logo MamytwinkRéseau Mamytwink logo MamytwinkMamytwink.com logo Hearthstone-DecksHearthstone-Decks.com logo Overwatch WorldOverwatch-World.com
93

Trois guildes bannies pour avoir utilisé un bug sur Helya Mythique (update)

Mercredi 23 nov. 2016 à 23h50, par

Trois guildes bannies pour avoir exploité un bug

Ce matin, nous apprenons que trois guildes ayant vaincu le dernier boss du Jugement des Valeureux en Mythique ont été bannies pour avoir exploité un bug : Limit, Exorsus et From Scratch. De plus, leur haut-fait leur a été retiré ainsi que leurs loots.

Ce boss, réputé très difficile, a été battu à la loyale par deux guildes seulement : Method et Serenity. Limit, l'une des guildes bannies a émis un communiqué que nous avons pris le soin de vous traduire. Notez que la guilde française From Scratch a été bannie et que leur titre de première guilde FR est donc remis en jeu !

Communiqué de From Scratch

La guilde From Scratch s'est a son tour exprimé sur le sujet par le biais d'un communiqué publié sur son site officiel.

Bonsoir à toutes et à tous,

Comme la plupart d’entre vous le savent déjà, nous avons fait l’objet d’une suspension de 8 jours de Blizzard à la suite de notre kill Helya Mythic.

Nous avons décidé devant un très grand nombre de réactions disproportionnées sur Twitter de réagir pour vous expliquer la situation de la manière la plus détaillée possible.

Cette communication est exclusivement explicative et n’a pas pour but de présenter des excuses à qui que ce soit. Nous étions bien conscients de la portée éventuelle de notre décision quant à notre stratégie sur Helya et ne la regrettons sous aucun prétexte.

Détails de l’abus

Helya est un boss très difficile en terme de dégâts requis. Ne parvenant pas à fournir suffisamment de DPS (dégâts par seconde) pour venir à bout de sa dernière phase, nous avons réfléchi à tous les moyens d’en gagner. Il est apparu évident qu’une des ressources dont nous disposions pour tuer le boss, les résurrections en combat, n’étaient que pas ou peu utilisées étant donné que la mort d’un DPS en dernière phase entraînait immanquablement notre échec assuré.

De manière assez évidente, une stratégie a émergé consistant à utiliser cette ressource pour nous faire gagner du DPS : sacrifier le tank sur une compétence précise du boss (le souffle) pour ne pas que celle-ci nous oblige à bouger et indirectement à perdre du DPS. Cette situation était en tout point similaire à celle que nous avons rencontré en dernière phase d’Archimonde (dernier boss de l’extension précédente).

Nous avons donc décidé d’adopter la même stratégie. Nous avons suicidé notre tank sur le premier souffle de la dernière phase et nous apprêtions à réitérer l’action sur les souffles suivants. Malheureusement pour nous, éviter un souffle a pour action de faire planter le script du boss. Ce dernier continue à faire toutes ses compétences mais ne refait aucun souffle jusqu’à sa mort.

Nous avions donc le choix entre utiliser le “bug” ou attendre que Blizzard hotfix le boss pour que l’on puisse mettre en application notre stratégie Archimonde. Ayant besoin d’éviter les souffles pour avoir le DPS requis, le choix était évident pour nous.

La seule réelle différence par rapport à Archimonde est le fait qu’une seule et unique mort de tank suffisait à éviter les 5 souffles de la phase (contre 4 morts de tank pour 4 sources évitées sur Archimonde).  Nous avons tué Helya avec 3 résurrections en combat non utilisées, nous aurions donc pu reproduire exactement la même stratégie si le souffle n’avait pas été buggé.

Abus ou utilisation intelligente des mécaniques du jeu ?

Il est toujours difficile pour une guilde avec pour ambition le top mondial de visualiser la limite qu’il existe entre un “abus” et une “utilisation intelligente” des mécaniques du jeu.

L’histoire parle d’elle même :

Nous avons sélectionné une infime partie des boss tués de manière plus ou moins douteuse au cours des dernières années.

