logo MamytwinkRéseau Mamytwink logo MamytwinkMamytwink.com logo Hearthstone-DecksHearthstone-Decks.com logo HeroesHeroes-Stratégie.com logo Overwatch WorldOverwatch-World.com
41

Procès Breivik : les médias en profitent-ils pour diaboliser WoW ?

Le 29 avril 2012 à 0:13, par
Procès Breivik et World of Warcraft

Depuis des années, les jeux vidéos au même titre que les dessins animés japonais sont régulièrement pointés du doigt. Ils sont souvent assimilés de manière catégorique à l’axe du mal de notre société : l’exacerbation de la violence et sa banalisation.

Ce débat est de nouveau tristement remis à l'ordre du jour par le procès Breivik. Cet homme âgé de 33 ans, auteur du meurtre de 77 personnes le 22 juillet 2011 à Oslo, comparaît aujourd’hui devant le tribunal afin de répondre de ses crimes. Cette affaire, dont l’horreur a touché chacun d’entre nous, interpelle en particulier les joueurs de jeux vidéo, surtout qu’un jeu est désigné comme étant à l'origine des actes de Breivik : World of Warcraft.

Procès Breivik et World of Warcraft
Selon Breivik, il pouvait passer de 16 à 17 heures par jour à jouer, afin de se préparer mentalement à commettre l’irréparable. L’information propagée comme une traînée de poudre à travers les médias attise de nouveau la controverse, laissant peu de place à l’avis des joueurs.

Détracteurs et passionnés de jeux argumentent depuis longtemps sur la question. Ce sujet est souvent traité par les psychanalystes ; certains y voient un facteur indéniable de recrudescence de la violence, tandis que d’autres y voient un exutoire pour mieux canaliser cette dernière.

Aujourd’hui, l'argument mis en avant par Breivik focalise le public sur le jeu, en faisant oublier l’essentiel : quelle motivation peut pousser un homme à décider de perpétrer un tel massacre ? Qu’il ait choisi WoW comme moyen de préparation ou comme alibi ne doit pas masquer le fait qu’il ait sciemment décidé de commettre l’irréparable.

Alors comment peut-on accuser le jeu d’exacerber la violence ? Peut-on condamner aussi facilement un jeu qui draine des millions de personnes parce que parmi elles se trouve un individu en marge de la société ? Autant de questions que les médias ne veulent pas prendre en considération aujourd'hui : le jeu est coupable point.

Essayons de pousser la réflexion un peu plus loin sur notre site : quel est votre sentiment sur cette affaire ? Pensez-vous que la société et les médias profitent de ce procès pour diaboliser WoW ou d'autres jeux similaires ? Quel impact pourrait avoir toute cette histoire sur l’industrie du jeu vidéo ?

Avatar de Melody

À propos de l'auteur : Melody

Melody, la touche féminine de Mamytwink.com. Elle a rejoint la rédaction durant l'été 2012 et égaie depuis les lecteurs du site par sa douceur et sa poésie. Outre ses nombreux guides, elle n'hésite pas à mettre en avant par le biais de ses news la créativité de la communauté.

Retour aux news

Commentaires (41)

Retour aux news