logo MamytwinkRéseau Mamytwink logo MamytwinkMamytwink.com logo Hearthstone-DecksHearthstone-Decks.com logo HeroesHeroes-Stratégie.com logo Overwatch WorldOverwatch-World.com
24

La Légion ardente : histoire et origine

Le 13 juil. 2016 à 12:00, par
La Légion ardente : histoire et origine

L'Ombre ardente plane sur Azeroth. L'Alliance et la Horde se préparent à affronter la plus grande menace que cet univers n'ai jamais connu. Pourtant, connaissons-nous réellement la Légion ardente, cette entité maléfique que nous combattons depuis des milliers d'années ?

Avec cette article, nous vous proposons de (re)découvrir l'histoire et l'origine de cette entité maléfique. De la création de cette faction diabolique au danger qu'elle représente aujourd'hui, les démons n'auront plus aucun secret pour vous. Ainsi, vous serez prêt à affronter la menace principale de Legion, la prochaine extension de World of Warcraft.

Sommaire

Introduction : Présentation rapide de la Légion

La Légion Ardente est une force machiavélique œuvrant pour la destruction des mondes de notre univers. Ainsi, elle ne laisse derrière elle que cendres et chaos. Comme son nom l'indique, la Légion est composée d'un nombre incalculable de démons, se nourrissants de magie gangrenée.

Une armée de démons en Outreterre

Une armée de démons en Outreterre

Partie 1 : Origine de la Légion ardente

Les origines de la création de la Légion ardente remontent à l'ordonnancement de l'univers par les Titans. Ces nobles créatures naissaient de l'âme-monde de certaines planètes. Le premier d'entre-eux, Aman'Thul, partit à la recherche d'autres de ces divinités et forma le Panthéon. L'objectif des Titans était de trouver des âmes-mondes dans les planètes et d'aider les leurs à s'éveiller. Pendant ce temps, les Seigneurs du Vide cherchaient à provoquer le chaos en entrant dans notre univers physique, la Ténèbre de l'Au-delà. Toutefois, les Titans étaient préoccupés par un autre souci : les démons du Néant Distordu.

Le Panthéon des Titans, parcourant l

Le Panthéon des Titans, parcourant l'univers

Pendant longtemps, Sargeras, le Champion du Panthéon, bataillait contre ces démons. Au fil du temps, il se rendit compte que les démons qu'il tuait ne mourraient pas vraiment. Tandis qu'il était aidé d'un autre Titan, Aggramar, Sargeras créa Mardum, une sorte de prison pour les démons. Aggramar apprenant vite, les deux compagnons se séparèrent pour sauver plus efficacement les milliers d'autres mondes. C'est dans un endroit reculé de la Ténèbre de l'Au-delà que Sargeras fit une découverte terrifiante. Il se retrouva devant une planète contenant une âme-monde corrompue par des serviteurs des Seigneurs du Vide : les Dieux très anciens.

Représentation du Titan Sargeras

Représentation du Titan Sargeras

Sargeras détruisant l

Sargeras détruisant l'âme-monde corrompue



Mais ce n'était pas tout. Le Titan apprit que des Nathrezims vivant sur le monde que les Seigneurs du vide voulaient transformer les Titans naissants en dévoreur de mondes. Pour la première fois de sa vie horrifié, Sargeras savait qu'il n'y avait qu'un seul moyen de sauver les âmes-monde perdues : il fallait les détruire. C'est ainsi qu'il brisa le monde corrompu, tuant au passage les Dieux très anciens. Quand Sargeras fit part de sa découverte au reste du Panthéon, ils s'offusquèrent devant les actions de celui-ci. Finalement, après une dispute incessante, le Champion du Panthéon se retira et disparu pendant longuement.

Partie 2 : La Croisade ardente

Le temps passa et Sargeras méditait sur ce qu'il fallait faire. Il avait toujours peur que les Seigneurs du Vide continuent de trouver et corrompre des Titans. C'est alors qu'il se mit en tête que le seul moyen de repousser les abominations du Vide était de purger l'univers par le feu. Sargeras se rendit à Mardum et libéra les démons que lui et Aggramar avaient enfermé. Le choc d'énergie provoqué par la libération des créatures démoniaque transforma irréversiblement l'apparence de Sargeras. Sa Croisade ardente débuta alors.