  • Tier 10 : THE LICH KING

    Guilde concernée : Ensidia

    Détails : Les joueurs utilisaient des bombes pour faire réapparaître la plateforme censée disparaître pendant la transition

    Conséquences : Suspension
  • Tier 14 : TSULONG

    Guildes concernées
    : Plein de top guildes dont au moins Stars, Midwinter, Wraith et Envy

    Détails : Le bonus 4 pièces DK du tier précédent permettait de one-shot le boss une fois en P2 (les healers pouvaient remonter ses points de vie d’un seul coup)

    Conséquences : Aucune
  • Tier 16 : THOK

    Guilde concernée
    : Spiters

    Détails : En deuxième phase, l’intégralité des joueurs se positionnaient sous le boss qui ne faisait plus aucune compétence jusqu’à sa mort.

    Conséquences : Aucune
  • Tier 16 : GARROSH

    Guilde concernée : Method

    Détails : En dernière phase, les joueurs évitaient la compétence principale du boss en se suicidant à l’aide d’un objet : La dague sacrificielle.

    Conséquences : Aucune, ils l’ont même fait en direct devant Blizzard (Blizzcon de la même année)
  • Tier 17 : IRON MAIDENS

    Guilde concernée : Method

    Détails : Method a mis le boss à 2 millions de points de vie avant de wipe sur le boss en évitant l’intégralité des bateaux.

    Conséquences : Blizzard a modifié le boss avant qu’ils essayent à nouveau et leur a indiqué à posteriori qu’ils auraient écopé d’une suspension s’ils l’avaient tué de cette manière.
  • Tier 17 : BLACKHAND

    Guildes concernées : Asiatiques

    Détails : Le tank sautait dans le vide en dernière phase pour éviter que le boss n’utilise sa compétence “Smash” et ont ainsi trivialiser la dernière phase.

    Conséquences : Aucune
  • Tier 18 : ARCHIMONDE

    Guildes concernées : Paragon, From Scratch et beaucoup d’autres qui ont suivi

    Détails : Il était possible d’éviter la source de chaos du boss en laissant mourir un tank ou en quittant le corps à corps.

    Conséquences : Aucune
  • Tier 19 : HELYA

    Guilde concernée : Au moins Serenity

    Détails : Les prêtres ombres utilisent un bug leur permettant d’augmenter drastiquement leur DPS au cours de la deuxième phase

    Conséquences : Aucune
  • Tier 19 : HELYA

    Guildes concernées : Exorsus, From Scratch, Limit

    Détails : Vous êtes au courant :)
    Conséquences : Suspension de 8 jours

Il est évident que certains de ces abus ont eu un impact bien supérieur que ne l’a eu le souffle d’Helya au cours du progress ToV. À notre connaissance, la dernière fois que des guildes ont été suspendues pour des utilisations de faille sur un boss remonte à plusieurs années, sur le Roi Liche. Ce n’est pas pour autant que les top guildes ont arrêté de tuer des boss en employant tous les moyens à leur disposition.

From Scratch jouant, comme la plupart des guildes citées dans nos exemples, avant tout pour effectuer les meilleures performances possibles sur chaque tier, il nous semble indispensable d’utiliser toute solution à notre disposition nous permettant de nous démarquer de nos adversaires. Si nous ne le faisons pas, eux le feront potentiellement. Dès lors, il devient inconcevable de nous dire “ne faisons pas ça, cela risque de se solder par une suspension” alors que nombreux sont les exemples pour lesquels Blizzard a décidé de tolérer ce genre d’agissements.

Conclusion

Nous ne cherchons ni à vous convaincre, ni à légitimer, ni à justifier ce genre d’agissements mais simplement à vous faire comprendre pourquoi nous choisissons et choisirons systématiquement d’utiliser ce genre de faille. Nous serions les premiers ravis de ne pas à avoir à prendre ce genre de décision. Nous aurions clairement préféré qu’Helya n’ait pas de faille.

