logo MamytwinkRéseau Mamytwink logo MamytwinkMamytwink.com logo Hearthstone-DecksHearthstone-Decks.com logo HeroesHeroes-Stratégie.com logo Overwatch WorldOverwatch-World.com

Récit L'histoire complète de Lei Shen (Lore)

Tout au sujet des événements organisés dans le jeu et les créations autours de l'univers Warcraft
Bonjour à vous cher membres du site de Mamytwink

Je vous envois ce message pour vous remettre un recit ecrit par mes soins. Il s'agit de l'histoire complète de Lei Shen qui est un de mes personnages préféré.

J'ai écris ce récit car je voulais mettre ma pierre à l’édifice des connaissance sur le lore de wow et surtout en français car je trouve qu'il y a trop peu de français qui partagent leurs connaissance sur le lore de wow

ATTENTION : Il est important de noter que ce recit a etait ecris AVANT la sortie de Warcraft Chronicle donc énormément de choses ont était changées ou ajoutées à l’histoire de Lei Shen depuis merci d'en tenir compte

______________________________________________________________________________________________

Histoire de Lei Shen

Son passé

Bien après la fin de l’âge des titans, les mogu, désormais des êtres de chair, se livrèrent une guerre sans fin, s’enfonçant dans le chaos. Les seigneurs de guerre mogu s'y disputaient territoire et pouvoir. C’était l’ère des cent rois.

C'est durant cette ère que naquis le jeune Lei Shen, fils du seigneur de guerre du clan Shan'ze. Comme ses frères il était doté d’une grande force, et maîtrisait l’art de la guerre. Contrairement à ses pairs, les attentes de ce jeune mogu habité par les légendes de ses ancêtres dépassaient la simple soif de conquête.  Durant son enfance, Lei Shen se lia d'amitié avec un autre mogu du nom de Vu, nés dans la même tribu. Les deux mogu grandirent comme des frères. Ils jouaient ensemble, se querellaient et se défiaient toujours l’un-l’autre. On raconte que cette rivalité est à l’origine de la soif de pouvoir de Lei Shen.

Une fois adulte, à la tête de ses propres légions, Lei Shen fit part de sa volonté d’éveiller les dieux. Seul Vu, son plus fidèle suivant, l’accompagna là où aucun mogu n’avait osé s’aventurer : les entrailles de la montagne Fulminante, demeure sacrée de celui que les mogu avaient appelé Maître. Ce qu'il y trouva fut des plus enrichissant : le titanesque gardien Ra Den, occupé à veiller sur une puissante machine des titans, le moteur de Nalak'sha. Lei Shen fit main basse sur les deux. Il est dit qu'il arracha le cœur du dieu des Mogus et le mangea. Cet acte ignoble lui donna le pouvoir de commander aux vents et aux tempêtes.

Ses sujet tombèrent à genoux devant lui et lui dirent. « Nous vous appelleront le Roi éclair . » Mais Lei Shen refusa. « L'éclair frappe un instant et disparaît aussitôt. » dit t-il. « Mais le tonnerre... Le tonnerre il annonce l'arrivée de la tempête. Le tonnerre gronde dans le ciel bien avant que l'éclair frappe et résonne dans les collines, bien après que l’éclair se soit évanoui. C'est le tonnerre qui terrorisent les animaux et sème l’effroi dans le cœur des paysans. Qu'il soit mon héraut, et annonce ma puissance sur ces terres. Je serais...Le Roi Tonnerre."

L’ascension au pouvoir

Armé du pouvoir des tempêtes, le roi-tonnerre rassembla ses fidèles et accéda au pouvoir « à la façon Mogu » (The Mogu way) , c’est-à-dire en se lançant dans une guerre de conquête contre les autres seigneurs de guerre mogu, les éliminant les uns après les autres. Beaucoup refusèrent de se courber sous son joug, et les plus chanceux furent réduits en poussière en un éclat de foudre, ou piétinés par ses légions grandissantes. Les derniers furent traînés par des chaînes jusqu’à ce que le souverain les juge suffisamment « brisés ».
Tandis que Vu lutta farouchement afin qu'il monte sur le trône de la Pandarie, de nombreux mogu virent en Lei Shen l’unité qui leur faisait défaut depuis que leurs maîtres s’étaient murés dans le silence. Ils se rassemblèrent ainsi sous la bannière du roi-tonnerre. Ils lui obéirent aveuglément lorsque Lei Shen décida d’asservir les autres peuples, partageant son dogme : les races inférieures existaient pour servir les mogu, tout comme ils avaient eux-mêmes servi leurs maîtres.