Sargeras le Titan Noir menant les troupes de la Légion ardente

Sargeras le Titan Noir menant les troupes de la Légion ardente

Aggramar découvrit la Légion et ce que son ancien allié était devenu. Il avertit le Panthéon et les Titans se préparèrent à combattre leur frère déchu. Quand ils rencontrèrent Sargeras, ils ne purent s'empêcher de croire qu'il restait une part de raison en lui. Aman'Thul le supplia, lui parlant d'un Titan surpuissant nommé Azeroth. Aggramar lui remémora leurs batailles contre les démons. Fou de rage, Sargeras le trancha quasiment en deux. Le combat commença alors, déchirant le monde le plus proche, Nihilam. Finalement, seul les esprits des puissants Titans du Panthéon survécurent. Sargeras l’ignorait, mais qu'importe : il avait brisé le Panthéon et avait découvert l'existence d'Azeroth.

Archimonde, le Profanateur

Archimonde, le Profanateur

Kil

Kil'Jaeden, le Trompeur



Toutefois, le Titan déchu avait besoin d'une armée plus grande et plus organisée. Il voulait des lieutenants capables de mener les démons sur d'autres mondes. C'est ainsi que Sargeras entra en contact avec les habitants d'Argus, les érédars. Deux des membres du triumvirat qui dirigeait la population succombèrent à Sargeras, bien entendu déguisé : Archimonde et Kil'Jaeden. Le dernier, Velen, eut une vision de ce qu'allaient devenir les érédars : des monstres démoniaques au service de la Légion. Finalement, le Prophète et quelques uns des habitants d'Argus qui l'avaient écouté prirent la fuite avec l'aide des Naaru. Entre-temps, la Légion grossissait ses rangs, comptant de plus en plus de démons.

Durant des siècles, la Croisade ardente continua, détruisant d’innombrables mondes. Puis arriva la très célèbre Guerre des anciens. Celle-ci opposa la Légion ardente aux Elfes d'Azeroth et à leurs alliés. Elle marqua la trahison de Neltharion, perverti par les Dieux très anciens, la corruption de Xavius, et le double-jeu d'Illidan Hurlorage. D'ailleurs, c'est lui qui donna aux Bien-nés l'Âme des dragons, permettant aux Elfes d'ouvrir un portail via le Puit d'éternité pour invoquer Sargeras. Finalement, Malfurion Hurlorage et ses alliés parvinrent à détruire le Puits, empêchant le Titan d'annihiler Azeroth.

Les années passèrent et les Gardiens de Tirisfal apparurent. Cet ordre secret de puissants mages avaient pour seule mission de protéger Azeroth de la Légion ardente. Au fil du temps, de nouveaux gardiens se succédèrent. 800 ans avant l'ouverture de la Porte des ténèbres une Mage du nom d'Aegwynn était Gardienne d'Azeroth. La puissante mage détecta un jour une grande menace située en Norfendre. Elle s'y rendit et s'allia avec les Dragons du Repos du ver pour repousser les démons. Soudain, l’atmosphère changea totalement. Sargeras lui-même était venu combattre la Gardienne. Il ne s'agissait que d'un avatar du Titan, mais qui restait tout de même très puissant.

Le combat d

Le combat d'Aegwynn contre l'avatar de Sargeras en Norfendre

Après une lutte acharnée, Aegwynn sortie victorieuse, mais elle ignorait qu'un fragment de l'esprit de Sargeras s'était caché dans son corps. Tandis que la Gardienne de Tirisfal enfermait la dépouille de l'avatar de Sargeras aux Îles brisés, le Titan attendait patiemment son heure...

C'est plusieurs années après ces événements que la Gardienne de Tirisfal donna vie à son fils, Medivh. Possédé par Sargeras, il ouvrit la Porte des Ténèbres aux Orcs de Draenor, permettant ainsi à la Horde corrompue par la Légion d'envahir Azeroth. Le nouveau Gardien devait mener un véritable combat intérieur, qui le plongea même dans le coma pendant plusieurs années. Cependant, les plans de Medivh finissent par être découverts et il fut tué, rompant ainsi le lien entre Azeroth et Sargeras. Les Orcs furent finalement vaincus, et la Légion échoua une fois de plus.

