamytwinkMamytwink.com logo Hearthstone-DecksHearthstone-Decks.com logo HeroesHeroes-Stratégie.com logo Overwatch WorldOverwatch-World.com
13

Blizzard présente Talador en Draenor

Le 18 juil. 2014 à 17:23, par
Présentation officielle de Talador

La découverte d'une zone est toujours un moment intense et lorsque celle-ci est présentée officiellement alors nous pouvons espérer en apprendre un peu plus sur son histoire et sur la richesse de son environnement. Nous partons de nouveau en Draenor, plus précisément à Talador où Blizzard nous offre un aperçu de cette zone abritant en son sein Auchindoun et Shattrath.

Comme pour les précédentes présentations, Talador sera contée par un représentant de Blizzard. Cette fois-ci, c'est au tour de Johnny Cash, concepteur de quêtes adjoint de World of Warcraft, de nous transporter loin d'ici. Êtes-vous prêts à rejoindre ces forêts aux reflets dorés ? Saurez-vous percer les secrets de cette nouvelle zone captivante, mais à la quiétude trompeuse ? Nous vous proposons de découvrir l'annonce officielle dans la suite de cet article.

Blizzard Posté par Blizzard (Source)

Présentation d’une zone de Warlords of Draenor : Talador

Notre exploration des terres sauvages de Draenor nous conduit aujourd’hui en Talador, l’occasion pour nous de déconcentrer sans remords le concepteur de quêtes adjoint, Johnny Cash*.

Située au cœur de Draenor, la région de Talador constitue un enjeu stratégique de première importance pour la Horde de Fer puisque de son contrôle dépend celui de la ville de Shattrath, joyau de la civilisation draeneï.

Comment les joueurs vont-ils se retrouver impliqués dans les évènements de Talador ? Comment l’histoire évolue-t-elle dans cette zone ?

Johnny Cash : Après une confrontation majeure avec la Horde de Fer en Gorgrond et la destruction de l’une de leurs bases, vos forces et vous avez commencé à ériger un avant-poste juste au nord de la ville draeneï de Tuurem dans l’espoir de repousser la flotte ennemie. En effet, la Horde de Fer, sous le commandement du seigneur de guerre Main-Noire le Destructeur, a débarqué sur la côte Orunaï et s’est emparée du nord de Talador et de la tentaculaire ville de Shattrath, capitale commerciale de la civilisation draeneï. Si rien n’est fait pour les arrêter, tout Talador tombera bientôt entre les griffes de Grommash Hurlenfer. Le reste de Draenor ne tardera alors pas à subir le même sort, car la position centrale de Talador offrirait à la Horde de Fer un point d’appui idéal d’où pourraient s’élancer les forces qui se rassemblent dans la jungle de Tanaan.

Repousser ces envahisseurs ne sera cependant pas une mince affaire. Ils ont l’avantage de la supériorité numérique, occupent une position stratégique et sont commandés par l’un des généraux les plus brillants que le monde ait jamais connus. L’affrontement épique entre le seigneur de guerre Main-Noire et Orgrim Marteau-du-Destin au sein même de Shattrath fera bon nombre de victimes et bien des héros pourraient y connaître un sort funeste.

Et une fois la Horde de Fer délogée, Shattrath n’aura guère le temps de panser ses blessures, car un nouvel ennemi ne tardera pas à essayer de s’en emparer à son tour. En effet, la secte draeneï des Sargeraï s’est alliée au Conseil des ombres pour mettre en œuvre les terribles machinations de Gul’dan. La plupart des villes draeneï ayant été rasées et pillées par la Horde de Fer, les alliés se font rares, mais ils existent : quelques poches de résistance s’organisent dans les forêts de Talador pour reconquérir la région et rendre aux assaillants la monnaie de leur pièce. L’archimage Khadgar et le Kirin Tor ont élu domicile dans un ancien cratère volcanique de l’est abritant un important nexus tellurique. Plus étrange encore, des parias arakkoa auraient été aperçus à plusieurs reprises près de la ville d’Aruuna. À défaut de pouvoir voler, ces hommes-oiseaux seraient passés maîtres dans la magie de l’Ombre. Certains affirment pourtant que ces êtres ne sont qu’une légende et n’ont jamais existé. Les joueurs devront vérifier par eux-mêmes si les rumeurs disent vrai – et si tel est le cas, découvrir ce qui pousse les Arakkoa à s’aventurer hors de leur domaine ancestral des Flèches d’Arak… ou plus important encore, qui est derrière tout cela.