Le règne du Roi Tonnere

Après son ascension au pouvoir, Lei Shen fit de la montagne Fulminante (L'endroit qui avait changer sa vie à tout jamais) le siège de son pouvoir. Au sommet, il y bâtit la majestueuse cité interdite qui abriterait son palais : Le Trône du tonnerre. Cette forteresse tirait son énergie de Lei Shen lui-même dont la simple présence suffisait à alimenter et à activer chaque défense de la citadelle depuis sa chambre personnelle, appelée la "Cime des tempêtes."
Lorsque Lei Shen mangea le cœur de Ra den, il s'apropria non seulement son pouvoir en tant que gardien des tempêtes, mais également le savoir lui permettant d'utiliser l'anima, un liquide magique semblable à du sang capable de faconner la vie et qui etait utilisé par les titans. Lei Shen transemis cette methode de modelage de la chair à un groupe de ses disciple qu'il appela les “Sculpte-chairs” et leurs ordonna de mener d'horribles expériences dans les profondeurs son palais devant lesquelles même les mogu les plus brutaux tremblaient. On y trouvait la terrible Megaera qui fut autrefois un jeune serpent-nuage, dénaturé et transformé en hydre pluricéphale, puis abandonné. Durumu, une aberration modelée par les ensorceleurs  de Lei Shen, dont le but était de plonger dans le cœur de ses partisans pour détecter les traîtres. Lei Shen ordonna eglaement à l'Archiritualiste Kelada
la construction d’un serviteur mécanique censé défendre cette citadelle sans éprouver de peur. Quand sa première tentative échoua, le roi-tonnerre fut pris de rage. Il insuffla cette émotion négative dans sa création suivante, la plus réussie : le Sombre animus. Cette creature mecanique etait magnifique mais surtout mortelle et etait le vaisseau parfait pour exploiter la puissance de l'anima Kelada sur la demande du Roi Tonnere crea egalement une armée d'assemblages mecaniques au service et à l'image du Sombre Animus qui seront apellés “Golem d'Anima”. Le modelage de la chair fut aussi utiliser pour créer les Saurok, qui avaient pour but de servir de troupes de choc et de police pour consolider le reigne du Roi Tonnere sur la Pandarie . Ce palais renfermait l'un des plus grand trésors de Lei Shen : Suen et Lu'lin, qui seraient parait'il les deux seules femelles mogu et qui representèrent un véritable trophée à ses yeux. De plus, pour protéger sa forteresse, Lei Shen possédait un serpents-nuages fulminants très rare du nom de Nalak qu'il adopta et à qui il offrit le contrôle du ciel et des tempêtes en échange de son obéissance.

Dans la partie de la montagne où se trouvait le moteur de Nalak'sha il fit construire les caveaux de Mogu’shan pour abriter et protéger ces secrets, et transforma la structure qui les entourait en une sorte de sanctuaire dédié à l’empire mogu. Il y enferma de nombreuses reliques perdues de l’empire, et c’est là que reposeraient plus tard les esprits des rois mogu. Lei Shen, determiné a faire progresser son empire, utilisa le savoir qu'il avait aquis en mangeant le coeur de Ra Den pour recuperer et reprogrammé la technologie du moteur de Nalak'sha afin que celui-ci genère une puissance incalculable. La puissance generée par cette technologie des titans permis notamment d'alimenter l'une des plus puissantes armes de Lei Shen : La Volonté de L’empereur, une machine se trouvant non loin du moteur de Nalak'sha et qui lui permettait de construire des rangs et des rangs de guerrier de pierre immobile armées pour la bataille.

Peu après l’ascension de Lei Shen, son meilleur ami Vu fut capturé par des assassins ennemis qui lui coupèrent la langue. Le peuple soupçonna le roi-tonnerre d’être le commanditaire d’un acte politique visant à réduire au silence le seul mogu qui connaissait tous ses secrets.
En dépit de ces rumeurs, l’histoire a prouvé que l’engagement de Vu envers son empereur n’a jamais vacillé. Il servit son ami et frère fidèlement et restera son conseiller le plus dévoué jusqu’à sa mort.

