logo MamytwinkRéseau Mamytwink logo MamytwinkMamytwink.com logo Hearthstone-DecksHearthstone-Decks.com logo HeroesHeroes-Stratégie.com logo Overwatch WorldOverwatch-World.com
0

Pulentraille (10) vu par un chaman restauration

Le 16 févr. 2010 à 19:44, par

Pulentraille est le premier des trois nouveaux Boss de la Pesterie (deuxième aile de la Citadelle de la Couronne de Glace). Vous pouvez combattre Trognepus en premier, mais il est préférable de commencer par Pulentraille. En effet, ce dernier est une sorte de "gear check". Autrement dit, il vous indiquera si vous pourrez venir à bout des boss suivant de l'instance. Il va sans dire que Pulentraille est un cran au-dessus des quatre boss le précédant. Il me semblait important de venir en détail sur ce combat difficile!

A travers mon expérience de Chaman restauration, je propose quelques conseils et astuces aux soigneurs souhaitant affronter ce boss.

Notez que mes commentaires et remarques sont subjectives, elles ne sont en aucun point une référence. N'hésitez pas à peaufiner vos propres "stratégies".



Préparer le combat

Pulentraille est un combat très intense pour les soigneurs, il demande une grande quantité de soin raid et de soin tank. Dans un premier temps, vous risquez d'être surpris pas la quantité de dommage encaissée par le raid et les tanks. Pour ma part, j'oscillais entre 5500 et 7000 soins par seconde.

En fonction de l'équipement de vos tanks, engagez le combat à 2 ou 3 soigneurs. De mon côté, les tanks avaient encore quelques pièces 232, ils n'étaient pas "suréquipés". Nous avons donc préféré le faire à 3 soigneurs (deux paladins et un chaman). Mais il est tout à fait possible de le faire à 2 soigneurs.

Avant toute chose, il est très important de définir le placement du raid. C'est une des clés du succès. Un bon placement assure un soin efficace.

Placement du raid sur Pulentraille (10)

Placement du raid sur Pulentraille (10)

Les tanks placent le boss où il se trouve, soit le centre de la pièce. Les corps à corps se placent dans son dos. Le ou les soigneurs des tanks (en général un paladin) se placent au corps à corps pour ne pas devoir bouger pendant le pop des spores. Le soigneur du raid se place à distance, en face du boss, au milieu de l'arc de cercle formé par les dps distances. Ces derniers doivent se répartir autours du soigneur de raid (environ 10 m d'écart entre chaque personne) pour éviter de se toucher lorsqu'une personne est affecté par Gaz abominable

Un équipement hâte est à préconiser. Pour ma part j'ai 905 hâte unbuff. J'opte également pour deux trinkets permettant de gagner de la hâte suplémentaire (via proc/utilisation).



Le déroulement du combat

Mon bouclier de terre est posé et rafraichit tout au long du combat sur le tank.

Au pull, je soigne le tank le temps que tout le monde se place. Quelques secondes après le début du combat, le boss libère son Chancre gazeux. Ce dernier inflige des dégâts à l'ensemble du raid. Il faut soigner le raid avec grande intensité. La vague de soins inférieurs et remous sur les distances, la salve de guérison sur les tank et les corps à corps. Le ou les soigneurs du tank vous assistent sur le raid en début de partie.

Au fil du combat, le Chancre gazeux est avalé par le boss. Ainsi, le raid subira de moins en moins de dégâts. Par contre, les tanks prennent de plus en plus de dégâts (vous pouvez vous repérer au nombre de débuff Ballonnement gastrique qu'ils ont. A partir de 6, il est préférable d'overheal). En tant que chaman, je pose mon totem guérisseur (pour soigner les distances) et soigne le tank avec Vague de Soins. J'utilise remous pour remonter la personne affectée par Gaz abominable et en profite pour envoyer quelques Vagues de Soins (à 1,3 secondes d'incantation) sur le tank

Durant le combat, lorsque les Spore gazeuse apparaissent, les dps distance se regroupent sur moi. Ainsi, je n'ai pas à bouger pour bénéficier du buff Inoculé (il faut le stack 3 fois si on ne veut pas mourir). Je profite que les distances soient réunis pour envoyer une à deux salves de guérison.

Une fois que le Chancre gazeux est entièrement avalé par le Boss, c'est au deuxième tank de reprendre l'aggro. Je focalise toute mon attention sur sa vie puisque le raid ne prend pratiquement plus de dommages.

Quelques temps après que le deuxième tank ait repris le boss (je dirai aux alentours des 10 secondes), Pulentraille recrache tout son gaz (Chancre âcre). En plus d'infliger 11 000 à l'ensemble du raid (si tous les joueurs ont bien les 3 buff Inoculé), il recommence à infliger autant de dommages qu'au pull. En gardant un œil attentif à Deadly Boss Mod, je lance Héroisme/Furie Sanguinaire et mon Bijou hâte 5 secondes avant le Chancre âcre. Je m'occupe du raid et prend soin de remonter le soigneur et moi-même en premier. Salve de guérison pour les corps à corps et vague de soins inférieur + remous à distance.

Comme pour le début du combat, le Gaz est peu à peu avalé et le raid prend de moins en moins de dégâts. Je repasse donc sur les tank. Je n'hésite pas à overheal puisqu'ils prennent facilement des coups à 20 000.

Il est possible que le premier tank doive reprendre Pulentraille. Dans ce cas, pensez à bien le soigner. Si vous êtes à la limite du dps requis, Pulentraille lâchera un deuxième Chancre âcre. Après quoi il sera mort.



Résumé

  1. Un bon placement assure un soin efficace : vous ne devez sous aucun prétexte bouger (enfin surtout pour les classes ayant peu de soin instantané). Les joueurs étant focalisés par les spores doivent venir sur vous.
  2. Utilisez vos bijoux hâte lorsque le raid prend beaucoup de dégâts (au Pull et après le Chancre âcre).
  3. N'hésitez pas à overheal le tank lorsque ce dernier commence à être à 6 débuff de Ballonnement gastrique.

Dans un ordre chronologique, le déroulement du combat peut être illustré de la façon suivante :
Heal raid – Heal tank 1 – Heal tank 2 –Heal raid – Heal tank 1

Bien évidemment, il est nécessaire de soigner le tank lorsque vous êtes sur le raid et vice-versa. Le tout, en moindre proportion.

Avatar de Mamytwink

À propos de l'auteur : Mamytwink

Mamytwink est le fondateur et webmaster de Mamytwink.com. Depuis octobre 2009, il s'occupe du développement du site et en est également le rédacteur en chef. Il s'assure de la bonne couverture de l'actualité d'Azeroth au quotidien.

Retour aux news

Commentaires (0)

Retour aux news