logo MamytwinkRéseau Mamytwink logo MamytwinkMamytwink.com logo Hearthstone-DecksHearthstone-Decks.com logo HeroesHeroes-Stratégie.com logo Overwatch WorldOverwatch-World.com
19

Rétro : Naxxramas ou le rendez-vous manqué de WoW Classique

Le 04 mai 2013 à 22:38, par
Naxxramas : l'ombre de la Citadelle

Nous profitons de chaque mercredi pour revenir sur un évènement antérieur de World of Warcraft pour réfléchir sur le medium du jeu. Ce deuxième Throwback Wednesday est consacré aujourd'hui à Naxxramas ! Introduit à la mise à jour 1.11 de la version classique, Naxxramas est l'une des instances les plus populaires du jeu. Les développeurs l'avaient introduite tout d'abord comme instance finale du jeu de base. Cependant, la difficulté des champions du Fléau était beaucoup trop importante. L'instance aussi magnifique que bien réalisée n'avait été découverte que par moins de 10% des joueurs avant Burning Crusade : en cela, le rendez-vous fut manqué. Pourtant, Blizzard décida de téléporter la citadelle en Norfendre dans la deuxième extension en procédant à des petites modifications comme la substitution du Généralissime Mograine par le Baron Vaillefendre. Elle devint ainsi le patron de toutes les grandes instances à très grand nombre de boss comme Ulduar. En effet, le système d'ailes permet d'éviter la linéarité : chaque raid décidant de s'orienter comme il le souhaite et de débuter par n'importe quelle aile. Les champions de Kel'Thuzad restèrent célèbres pour leur originalité. Cependant, de nombreux joueurs trouvèrent le contenu dénaturé passant de raid le plus complexe de Classique à un raid très facile de la deuxième extension.

En cela, Naxxramas représente dans le medium du jeu, la dichotomie entre la difficulté et l'accessibilité d'une instance. Avez-vous apprécié son fonctionnement et sa mise en place ? Souhaitez-vous revoir des instances développées sur le modèle de Naxxramas ?

Naxxramas : résumé de l'histoire

Il y a bien des années, Anub'Arak conduisit une armée de chevaliers de la mort dans une ancienne Ziggurat nommée Naxxramas. Grâce à la puissance de la Peste, la citadelle fut transformée en un bastion impressionnant qui permit de répandre la maladie sur Azeroth. Il est dit que son architecture et sa réputation sont dues également à Obrahiim, le Voyageur un grand architecte mort-vivant. Aux commandes de cet impressionnant monument, on trouve Kel'Thuzad. Ancien mage le plus brillant du Kirin'Tor, il était même membre du Conseil des Six. S'intéressant à la Nécromancie, le Roi Liche focalisa son attention sur lui. Cependant, Kel'Thuzad fut effrayé par les horreurs de Naxxramas. Il décida de s'enfuir mais les agents du Fléau le rattrapèrent.

Naxxramas a été introduite au Patch 1.11 nommé l'Ombre de la Nécropole

"Naxxramas a été introduite au Patch 1.11 nommé l'Ombre de la Nécropole"

Le nouveau sergent d'Arthas décida de fonder le Culte des Damnés afin de répondre aux exigences de Ner'zhul et imagina les Chaudrons de Peste pour répandre la contamination dans tout Azeroth. Après avoir sombré dans la folie de la Peste, le Roi Liche le ramena à la vie sous la forme d'une liche. Sa mission est désormais de répandre la Peste et de protéger la Citadelle des intrus.

Naxxramas en images

Naxxramas transférée en Norfendre, beaucoup trouvèrent que le défi était désormais du gâteau

"Naxxramas transférée en Norfendre, beaucoup trouvèrent que le défi était désormais du gâteau"

Image de naxxramas-raid
Image de naxxramas-raid
Image de naxxramas-raid
Image de naxxramas-raid
Image de naxxramas-raid
Image de naxxramas-raid
Avatar de Eberos

À propos de l'auteur : Eberos

Depuis mars 2012, Eberos rédige des news pour Mamytwink.com. Il a également de nombreux guides à son actif, comprenant le fameux guides de montures ou encore le guide des mascottes. Pour finir, il s'agit d'une véritable encyclopédie vivante puisqu'il connait une très grandes parties de secrets et mystères de l'histoire d'Azeroth.

Retour aux news

Commentaires (19)

Retour aux news