logo MamytwinkRéseau Mamytwink logo MamytwinkMamytwink.com logo Hearthstone-DecksHearthstone-Decks.com logo HeroesHeroes-Stratégie.com logo Overwatch WorldOverwatch-World.com
14

Tous les secrets du travail de localisation chez Blizzard

Le 30 sept. 2013 à 8:45, par
Les secrets du département de localisation

Comme vous le savez, World of Warcraft est disponible dans de nombreuses langues (11 au total). Aujourd’hui, j’ai le plaisir de vous faire découvrir tous les secrets du travail de traduction chez Blizzard, aussi appelé « localisation ». J'ai en effet eu le chance de rencontrer quelques membres du département de localisation lors de ma visite chez Blizzard en mai dernier. Aujourd'hui, j'ai eu l'autorisation de vous en parler plus en détails.

Quel est le rôle de l’équipe de localisation ? Comment se déroule la traduction d'un jeu ? En quel sens le travail de ce département dépasse-t-il le simple travail de traduction ? Découvrez tous les secrets de ce métier dans la suite de cet article. J'en profite pour remercier le département de localisation de Blizzard pour m'avoir envoyé toutes ces infos.

La localisation, plus qu’une simple traduction

D’une part, il faut savoir que Blizzard dispose de son propre département de localisation. L’entreprise ne sous-traite pas cette étape du développement de jeu afin d’assurer que la traduction colle à l’univers du jeu.

Blizzard dispose de son propre département de localisation

Blizzard dispose de son propre département de localisation

D’autre part, il est important de préciser la localisation dépasse la simple tâche de traduction. Les employés de ce département ne doivent pas seulement traduire le jeu de l’anglais vers le français par exemple, mais aussi localiser les références et les « easter egg ». HearthStone grouille de son côté de références amusantes. Que ce soit par exemple en rapport avec la série Kaamelott ou même en référence à la téléréalité. La carte Perroquet du capitaine contient par exemple le descriptif "T’es un pirate et t’as pas de perroquet, non mais à l’eau, quoi !", en référence à Nabilla.

Bien évidemment, l’équipe de localisation ne traduit pas seulement World of Warcraft. Elle s’occupe également des autres licenses Blizzard, mais aussi des communiqués de presse, news, annonces, manuels de jeu ou encore récits.

Les étapes clés de la localisation d’un jeu

Afin de pouvoir traduire un jeu, l’équipe de localisation passe par un long processus de préparation.

  • Familiarisation : l’équipe de localisation doit tout d’abord s’immerger dans l’univers du jeu. Quels sont les personnages du jeu ? Quelle en est l’histoire ? Les membres du département doivent s’imprégner de l’ambiance du jeu. Ils n’hésitent d'ailleurs pas à lire des livres et à regarder des films en rapport avec cet univers. Cela leur permet ainsi de trouver des références amusantes à placer lors de la traduction de quêtes, objets, PNJ, etc.
  • Glossaire : la seconde étape du processus de localisation consiste ensuite à définir un glossaire qui permet de référencer la traduction de la terminologie utilisée dans le jeu (nom de monstres, quêtes, pnj, sorts, monnaies, etc.). Il s’agit également de définir le style de rédaction liés aux personnages et à l’histoire du jeu. Par exemple, un PNJ comme Garrosh Hurlenfer ne s’exprimera pas de la même façon que Thrall.
  • Design : un des rôles de l’équipe de localisation consiste enfin à prendre soin de la traduction d'éléments graphiques du jeu (par exemple des panneaux publicitaires dans Starcraft). L’équipe de localisation doit alors prêter attention à ce la traduction ne dépasse pas le cadre de l’élément graphique.

Le doublage audio, une étape clé de la localisation

Un des rôles de l’équipe de localisation consiste également à traduire doubler l'audio jeu. Que ce soit les voix des personnages ou des PNJ, il faut prêter un soin particulier pour que leur doublage soit tout aussi épique que la version originale. Le travail de l'équipe de localisation consiste à :

  • Traduire les textes et assurer que leur timing correspond à la scène
  • Réaliser un casting afin de trouver les bons doubleurs. Parfois, Blizzard fait appel à de réelles stars du doublage. En France, Marc Alfos, connu pour être le doubleur d'acteurs légendaires tels que Russel Crow avait prêté sa voix au templier dans Diablo 3.
  • Organiser les sessions d’enregistrement
  • Vérifier les enregistrements et ajuster certaines parties
  • Pour Hearth of the Swarm, l’extension de Starcraft 2, Blizzard a fait appel à 40 acteurs par version linguistique !

Marc Alfos était la voix du Templier

Marc Alfos était la voix du Templier

40 acteurs pour traduire le jeu en une langue

40 acteurs pour traduire le jeu en une langue


World of Warcraft : plus de 6 millions de mots

Terminons par une petite anecdote croustillante : la traduction de World of Warcraft et de ses extensions représente 6 millions de mots ! Soit autant que certaines célèbres saga de livres.

La traduction de World of Warcraft représente 6 millions de mots

La traduction de World of Warcraft représente 6 millions de mots

Enfin, notez que la traduction du jeu n’est pas réalisée directement dans le jeu, mais avec un outil qui s’appelle CAT.

Notez que vous pouvez tous contribuer à la traduction de WoW en passant sur les forums officiels de localisation.

Avatar de Mamytwink

À propos de l'auteur : Mamytwink

Mamytwink est le fondateur et webmaster de Mamytwink.com. Depuis octobre 2009, il s'occupe du développement du site et en est également le rédacteur en chef. Il s'assure de la bonne couverture de l'actualité d'Azeroth au quotidien.

Retour aux news

Commentaires (14)

Retour aux news