Comme son empire grandissait, Lei Shen avait besoin d'esclaves pour la construction de cités et de forteresses. Ses armées marchèrent donc sur le sommet de Kun-Lai, là où se trouvaient encore quelques peuples libres. Ces derniers firent front du mieux qu’ils le pouvaient, forts et insoumis jusqu’au bout. Ils n’abandonneraient pas leur terre à ce roi-tonnerre tyrannique. Mais la conquête du territoire n’était pas la raison de la venue de Lei Shen, seul le peuple l’intéressait.

Plutôt que d’attaquer le sommet, Lei Shen tonna de sa voix puissante : « Choisissez votre plus
valeureux guerrier, et laissez-moi l’affronter, face à face. Si je gagne, votre peuple devra se
soumettre à ma volonté. Si je perds, je laisserai ces terres en paix. »

« Je suis prêt à relever ce défi ! », résonna une voix dans la montagne, d’une puissance qui rivalisait
presque avec la prestance de Lei Shen.

Xuen, le tigre blanc, descendit des montagnes. L’Astre vénérable ne pouvait supporter un instant de
plus la détresse des peuples libres.

Et c’est ainsi que commença le duel des légendes. La foudre tombait du ciel et le sol grondait sous
la fureur des deux combattants. La sorcellerie s’opposait à la vitesse, la haine se mesurait à la force.

On raconte que ce duel dura trente jours et trente nuits, et les émotions libérées par ce duel
réveillèrent la puissance des sha.

Mais à la fin, Xuen tomba, écrasé par la force des pouvoirs surnaturels de Lei Shen.

« Ta magie rustique ne fait pas le poids face à ma sorcellerie, imbécile de tigre, mugit Lei Shen.
J’admire ta ténacité, mais ton geste de défi doit être puni. »

Le roi-tonnerre s’adressa au peuple de Kun-Lai en ces mots : « Sachez une chose, ceux qui oseront
me défier connaîtront l’ampleur de mon courroux ! Je ne laisserai pas la mort délivrer cette créature
de ses souffrances. Au coeur de ces montagnes, nous bâtirons une prison, sa demeure éternelle. De
ce pic, il mesurera pleinement les conséquences de sa défaite, et vous et votre progéniture
deviendrez les esclaves de mon empire. »

C’est ainsi que Xuen fut placé sur le pic du sommet de Kun-Lai, témoin forcé de l’asservissement
des pandaren et des hozen. Mais le tigre ne céda jamais à la torture de Lei Shen.

Mais le Roi Tonnere voulait que sa domination sur les autres races de la Pandarie soit totale autant sur le plan physique que morale. Et c'est Après avoir vaincu et empoissonner Xuen le tigre blanc qu'il se mit donc à maîtriser et à capturer les autres Astres Vénérables. Pour Lei Shen c’était une manière de montrer que aucune entité aussi puissante soit elle ne pouvait contester son pouvoir et que de ce fait les autres races n'avaient pas d'autres choix que de se plier a sa volonté. C'est ainsi que le Mogu affronta Nuzao en duel, ce qui se solda par la défaite et l’emprisonnement du buffle noir. Il captura egalement Chi-ji la grue rouge qui était un symbole d'espoir pour les pandarens et l'utilisa pour se moquer des esclaves désespérés. Seul Yu'lon le serpent de Jade échappa et la capture et continua à transmettre sa sagesse aux pandarens de la Foret de Jade. Ce fut au cours d'une visite dans un des camps d'esclaves que Lei Shen finit par la frapper de sa foudre ce qui lui transperça le corps et elle ne peut survivre quand transférant son essence dans une statue de jade à son effigie érigée par les esclaves pandarens . Desormais plus rien ne pouvait empêcher le Roi Tonnerre d'asservir la totalité des races de la pandarie.

Lei Shen uniformisa le langage, établit une monnaie unique, standardisa les poids et les mesures. Il mis également en place le premier code de loi rédigé dans la langue unifiée. La toute première de ces lois stipulait que toute insurrection ou rébellion était passible d’éviscération publique. Le roi-tonnerre ne manqua pas de repérer le grand potentiel du peuple pandaren, ce qui eut pour effet d’éveiller sa méfiance. Après la conquête de leur territoire, il interdit l’apprentissage de la lecture et de l’écriture. Les dirigeants et philosophes furent exécutés. L’ensemble de la littérature et de l’art pandaren fut détruit par le feu.