Il apparaît cependant évident qu’il est quasi impossible pour les développeurs de faire des boss parfaits.

C’est pourquoi des solutions alternatives pourraient être envisagées pour éviter que de tels abus se reproduisent :

  • Blizzard pourrait communiquer une limite claire et précise indiquant ce qui est autorisé et ce qui ne l’est pas, et suspendre systématiquement un joueur ayant dépassé cette limite
  • Blizzard pourrait -comme sur de nombreux boss dont Iron Maidens cité dans les exemples- monitoré de manière plus assidue sa propre course
  • Blizzard pourrait être plus réactif quant à l’analyse des remontées des joueurs lors de la sortie d’un raid : le bug Helya a été signalé par plusieurs guildes lors de la semaine précédent la compétition. Une communication ou un hotfix aurait clos le débat
  • Les boss pourraient être testés davantage pour éviter de découvrir des failles en période de progress
  • Les guildes pourraient se mettre d’accord pour streamer l’intégralité des progress

Helya Mythique : communiqué de la guilde Limit

La guilde Limit a expliqué les raisons de son ban par le biais d'un communiqué publié sur Twitter.

Avant que le mode mythique [du Jugement des valeureux] ne sorte, nous avions découvert qu'il était possible d'éviter un souffle en faisant en sorte que votre tank meure pendant l'incantation. Nous avions prévus d'utiliser cela en phase 3. A notre surprise, quand nous avons entamé la phase 3 en mode mythique, le fait d'avoir appliqué cette stratégie a causé le fait que le boss n'utilise plus du tout de souffle, alors que la phase 1 fonctionnait comme prévue. Dès que nous avons vu cela, nous avons signalé le bug, tweeté Watcher et nous savions que nous ne pouvions pas tuer le boss de cette façon. Après avoir réalisé plus de 300 pulls sans exploiter le bug (et se rapprochant très près d'un kill), nous avons appris que From Scratch et Exorsus avaient tué le boss de cette façon, sans en subir les conséquences. On a décidé que si des guildes nous battaient en utilisant ce bug, que nous abandonnerions et ferions pareil. Cela nous a pris 5 pulls en P3 pour en venir à bout. Nous méritons ce bans, car nous avons exploité le bug du souffle.

Tagzz

Avatar de Zecharia

À propos de l'auteur : Zecharia

Zecharia est le co-webmaster de Hearthstone-Decks et Overwatch-World. Il accompagne également régulièrement Mamytwink dans ses vidéos sur YouTube et vous conte également l'histoire de vos cartes Hearthstone favorites.

Retour aux news

Commentaires (93)

Tous les commentaires Top commentaires

DropG
  • 2 messages

+
+16
-
Ils sont bons.

Les mecs se font soft ban pour exploit bug d'AP. Ils font genre on a compris et 1 semaine après ils se font bans pour exploit bug sur Helya

Très pros.
Ardaion
  • 133 messages

+
+11
-
Le communiqué de FS me rend malade...

Cette communication est exclusivement explicative et n’a pas pour but de présenter des excuses à qui que ce soit.


Bien entendu, FS n'a pas a s'excuser, ils n'ont fait que suivre ce que les autres ont fait.

Comment une guilde qui se prétend top monde peut vous sortir 1 semaine après un ban pour exploit AP "On s'est fait ban pour exploit Helya alors qu'aucun ban n'a été fait depuis LK" ?

Personne n'a lu la charte bien entendu (personne ne lit ses contrats en 2016) mais 1 semaine après avoir mangé 24 - 48h de ban pour exploit AP je trouve ça fort en chocolat..

From Scratch jouant, comme la plupart des guildes citées dans nos exemples, avant tout pour effectuer les meilleures performances possibles sur chaque tier, il nous semble indispensable d’utiliser toute solution à notre disposition nous permettant de nous démarquer de nos adversaires.


Et donc ça veut dire que sans utiliser des failles vous n'êtes pas capables de progress ? C'est que le problème vient d'ailleurs. Method et Serenity n'ont pas eu besoin de ce fameux bug pour tomber le boss, comment l'expliquez vous ?

