logo MamytwinkRéseau Mamytwink logo MamytwinkMamytwink.com logo Hearthstone-DecksHearthstone-Decks.com logo HeroesHeroes-Stratégie.com logo Overwatch WorldOverwatch-World.com
23

Présentation officielle des terres sauvages de Gorgrond

Le 22 oct. 2014 à 10:00, par
Gorgrond et ses richesses

Cette matinée se poursuit avec une toute nouvelle présentation de cette région en Draenor riche en faune et en flore. Nous parlons ici de Gorgrond région partageant ses frontières avec la Crête de Givrefeu, la Jungle de Tanaan et Talador.

Gorgrond est une région magnifique où vous pourrez rencontrer les Botani, les Infestés, les gigantesques Génésaures ou bien encore ces créatures étranges que sont les Gorens. Même si la nature vous paraît au premier abord hostile, au fur et à mesure nous nous rendons compte que chaque créature est en parfaite harmonie avec son environnement. Retrouvez l'annonce officielle dans la suite de cet article et n'hésitez pas à nous donner vos impressions sur cette zone qui n'aura de cesse de nous surprendre.

Blizzard Posté par Blizzard (Source)

Les bêtes des terres sauvages : Gorgrond

Les forces primales qui ont forgé Draenor restent en conflit de nos jours, et nulle région ne le montre davantage que Gorgrond. Terre de contrastes, Gorgrond est constituée de plaines rocheuses stériles comme de jungles luxuriantes. Partout où se porte le regard, on y voit les signes d’un monde en guerre contre lui-même et des créatures gigantesques, aussi antiques que dangereuses.

Les botani

Ces créatures élancées, résolues et calculatrices, veillent sur la nature de Draenor. Semblables à des arbres humanoïdes, les botani sont à la recherche de reliques perdues des temps anciens pour accélérer la pousse explosive de leur territoire… bien souvent aux dépends des autres habitants du monde. Ils sont en guerre éternelle contre les êtres de pierre, et les créatures de Gorgrond s’efforcent de survivre, prises dans le feu constant du conflit entre botani, gorens, gronns, magnarons et autres. Et depuis que la Horde de Fer et les êtres de pierre collaborent, les botani sont devenus encore plus agressifs : bien des orcs et draeneï ont récemment disparu au fond des territoires botani.

Les infestés

Les botani cultivent depuis longtemps des plantes inconnues au sein de leurs mares spécialement irriguées ou de tanières arboricoles. Mais leur capacité à faire pousser la flore dans un organisme vivant est bien plus terrifiante. Ils capturent des créatures innocentes et leur implantent des graines, une manipulation horriblement douloureuse qui altère l’organisme et prend le contrôle de la victime pour la transformer en pousse ambulante décérébrée. Ce phénomène reste très mystérieux, mais lorsqu’on revoit les effrayants infestés, ils gardent les territoires botani ou marchent en tête de l’armée végétale, une effrayante chair à canon dont les cadavres vont fertiliser le sol nouvellement conquis.

Les génésaures

Les génésaures sont des demi-dieux monstrueux dont la naissance remonte à l’âge des colosses, quand les géants ont modelé le relief de Draenor dans leurs guerres incessantes. Les botani gardent la capacité de communiquer avec ces sources de vie, qu’ils vénèrent comme des dieux. Les draeneï n’ont pas encore réussi à déterminer si les génésaures sont réellement immortels, car ceux qui sortent de leurs bassins de croissance portent souvent les souvenirs et personnalités de leurs ancêtres disparus. Apercevoir un génésaure est une chance rare, mais il est conseillé à tout aventurier ayant cette chance de garder ses distances autant que possible : ce sont des créatures étonnamment rapides pour leur taille, et il faudrait une petite armée de héros bien équipés pour venir à bout d'un seul d'entre eux.

Les gorens

Si les gronns et magnarons façonnent le monde par pure force brute, les gorens sont eux des créatures opportunistes qui se faufilent discrètement entre les lourds pieds de leurs immenses cousins. D’une stature rappelant les troggs d’Azeroth, ils vivent en grandes colonies dans des galeries souterraines, où ils creusent des cavernes difformes en dévorant le minerai ; les cristaux dont ils se gorgent sont ensuite digérés et exsudés pour les doter d’une solide carapace minérale. Fléaux des mineurs orcs ou draeneï, ils sont capables de sentir à grande distance les terrains riches en minerai. L’aventurier averti saura se méfier de leur capacité à tirer des projectiles cristallins et à déferler sur leurs proies en meute, tout comme de leurs dents terriblement acérées et de leur salive acide.

Entre les créatures de pierre et végétales et le clan Rochenoire aux visées expansives, Gorgrond est un endroit qu’on n’oublie pas de sitôt… si on en revient en un seul morceau.

Avatar de Melody

À propos de l'auteur : Melody

Melody, la touche féminine de Mamytwink.com. Elle a rejoint la rédaction durant l'été 2012 et égaie depuis les lecteurs du site par sa douceur et sa poésie. Outre ses nombreux guides, elle n'hésite pas à mettre en avant par le biais de ses news la créativité de la communauté.

Retour aux news

Commentaires (23)

Retour aux news