Lorsque Lei Shen posa pour la première fois son regard sur la terre des mantides, celle-ci ne lui fit pas peur, mais suscita son inspiration.
Alors qu'il avait déjà entrepris de rassembler son peuple sous une unique bannière et d'asservir les autres races de la Pandarie, il savait que jamais les mantides ne céderaient à son autorité. Ils parlaient son langage, celui de la force. Il ordonna donc à ses esclaves d'ériger l'Échine du Serpent, un mur colossal dessinant les contours de l'empire.
Sa construction devait alors s'étendre sur plusieurs générations, mais Lei Shen savait comment motiver ses sujets. Par la peur. La peur des mantides déplaça des montagnes, leva des armées, sécurisa l'empire et bâtit son mur.

Chaque soldat de son armée portait un insigne de jade orné du symbole d’une couronne et d'éclairs entrecroisés. Les guerriers d'élite formait un groupe appelé « Le bouclier de l’empereur »
Lei Shen forgea une alliance entre les mogu et les trolls Zandalari, alliance qui allait durer pendant des millénaires, bien longtemps après le règne de l’empereur .

Au combat, Lei Shen portait une lance « Shan-Dun, briseur d’espoir » , un casque « Le Heaume de commandement » et une hache « Uroe, messager de la terreur » qui étaient les plus beaux chefs-d’œuvre du maître-forge Deng, qui supervisait les forges du tonnerre en personne. Le maître forgeron créa tout spécialement cet ensemble d'objets pour Lei Shen et lui offrit peu avant sa mort. Le heaume devint si célèbre que ses ennemis fuyaient en l'apercevant, sa lance avait mis fin aux jours de milliers d’innocents. On raconte même qu'il pouvait lancer sa hache avec une précision mortelle, et que lorsque celle-ci atteignait sa cible un bruit semblable au tonnerre se faisait entendre.

Lorsque l’empereur mourut de vieillesse, son corps fut enterrer dans un endroit appelé « La tombe des conquérants » dans la Vallée des Empereurs. Son meilleur soldat, Le Qwon de Fer, dirigea la marche funèbre qui fut donnée en l'honneur de Lei Shen.
Les mogu placèrent son heaume dans les profondeurs des Salles de Guo-Lai entouré par des milliers de soldats de terre cuite. Ainsi, ils pourraient veiller sur leurs empereur et le suivre dans l'au-delà.

Malgré sa mort, l'empire Mogu demeurerait uni et prospére pendant des générations. Un nouvel empereur lui succédait, répondant au nom de Dojan Firecrown. Mais Lei Shen resterait pour son peuple le souverain le plus aimé, puisque le seul qui fut capable d'unifier les mogus. Aucun autre mogu ne deviendrait plus célèbre durant les prochains millénaires.
On raconte qu’après la mort de Lei Shen, la montagne fulminante refusa tout autre maître, et que les tempêtes reprirent de plus belle. Les empereurs successifs furent obligés de déplacer le trône du pouvoir impérial vers le Val de l’Éternel printemps.


La résurrection du Roi Tonnerre

Douze mille ans plus tard, la brume qui cachait la pandarie se dissipa, Les Zandalari alliés aux autres tribus de trolls accostèrent sur le continent. Le Cataclysme ayant détruit leurs île natale ils ravivèrent leur ancienne alliance avec les mogus dans le but de les aider a reprendre le contrôle sur la continent, et ainsi en faire leurs nouveau foyer.

Avec l'aide de leurs anciens alliés les trolls mirent la mains sur le corps de Lei Shen et l’emmenèrent sur l’île du Jugement située au nord-est du sommet de Kun-lai. Là-bas le Prophet Khar'zul, le chef de l’expédition Zandalari, se servit de la magie propre à son peuple pour ramener le Roi Tonnerre à la vie.

Ressuscité dans un monde qui n’était plus contrôlé par son peuple, Lei Shen était déterminé à mettre un terme à cette mascarade et à rétablir sa domination sur la Pandarie. Dés son retour, il reçut l'aide de tout les mogus de la Pandarie, qui répondirent directement à l'appel de leurs bien aimé empereur, ainsi que celle de ses fidèles alliés trolls.