Les boss pourraient être testés davantage pour éviter de découvrir des failles en période de progress.


La phrase typique du consommateur de jeux vidéo sans aucune idée du travail requis derrière auquel s'ajoute la pression imposée par les joueurs à Blizzard quant au rythme de sortie des patchs/extensions.

Blizzard pourrait communiquer une limite claire et précise indiquant ce qui est autorisé et ce qui ne l’est pas, et suspendre systématiquement un joueur ayant dépassé cette limite


Encore une fois, 1 semaine après un ban AP Exploit, c'est assez fort de sortir ce genre de phrases.

Pour conclure, je trouve ça déplorable que ces guildes en arrivent à se plaindre (cf. les multiples plaintes de membres FS ou même Unité concernant les bans AP Exploit de la semaine dernière) sachant qu'ils sont censés représenter l'élite PvE de World of Warcraft. Quelle image et quel message sont transmis à ceux voulant prétendre à du PvEHL ? Exploitez toutes les failles "laissées" par Blizzard (Le jeu à 12 ans, en constante évolution, le code devient vite instable à partir d'un certain stade) sinon vous n'arriverez à rien ?

Lorsque d'autres guildes comme Serenity ou Method communiquent peu sur ce genre de choses mais ont la possibilité de montrer aux joueurs un autre visage du PvE actuellement ?

Finissons donc sur la dernière phrase du communiqué de la guilde Exorsus (elle aussi bannie pour ce même exploit bug) :

"Sinon, j'aimerais remercier Blizzard et ajouter que du point de vue des joueurs casuals, Legion est probablement la meilleure extension créée, notamment grâce aux tonnes de choses à faire et quelques excellents timing dans l'ajout de nouveaux contenus dans le temps. Néanmoins, j’espère que Blizzard est capable de montrer un peu d'amour aux joueurs dédiés à leur jeu."

Comprenons : Les joueurs dédiés à WoW exploitent les bugs et aimeraient donc les mêmes choses que From Scratch et Exorsus notamment une "clarté" de la part de Blizzard sur ce qu'ils ont le droit de faire et de ne pas faire.

Conclusion, je suis attristé de ces communiqués qui pour moi relèvent énormément de mauvaise foie et finalement très peu de contenu et propositions censées.

Quel est votre avis ?
Symfreddy
  • 19 messages

+
+8
-
Au moins le mec de Limit est sport !

C'est tout le problème des first down, a force de vouloir être le premier on fini par arriver à la limite. Et du coup pour arriver à suivre il faut pratiquer les méthodes, parfois douteuses des autres.
Ca passait par le passé (jeu de mot...pourri) mais la blizzard veut remettre le jeu dans les bons rails.

Personnellement, la course au first c'est pas ma came, ne plus dormir ou jouer 18h par jour, prendre des vacances que pour ca.... non merci.
Mais je conçois que le défi soit de taille et que ca stimule une certaine catégorie de joueur. Chacun son plaisir donc je respecte. Mais on arrive à des extrêmes et ca devient malsain.
Doom
  • 6 messages

+
+8
-
Honnêtement, .... bien fait pour leurs gueule.
Je vois pas en quoi ça les excusent qu'une guilde "rival" exploit pour passer devant eux.
Genre, mon voisin ne paye pas ses impôts et si je faisait pareil voir si je suis gagnant .... Bha non, dans ces cas là, tu fait ta grosse balance et tu try encore 50 fois voir si tu passe, sinon ça veut dire que t'es mauvais.
C'est bizarre les mecs sont tellement mauvais qu'ils exploit, soit disant, :"On a décidé que si des guildes nous battaient en utilisant ce bug, que nous abandonnerions et ferions pareil." , Method n'ont pas eu besoin d'exploit et sont first. Pourquoi ? PARCE QU'ILS SONT PAS A CHIER ...... Je réitère, bien faire pour leurs gueule.
Lumpyspace
  • 20 messages

+
+7
-
Citation de Foley369Bah enfaite ce que je comprends pas trop c'est que si c'est un bug c'est quelque chose que WoW n'a pas bien fait, et ca peut arriver avec la masse de boulot qu'ils ont, mais du coup comme c'est WoW qui a mal fait ( grossièrement dit je sais ) je trouve que c'ssr pas vraiment de la triche, ils ont pas changé le code du jeu ou quoi que ce soit, ils en ont simplement exploite une...