En plus de tous les dangers bien réels qui guettent ceux qui arrivent tout juste en Talador, une menace plus inquiétante encore étend son ombre au sud. Teron’gor, le bras droit de Gul’dan, a lancé un assaut de grande envergure contre le mausolée sacré de Auchindoun, lieu de repos de toutes les âmes draeneï. Des démons venus d’un monde dévasté du Néant distordu déferlent en effet sur le Front ardent. Le Conseil des ombres ne cache plus ses vues sur la ville de Telmor. L’exarque Maladaar a pris la tête des défenseurs d’Auchindoun, les Auchenaï, et tente désespérément de contenir les serviteurs des ténèbres. Si l’ennemi parvient à franchir leurs lignes, Teron’gor aura accès à d’innombrables âmes draeneï… et il les absorbera toutes pour s’emparer d’un pouvoir qu’aucun mortel ne devrait détenir. Mais les Auchenaï représentent un obstacle auquel Teron’gor ne s’attendait pas. Ayant senti la présence démoniaque, dame Liadrin et ses Ligesols se sont précipités au secours d’Auchindoun ; ce sont eux qui demanderont aux joueurs de les aider à renverser la situation, mais cela suffira-t-il ?

Comment décririez-vous l’atmosphère de la zone et de ses créatures ?

Johnny Cash : Talador est le cœur de la civilisation draeneï. C’est un endroit d’une beauté à couper le souffle. Même après tout le temps que j’y ai passé, il s’agit encore indéniablement de la zone que je préfère. Sa palette de couleurs, à base d’oranges, de verts et d’ors, en fait un lieu incroyablement lumineux.

C’est particulièrement vrai au crépuscule et le soir, quand ses teintes orangées s’estompent petit à petit pour céder la place à une splendide nuit étoilée. Cette zone témoigne de la richesse et de la diversité des Draeneï. Elle abrite la tentaculaire cité commerciale de Shattrath, le vaste mausolée d’Auchindoun, la ville pittoresque de Tuurem, la mythique Telmor (qui existe bel et bien !) et bien d’autres lieux encore. Mais Talador est plus qu’un régal pour les yeux, c’est aussi une région où règne un sentiment permanent d’urgence. La Horde de Fer et le Conseil des ombres sont à deux doigts de réussir à ruiner d’un coup tous vos efforts passés. Talador est donc une terre de contraste, qui oppose le nouveau et l’ancien, la sérénité d’une nature apaisée et la fureur des incendies – des oppositions propices à des aventures aussi épiques que mémorables.

Bien sûr, vous rencontrerez dans ses forêts de nombreuses créatures ayant développé des techniques de chasse uniques pour assurer leur survie. Le traqueur sournois peut ainsi changer de couleur pour se fondre dans son environnement afin de tendre des embuscades à ses proies ou échapper à ses prédateurs. Et contrairement aux autres régions de Draenor dominées par les rylaks, ce sont les puissants terogriffes aux becs acérés qui règnent sur les cieux de Talador. Par ailleurs, les nombreuses sources d’eau vive ont attiré des phalènes qui ont appris à libérer autour d’elles de puissantes décharges d’énergie magique. Ces mêmes sources abritent également toutes sortes d’anguilles électriques, grenouilles venimeuses et autres potamodontes. Pour ne rien arranger, de redoutables araignées ont élu domicile dans certaines grottes et rares sont ceux qui osent les déranger… Certains affirment d’ailleurs que leur venin affecte autant le corps que l’esprit. Enfin, des tigres rôdent dans les zones escarpées à la recherche de leur prochaine victime. Talador est certes un endroit accueillant… mais toute forêt a sa part d’ombre.