Il retourna à la montagne fulminante devenue l'île du tonnerre suite à la grande fracture, et y retrouva son palais presque comme il l'avait laissé avant sa mort. La plupart de ses anciens serviteurs furent ramenés à la vie par ses partisans ou se rallièrent de nouveau à lui. Un mogu nommé Shan Bu, l'actuel chef du clan Shan ze qui se disait être le héraut du Roi Tonnerre, s'empressa de s'allier à son empereur et ressuscita son fidèle compagnon Nalak.

Depuis son palais, Lei Shen se prépara à rassembler une armée capable de reconquérir la Pandarie. Cependant il reçut rapidement l'opposition des Pandashan dirigés par leurs seigneur Taran Zhu, aidé par l'offensive du Kirin Tor dirigé par Jaina Proudmoore pour l'alliance, et de l'assaut des Saccage-soleil sous le commandement de Lor’themar Theron pour la horde.

Devant cette alliance les légions du Roi Tonnerre furent totalement vaincues. Enchaînant les victoires cette dernière frappa au cœur même du Trône du Tonnerre où Lei Shen trouva finalement la mort une seconde fois après un combat sans merci dans la cime des tempêtes.

Jaina transfera ce qu'il restait du pouvoir de Lei Shen dans le Bâton de son ancien maître Antonidas, le transformant ainsi en Bâton de tempête conferant à la mage un imense pouvoir. Suite à cela le Cœur du roi-tonnerre fut apporté à Irion, curieux de savoir comment son corps avait pu être préserver pendant douze mille ans. Finalement, Irion mangea le Cœur du roi-tonnerre pour que plus personne ne puisse plus jamais le ressusciter.

L'Heritage de Lei Shen

Les connaissances de Lei Shen ne furent cependant pas perdues. Durant l'assaut de son palais, les agents sous le commandment du Seigneur régent Lor'themar Theron terasserent le sombre Animus et sécurisérent sa source d'alimentation dans un cristal. Les archimages elfes de sang furent chargés de decouvrir le secret et l'origine des pouvoirs des golems d'anima. Lorsq'”uils percerent ce secret les elfes de sang pour mettre au point leurs propres Golem de sang. Cette decouverte fut cruciale pour Lor'themar qui etait parti sur l'ile du tonnere pour trouver des armes puissantes et etre ainsi capable de se soulever contre Garrosh Hellscream.

Cees Golem seront ensuite deployés en Draenor pour aider à purger de la corruption démoniaque en Talador et défendre Auchindoun.

« I sought only to finish... the work of the Gods... » Lei Shen – Au Moment de sa mort

Supplements :

Notes :

- Lei shen (雷神, Léishén)  est une divinité du Taoïsme dont le nom signifie "Dieu du tonnerre."

- Qin Shi Huang, premier empereur de Chine, a apparemment inspiré Lei Shen. Il a uni l'empire unifié la langue, défini les lois, créé une monnaie unique et a normalisé le poids et les mesures. Il a aussi interdit les livres et tué les chercheurs pour assurer la stabilité de son règne. Il a également commandé la Grande Muraille de Chine pour protéger son empire contre les intrusions.

- On suppose que Lei shen venait du clan Shan'ze car la plupart des Mogues se trouvant sur l'ile du tonnerre dans mle jeu font parti de se clan et utilisent des sorts basé sur la foudre. On peut noter aussi que Shan Bu (le héraut du roi tonnerre) fais parti de ce clan. Vu le meilleur ami du roi tonnerre et qui faisais parti du même clan que lui à le même skin que les mogus du clan Shan'ze

- Selon une légende Pandaren, racontée par Loh-Ki, Lei Shen serai mort après une grande bataille dans le Val de l’Éternel printemps, durant laquelle les armées Mogu ont été mises en déroute par de courageux moines. Durant sa dernière heure, Lei Shen invoqua une tempête surnaturelle qui recouvrit la vallée pendant plusieurs jours. Le sang des morts fut emporté par l’orage et charrié jusqu’au lac Blanc-Pétale, jusqu’à teindre ses eaux d’un rouge écarlate. Avant de se dissiper, l’orage frappa au centre du lac, et en embrasa l’eau elle-même. L’étendue brûla de flammes cramoisies pendant des jours. Quand les flammes s’évanouirent enfin, on put apercevoir un jeune serpent-nuage qui volait au centre du lac. Ses écailles lançaient des flammes et des éclairs et, partout où elle volait, de grands nuages venaient couvrir le ciel. Mon peuple la baptisa Alani la Née-des-tempêtes. L'histoire de Loh-Ki ne peut pas être tout à fait exacte, car d'autres empereurs Mogu ont été connus pour avoir régné après Lei Shen mais avant la révolution Pandarène.

