logo MamytwinkRéseau Mamytwink logo MamytwinkMamytwink.com logo Hearthstone-DecksHearthstone-Decks.com logo HeroesHeroes-Stratégie.com logo Overwatch WorldOverwatch-World.com
16

Retour sur le patch 5.2 : l'interview de Ion Hazzikostas

Le 17 mai 2013 à 16:15, par
Interview du développeur Ion Hazzikostas

Les interviews accordées par les développeurs de World of Warcraft se multiplient cette semaine. Récemment, Pat Krane podcasteur pour Convert to Raid a rencontré le Lead Encounter Designer Ion Hazzikostas qui lui a livré ses toutes dernières impressions sur différents aspects du jeu dont le patch 5.2.

Un peu plus de deux mois après la sortie du patch, Ion Hazzikostas revient sur le raid du Trône du tonnerre et du constat établi par Blizzard. Ce rendez-vous face à Lei Shen ne sera pas le seul point abordé par le Lead Encounter Designer puisqu'il abordera aussi les différents points de vue et perspectives des développeurs en ce qui concerne l'avenir du jeu. Nous vous avons réuni dans la suite de cet article, les idées principales mises en avant lors de cet interview. N'hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires.

Retour sur le raid Trône du tonnerre

  • Bilan : Blizzard est très satisfait du raid et de son déroulement. Le Trône du tonnerre s’est avéré être un raid immense avec un environnement très varié. Les rencontres entre les joueurs et les boss se sont avérées intéressantes et la course pour le First Kill passionnante.
  • Lei Shen : Il est l’exemple même de ce qu’un boss de raid se doit être. Pour l’aspect difficulté, il peut être comparé à Ragnaros en mode héroïque.
  • Difficulté : La courbe de progression en termes de difficulté entre les boss n’est pas aussi graduelle qu’elle aurait dû être. Ce point touche en particulier les adversaires allant de Jin’rokh le Briseur à Horridon. Cette progression sera améliorée dans le prochain raid le siège d’Orgrimmar.

Lei Shen a une difficulté comparable à Ragnaros en mode héroïque

Lei Shen a une difficulté comparable à Ragnaros en mode héroïque

  • Avancée dans le raid : Le Trône du tonnerre est un raid au parcours linéaire. Toutefois, de nombreux joueurs ont regretté une progression à la manière d’Ulduar ou de la Couronne de Glace. Les développeurs reconnaissent que donner une possibilité aux joueurs de tester un autre boss peut être utile et que les différentes zones du Trône du tonnerre auraient pu éventuellement proposer un déroulement de cette manière.
  • Ra-den : Le boss Ra-den n’a pas fonctionné comme prévu. En effet, bien qu’il soit intéressant de battre un adversaire dont les joueurs ne savent rien, il est bien plus compliqué de mettre en place et tester un boss que les joueurs n’avaient jamais rencontré. Habituellement, des correctifs auraient été appliqués pour résoudre les différents problèmes, mais les 30 essais par semaine mis à disposition d’un groupe de raid ont largement contribué à compliquer la tâche.
  • Recherche de raid : Les développeurs reconnaissent que les trash sont un peu trop nombreux pour la recherche de raid. Surtout qu’aucune récompense épique ne vient couronner leur mise à terre contrairement au mode normal ou héroïque. Toutefois, les trash sont un facteur important sur l’environnement du raid. Ainsi, vous avancez pas à pas vers Lei Shen en combattant son armée.

Ra-den est le boss qui a posé le plus de difficultés aux développeurs

Ra-den est le boss qui a posé le plus de difficultés aux développeurs

Analyse et développement des Raids

  • Le Puits de soleil : Lors de la progression du raid, les joueurs ont passé près de 20 heures, réparties sur plusieurs jours, afin d’obtenir un World first sur le boss M'uru. Ce temps passé pour un boss fut sans précédent.
  • Couronne de glace : Les tentatives limitées dans ce raid ont obligé les joueurs à utiliser en premier lieu leur personnage secondaire lors des rencontres et ensuite leur personnage principal. Ce qui a eu pour effet d’augmenter le temps passé dans ce raid pour les guildes de haut niveau.
  • Formation de groupes de raid : Les développeurs aimeraient voir beaucoup plus de groupes de raids se constituer de manière traditionnelle, comme ce fut le cas avant la fonctionnalité recherche de raid.