Quels sont vos endroits favoris ou ceux qui méritent vraiment d’être visités ?

Johnny Cash : Talador offre une grande diversité en matière de lieux à découvrir et chacun d’eux mérite une visite. Vous allez redécouvrir des endroits familiers de The Burning Crusade sous un angle vraiment inédit. Si vous avez déjà bravé la forêt de Terokkar, vous devriez vous orienter assez aisément, mais aucun de ces lieux ne sera exactement le même que dans vos souvenirs, et c’est ce qui fait tout le sel de leur exploration. Je dirais que Talador s’articule autour de trois grandes zones : Shattrath, Auchindoun et la forêt du nord-est.

Shattrath est initialement occupée par la Horde de Fer et est considérablement plus vaste que la Shattrath que nous connaissions. Des arbres et des haies soigneusement entretenues bordent ses promenades. De nombreux canaux et ponts relient les différents quartiers de la ville. L’un d’eux est même protégé par une sorte de barrière magique qui en interdit l’accès. Non loin de là, sur les quais, des marchands venus de tout Draenor débarquent leurs marchandises (ou la flotte de guerre de la Horde de Fer y amarre ses navires). Ceux qui préfèrent une vie plus paisible loin de la frénésie de la grande ville pourront se tourner vers Tuurem ou l’un des villages de la côte Orunaï.

Auchindoun n’a pas encore été souillé par le Conseil des ombres et, croyez-moi, c’est un endroit absolument spectaculaire. Des Draeneï de toute la région y viennent en pèlerinage pour honorer leurs ancêtres et leurs proches récemment disparus. Quant à la forêt du nord-est, son horizon n’est peut-être pas dominé par une énorme cité, mais elle ne manque pas de sites méritant amplement le déplacement. Fort heureusement, l’avant-poste de votre fief est idéalement placé pour gagner tout point de Talador où votre présence pourrait être requise.

Quels avantages obtiendront ceux qui continueront à développer leur fief ?

Johnny Cash : Talador vous proposera différents choix qui affecteront votre fief. Vous aurez l’opportunité de construire un sanctum des Arcanes ou un arsenal sur le dernier emplacement disponible de l’avant-poste. Votre choix débloquera en outre les plans de fief de la tour des mages ou de l’armurerie, une quête unique et un sujet spécial. Et si cela ne suffit pas, cette décision vous donnera également accès à une technique spéciale que vous pourrez utiliser chaque fois que vous serez en Talador. Vous pourrez ainsi ordonner au canon de l’arsenal de procéder à une frappe d’artillerie, ou invoquer un orbe de gardien venu du sanctum des Arcanes qui vous suivra un certain temps pour griller tous les ennemis qui s’approcheront un peu trop près.

Talador grouille d’ennemis à tuer et de problèmes à résoudre, et j’espère que vous prendrez autant de plaisir à découvrir cette région que nous en avons eu à la créer. Bonne chance et amusez-vous bien !

Nous espérons que cette présentation de Talador vous a plu et que vous nous retrouverez bientôt ici même pour la présentation de la prochaine zone de Draenor.

*Nous espérons que cette présentation de Talador vous a plu et que vous nous retrouverez bientôt ici même pour la présentation de la prochaine zone de Draenor.

Avatar de Melody

À propos de l'auteur : Melody

Melody, la touche féminine de Mamytwink.com. Elle a rejoint la rédaction durant l'été 2012 et égaie depuis les lecteurs du site par sa douceur et sa poésie. Outre ses nombreux guides, elle n'hésite pas à mettre en avant par le biais de ses news la créativité de la communauté.

Retour aux news

Commentaires (13)

Retour aux news