- Le moteur de Nalak'sha est situé dans les Caveaux Mogu'shan à Kun-Lai, mais Lei Shen y a accedé depuis l'île du Tonnere (Montagne Fulminante à l'époque) cela donne une indication de combien les installations de Titan peuvent être gigantesques.

Sources :

L'ère des cent Rois :
http://fr.wowhead.com/object=218438/l-e ... cents-rois

L'enfance de Lei Shen :
http://fr.wowhead.com/object=218431/lei-shen

Vu l'ami de Lei Shen :
http://fr.wowhead.com/object=218600/foudromancien-vu

La naissance du Roi Tonnere :
http://eu.battle.net/wow/fr/game/lore/c ... s/lei-shen

https://www.youtube.com/watch?v=yCESumu4sXQ

http://fr.wowhead.com/object=218432/la-montagne-sacree

La creations des Caveaux Mogu'shan :
http://eu.battle.net/wow/fr/blog/100202 ... 31-07-2012

La Règne de Lei Shen :
http://fr.wowhead.com/object=218433/l-unite-a-un-cout

http://fr.wowhead.com/spell=113987/edit ... i-tonnerre

http://fr.wowhead.com/object=218434/la- ... s-pandaren

Lei Shen VS Xuen :
http://fr.wowhead.com/object=218852/le- ... e-la-force

La construction de L'echine du serpent :
http://eu.battle.net/wow/fr/blog/10038737/

L'armée de Lei Shen :
http://fr.wowhead.com/spell=113986/insi ... i-tonnerre

http://fr.wowhead.com/quest=30798/brise ... l-empereur

Le Trône du Tonnere :
http://www.jeuxonline.info/actualite/39 ... e-tonnerre

http://eu.battle.net/wow/fr/game/patch- ... /5-2/nalak

http://eu.battle.net/wow/fr/zone/throne ... er/megaera

http://eu.battle.net/wow/fr/zone/throne ... -forgotten

http://eu.battle.net/wow/fr/zone/throne ... ark-animus

http://eu.battle.net/wow/fr/zone/throne ... primordius

http://eu.battle.net/wow/fr/zone/throne ... n-consorts

L”Equipment de Lei Shen :
http://fr.wowhead.com/object=217763/maitre-forge-deng

http://fr.wowhead.com/item=94982/uroe-m ... la-terreur

http://fr.wowhead.com/item=94983/shan-d ... r-d-espoir

http://fr.wowhead.com/spell=139011/heau ... mmandement

http://fr.wowhead.com/quest=30642/la-ha ... i-tonnerre

http://fr.wowhead.com/quest=30641/le-he ... i-tonnerre

Le Prophet Khar'zul :
http://wow.gamepedia.com/Prophet_Khar%27zul

Le retour du Roi Tonnere :
https://www.youtube.com/watch?v=skCrFwqR3OU

La mort définitive du Roi Tonnere :
http://fr.wowhead.com/quest=32599/assurer-l-avenir

http://fr.wowhead.com/quest=32597/le-co ... i-tonnerre

Histoire d'Alani :
http://www.millenium.org/wow/mounts-pet ... aria-76351

Ecrit par Zalendra
Eh bah chapeau ! Interessant même si je n'apprecie pas trop de lore de MOP ;).
Avatar de l’utilisateur
Rizlo
  • 1 521 message(s)
16 Août 2015, 23:25
J'ai toujours pensé que c'était "greu g sui le tiran !!! *coup de foudre* gnehehe lé panda, alé vit construir le mur svp ! omg dé panda kungfu arg g sui mor... et g sui resucité ! encore gregre *coup de fourdre*"

Chapeau bas.

Retour vers Evenements et créations