Medivh, possédé par Sargeras

Medivh, possédé par Sargeras

L

L'invasion des Orcs en Azeroth



Depuis, la Légion ardente continue inlassablement d'attaquer Azeroth, mais finit toujours par être repoussée. Enfin, jusqu'à aujourd'hui...
Gul'dan s'est échappé de sa voie temporelle pour arriver au Tombeau de Sargeras. Là-bas, il a ouvert un immense portail, faisant ainsi entrer en Azeroth les armées destructrices de la Légion. La plus grande invasion que l'histoire ait connu a commencée.

La Légion ardente est de retour en Azeroth

La Légion ardente est de retour en Azeroth

Partie 3 : Les forces de la Légion

La Légion ardente est composée avant tout de démons. Ils viennent du Néant Distordu, une dimension parallèle à la Ténèbre de l'Au-delà. Celle-ci est très instable, car la Lumière et l'Ombre y sont en conflit constant. Une particularité des Démons qui en font des adversaires redoutables et qu'ils sont quasiment immortels. Pour en tuer un définitivement, il faut impérativement le vaincre dans le Néant Distordu ou dans un lieu de la Ténèbre saturée de l'énergie de cette dimension.

Niskara, un monde de la Légion ardente

Niskara, un monde de la Légion ardente

Il existe un grand nombre de démons différents. Les plus distingués sont les érédars, les Nathrezims ou encore les Mo'args. Ils sont spécialisés dans le combat au corps à corps, les rituels démoniaques et même l’ingénierie. Les Infernaux par exemple sont des créations des Tothrezim, "cousins" des Nathrezims.

Avec Kil'Jaeden et Archimonde, la Légion ardente a plusieurs Seigneurs. Le très célèbre Mannoroth dirige les Seigneurs des Abîmes. Le Seigneur Kazzak commande les Gardes-Funestes, et Tichondrius les Nathrezims.

Tichondrius, l

Tichondrius, l'Enténèbrant

Les Gangregardes, des soldats impitoyables

Les Gangregardes, des soldats impitoyables


Partie 3 : Les opposants de la Légion

Dans cet épais brouillard de ténèbres subsiste une lueur d'espoir. Les Naarus, de puissantes créatures de Lumière, ont pour seul et unique but de sauver la Ténèbre de l'Au-delà de toute menace. Ce sont les êtres de Lumière les plus purs de l'univers, et ils sont prêts à s'allier avec les habitants des différents mondes pour repousser la Légion, et la menace plus grave encore qui tente de mettre fin à toute vie.

Les Naarus nous aiderons à sauver Azeroth

Les Naarus nous aiderons à sauver Azeroth

Parmi les mortels à combattre la Légion, on trouve les Illidaris. Composée d'Elfes, de Roués, de Nagas et de Shivarras, cette faction menée par Illidan Hurlorage oeuvre pour vaincre définitivement la Légion ardente. Certains Elfes Illidaris furent formés par Illidan lui-même pour devenir des Chasseurs de démons. C'est après des épreuves abominables, détruisant le corps et l'esprit des recrues, que certains d'entre-eux parviennent à rejoindre les rangs d'élite du Traitre. Les Illidaris sont désormais de retour, leur soif de vengeance plus forte que jamais.

Les Illidaris sont de puissants alliés

Les Illidaris sont de puissants alliés

Illidan revient lui aussi, mais dans quel camp ?

Illidan revient lui aussi, mais dans quel camp ?



Enfin, le plus grand espoir d'Azeroth reste ses héros. Qu'importe leur race, qu'importe leur faction, ils représentent notre dernier et meilleur espoir sur ce monde. Sans eux, ce serait la fin d'Azeroth.

Avatar de Arimatras

À propos de l'auteur : Arimatras

Joueur de World of Warcraft et de Hearthstone, Arimatras contribue à modérer le réseau Mamytwink, tout en rédigeant de temps en temps des articles sur Mamytwink.com et Hearthstone-Decks.

Retour aux news

Commentaires (24)

Retour aux news