Sauf que comme dans tout jeu il y a des règles plus ou moins explicite, si tu ne les respecte pas (quand bien même le bug te permet de passer outre) tu te fait sanctionner, c'est tout!
Par exemple si tu fais une partie de Loup Garou avec des potes et que tu te met à regarder ce qu'il se passe lorsque ce n'est pas à ton tour de jouer, tu est disqualifié point barre. Pourtant rien ne t'empêche d'ouvrir les yeux en soit ;).
Ardrogriz
  • 7 messages

+
+6
-
Au moins ça mérite d'être honnête...
K_Yeah
  • 250 messages

+
+6
-
Et Botis qui fait des beaux discours "on trichera plus, les membres qui seront prit à cheat se verront kick de la guilde"
Décevant, aucune parole.
iceman
  • 26 messages

+
+6
-
Ça se prends pour des "e" sportifs mais c'est juste une bande de cafards.

Et l'autre imbécile qui va surement nous pondre une nouvelle vidéo pour dire qu'en effet chez FS ils ont (une nouvelle fois) triché mais que d'autres l'ont fait (et une nouvelle fois il hésitera pas a envoyer les noms...)

Et dire que ce ramassis d'imbécile sert de vitrine pour Blizzard, ils doivent être content du coup de pub.
Meri
  • 6 messages

+
+6
-
@Défias Parce que blizzard ne sanctionne pas toujours les tricheurs donc faut se permettre de tricher ? Et parce que blizzard ne sanctionner pas hier ils n'ont pas l'droit de le faire aujourd'hui ? il n'est jamais trop tard pour changer :) j'espere que blizzard va continuer sur cette voix et punir un maximum de tricheurs qui massacre ce jeux
Shadowcry
  • 833 messages

+
+5
-
"tu louche sur la feuille du voisin comme 85% des élèves, parce que tu veux pas te taper une mauvaise note." Lire ce genre de truc me donne presque autant la nausée que de lire FS dire :

"vous faire comprendre pourquoi nous choisissons et choisirons systématiquement d’utiliser ce genre de faille"

C'est une belle mentalité qu'on donne aux gens tout ça... Autant je comprends que les "failles" sur des boss puissent être utilisées. Depuis chaque progress c'est ainsi, le soucis n'est pas là. Le soucis est qu'ils se mettent des œillères volontairement. Ils connaissent pertinemment la frontière entre failles et bug abuse et ils tombent quand même dedans comme des gros gorets. Et ça c'est moche.

Je ne crache pas sur leur guilde, parce que mener un progress c'est compliqué et exténuant pour les nerfs donc il y a un respect à avoir. Mais franchement me dire que ce communiqué a été écrit quand même à tête reposée et donc de manière réfléchie et que malgré cela il suinte encore d'une telle mauvaise foi, ça me désole. Il n'y a aucune prise de responsabilité dans ce communiqué, aucune excuse (ou même juste avouer quoi..), juste une tentative puérile de dire : les autres l'ont fait avant donc je le fais et c'est injuste qu'on soit punis.

Et encore une fois le calendrier joue pas en leur faveur : Bug exploit après l'abuse de l'AP SANCTIONNE je le rappelle par des bans, déjà c'est se foutre de la gueule du monde mais c'est surtout complètement stupide. Enfin bref c'est surtout con parce qu'ils donnent une sale image d'eux alors qu'ils sont nos uniques représentants français sur la scène HL. C'est bien dommage.

Ajouter votre réaction

Afin de poster une réaction, vous devez être connecté !

Connexion
Inscription

Retour aux news