Le raid Puits de soleil avait donné du fil à retordre aux meilleures guildes

Le raid Puits de soleil avait donné du fil à retordre aux meilleures guildes

  • Écart entre les modes de raids : Une partie des joueurs aimeraient faire des groupes de raid. Toutefois, la difficulté proposée actuellement les dessert quelque peu. Cet ensemble de joueurs représente les guides dites familiales qui ne souhaitent pas exclure un joueur pour ses mauvaises performances. Les raids 10 joueurs en mode normal de l’ère Wrath of Lich King leur convenaient parfaitement, mais aujourd’hui le fossé entre la recherche de raid et le mode normal est bien trop grand.
  • Raids 10 et 25 joueurs d’avant : les raids de 25 joueurs étaient plus difficiles que les raids à 10 joueurs. Le butin était bien meilleur pour le format 25 joueurs.
  • Raids 10 et 25 joueurs d’aujourd’hui : depuis que ces raids partagent verrouillage et butin, le niveau de difficulté est plus ou moins le même.
  • Verrouillage de raid : supprimer cette astreinte pousserait les joueurs à se sentir obligés de parcourir les deux modes chaque semaine pour obtenir de l’équipement le plus rapidement possible.

Recherche de raid

  • Objectif : la recherche de raid est idéalement conçue pour les joueurs désireux de connaître le contenu tout en faisant progresser leur personnage avec des horaires plus flexibles. Toutefois, la meilleure chose que puisse offrir un MMO se porte sur la coopération et l’action sociale qui découlent des groupes de raid.
  • Échine et Folie d’Aile-de-mort : les taux de réussite dès leur accès en recherche de raid sont les même que ceux connus lors de la rencontre avec Lei Shen. Ce chiffre est passé rapidement sur la Folie d’Aile-de-mort de 25% au cours des premières semaines à 60 ou 70% vers la fin de l’extension.
  • Garalon : ce boss situé dans le Cœur de la peur posait un souci de difficulté pour la recherche de raid. Des correctifs ont été appliqués afin de résoudre ce souci.

La recherche de raid permet aux joueurs de rencontrer des ennemis légendaires ancrés dans l

La recherche de raid permet aux joueurs de rencontrer des ennemis légendaires ancrés dans l'histoire de World of Warcraft

  • Détermination : Depuis l'implémentation de cette amélioration au patch 5.2, le nombre de joueurs abandonnant un groupe de raid est bien plus faible.
  • Analyse : la recherche de raid n’a pas été conçue pour être attrayante aux yeux des joueurs habitués au mode normal et héroïque, mais seulement pour les joueurs qui n’ont pas un groupe de raid fixe pour jouer avec eux.
  • Accessibilité : par le passé peu de joueurs avaient la possibilité de rencontrer des boss tels qu’Arthas ou bien encore Illidan. La recherche de raid a permis à des millions de gens de vivre l’histoire de World of Warcraft.

L'après patch 5.3

  • Siège d’Orgrimmar : Le raid du patch 5.4 aura une taille similaire à celui du Trône du tonnerre
  • Travail d’équipe : Blizzard s’est penché sur la réalisation du futur patch dès que le patch 5.2 version PTR fut achevé.
  • Donjons : les développeurs estiment qu’il aurait été très agréable d’avoir plus de donjons pendant la monté en niveau en Pandarie. C’est quelque chose qui sera améliorée à l’avenir.
  • Scénarios héroïques : ces scénarios exigeront d’avoir constitué vous-même un groupe pour y avoir accès. Ce mode de jeu qui sera plus difficile et intéressant favorisera le niveau de communication entre les joueurs.

Les développeurs souhaitent intégrer à l

Les développeurs souhaitent intégrer à l'avenir plus de donjons pour la monté en niveau

Avatar de Melody

À propos de l'auteur : Melody

Melody, la touche féminine de Mamytwink.com. Elle a rejoint la rédaction durant l'été 2012 et égaie depuis les lecteurs du site par sa douceur et sa poésie. Outre ses nombreux guides, elle n'hésite pas à mettre en avant par le biais de ses news la créativité de la communauté.

Retour aux news

Commentaires (16)

Retour aux news