logo MamytwinkRéseau Mamytwink logo MamytwinkMamytwink.com logo Hearthstone-DecksHearthstone-Decks.com logo HeroesHeroes-Stratégie.com logo Overwatch WorldOverwatch-World.com
21

Rétro : L'Âme des Dragons, la conclusion logique de Cataclysm

Le 13 mai 2013 à 18:48, par
L'Âme des Dragons : la conclusion

Nous profitons de chaque mercredi pour revenir sur un évènement antérieur de World of Warcraft pour réfléchir sur le medium du jeu. Ce quatrième Throwback Wednesday est consacré aujourd'hui à l'Âme des Dragons ! Introduite à la mise à jour 4.3 de Cataclysm, l'Heure du Crépuscule permet d'explorer trois nouvelles instances à cinq joueurs ainsi qu'un raid particulièrement novateur puisqu'il se tient à plusieurs endroits à la fois. La critique de cette mise à jour fut dichotomique. Elle fut, d'une part, saluée pour ses décors, ses champions, ses paradoxes temporels et la possibilité de revivre un évènement marquant, l'invasion de Zin-Ashari par les Démons du Néant Distordu. En revanche, elle fut d'autre part critiquée pour sa durée : plus d'une année de déploiement avant le lancement de Mists of Pandaria.

Découvrez notre analyse dans la suite de cette news. Souhaitez-vous voir plus de contenu dans ce style dans le futur de World of Warcraft ?

Analyse du medium de l'Âme des Dragons

Le joueur est invité à explorer les Paradoxes Temporels entraînés par le Vol Infini afin de pouvoir récupérer l'Âme des Dragons, un artéfact ancien qui fut forgé par les Gobelins de Neltharion lui-même. Le but de l'opération était bien évidemment de pouvoir utiliser ce puissant instrument pour mettre un terme aux agissements de son créateur. Le raid est composé de plusieurs ailes et permet d'affronter les sergents d'un Dieu Très Ancien non rencontré par les joueurs N'Zoth. Les joueurs trouvèrent la conception du raid intéressante grâce à la diversité des lieux : Temple du Repos du Ver, Œil de l'Éternité, espace aérien et finalement le Maelström.

Affronter Aile-de-Mort est l'objectif de l'extension

"Affronter Aile-de-Mort est l'objectif de l'extension"

Le combat final se décompose en deux. D'une part, un combat aérien et d'autre part, un combat au Maelström. La difficulté fut au rendez-vous puisque très peu de guilde arrivèrent à vaincre le Destructeur dans les premières semaines de la mise à jour. Cette instance fut l'occasion de réintroduire un buff de diminution de la difficulté, la Puissance des Aspects.

En définitive, cette mise à jour fut une conclusion logique pour Cataclysm : menée d'une main de maître, elle a, cependant, duré trop longtemps pour certains. Cependant, ce temps était nécessaire pour développer Mists of Pandaria et assurer un contenu de qualité.

L'Âme des Dragons : résumé de l'Histoire

Après avoir sombré dans la Folie, Aile-de-Mort fut nommé le Destructeur. Lors de Cataclysm, il détruisit des plaines entières d'Azeroth, ravageant même Hurlevent. Afin de le vaincre, les Aspects eurent l'idée de récupérer l'Âme des Dragons, un puissant artéfact perdu dans le Passé. La première instance fut le prélude ce cette quête, il fallait vaincre un Paradoxe Temporel créé par le Vol Infini. Le joueur y apprend l'identité du chef de file de cette organisation, Murozond qui est une version alternative du futur de Nozdormu (dont il est le parfait anagramme). Dans cette version du futur, Aile-de-Mort est mort sur le Temple du Repos du Ver mais le monde a sombré dans la folie, le chaos et la destruction.

Murozond est l'anagramme de Nozdormu, l'Intemporel connu comme le Gardien du Temps

"Murozond est l'anagramme de Nozdormu, l'Intemporel connu comme le Gardien du Temps"

Le joueur affronte des échos des champions perdus dans ce futur terrifiant. Après avoir réglé ce paradoxe, les joueurs furent invités à récupérer l'artéfact dans le passé au moment de la destruction du Puits d'Éternité. Ils sont, à ces fins, plongés dans Zin-Azshari, la capitale des elfes de nuit située sur les berges du Puits d'Éternité.

Les derniers moments du Puits d'Éternité sont un moment capital dans l'Histoire

"Les derniers moments du Puits d'Éternité sont un moment capital dans l'Histoire"

Les joueurs assistent à la destruction de celui-ci après l'ouverture d'un portail vers le Néant Distordu à l'initiative des Biens-nés aristocratiques. Préparant l'arrivée de Sargeras, les démons tentent de préparer le terrain afin d'envahir Azeroth. Les joueurs arrivèrent à récupérer l'artéfact après avoir assisté Malfurion, Tyrande et Illidan pour vaincre de puissants démons. Le temps était compté : déjà les sergents d'Aile-de-Mort commençaient à s'attaquer au Temple du Repos du Ver. Après avoir franchi tous les dangers, les champions furent confrontés au Destructeur. Pour le vaincre, les Aspects durent renoncer à leur privilège antique : leur immortalité. Aile-de-Mort fut défait, Azeroth fut libérée de son terrible joug.

L'Âme des Dragons en images

L'Âme des Dragons incarne une conclusion logique aux évènements de <em>Cataclysm</em>.

"L'Âme des Dragons incarne une conclusion logique aux évènements de Cataclysm."

Image de ame-des-dragons
Image de ame-des-dragons
Image de ame-des-dragons
Image de ame-des-dragons
Image de ame-des-dragons
Avatar de Eberos

À propos de l'auteur : Eberos

Depuis mars 2012, Eberos rédige des news pour Mamytwink.com. Il a également de nombreux guides à son actif, comprenant le fameux guides de montures ou encore le guide des mascottes. Pour finir, il s'agit d'une véritable encyclopédie vivante puisqu'il connait une très grandes parties de secrets et mystères de l'histoire d'Azeroth.

Retour aux news

Commentaires (21)

Retour aux news