logo MamytwinkRéseau Mamytwink logo MamytwinkMamytwink.com logo Hearthstone-DecksHearthstone-Decks.com logo HeroesHeroes-Stratégie.com logo Overwatch WorldOverwatch-World.com
18

Les bêtes des terres sauvages : crête de Givrefeu

Le 03 juil. 2014 à 22:32, par
Créatures de la Crête

Blizzard apprécie les présentations des créatures qui hantent les zones du jeu. Une fois n'est pas coutume, nous avons le droit à une très belle présentation de quelques créatures de la Crête de Givrefeu. Dans cette région particulièrement hostiles, de nombreux monstres rôdent et beaucoup ont des allures originales et attirent naturellement l’œil.

Magnarons, Orgrons, Rylaks ou encore loups de givre, Blizzard détaille ces nouveaux monstres dans un superbe article. Quelles créatures attendez-vous avec le plus d'impatience ? Retrouvez l'article dans la suite de cette news.

Blizzard Posté par Blizzard (Source)

Les créatures de la Crête de Givrefeu

Une bonne connaissance du terrain est essentielle aux aventuriers qui espèrent survivre dans le monde brutal de Draenor ! Dans cet article, nous allons parler des différentes créatures que vous pourrez rencontrer pendant votre exploration de ce monde sauvage. Sans tout vous dévoiler, cet exposé devrait vous donner une idée des défis auxquels vous devez vous préparer. Dans un premier temps, voici un aperçu de quelques-unes des créatures qui peuplent la crête de Givrefeu.

Les magnarons

Les magnarons

Magnarons

Les magnarons, créatures anciennes faites de pierre en fusion, sont les descendants directs des colosses qui furent les premiers à façonner Draenor. De nos jours, seuls quelques êtres vivants sont capables de communiquer avec ces énigmatiques géants et, parmi eux, très peu comprennent leurs motivations visiblement chaotiques. Au milieu des tumultueux jets de lave de la crête de Givrefeu, les magnarons taillent des sceaux ardents dans la roche et façonnent des montagnes entières selon leurs besoins. Ils sont connus pour asservir ou apprivoiser les fureurs élémentaires, et sont rarement seuls. Approchez-les avec prudence !

Les orgrons

Les orgrons

Ogrons

Ogres, gronns et magnarons, partagent tous le même lignage, les féroces ogrons étant le chaînon manquant entre les sauvages gronns et leurs plus petits mais plus nombreux enfants. L’esprit lent, ils observent leur environnement de leur œil unique, jauni et humide. Trop stupides pour désobéir aux ordres, mais assez grands et dangereux pour discipliner les ogres, les ogrons sont le bras armé des chefs ogres, des seigneurs de guerre jusqu’à l’empereur lui-même. Tout champion d’Azeroth cherchant à renverser le pouvoir des ogres ferait bien de se préparer à rencontrer au moins un ogron sur son chemin.

Les rylaks

Les rylaks

Rylaks

Les rylaks volants ont su s’adapter aux différents climats de Draenor, mais on en trouve la plus grande densité sur la crête de Givrefeu. Là, les chaudes corniches en pierre volcanique sont idéales pour abriter leurs nids, tandis que les vastes étendues de neige sont un terrain de chasse de premier choix pour ces féroces prédateurs aux sens aiguisés. Leur peau épaisse les protège des éléments ainsi que des frondes et des flèches des chasseurs, qui risquent bien de rentrer les mains vides. Les aventuriers qui rêvent d’un rylak à deux têtes en trophée doivent se méfier des crocs de chacune. Et ceux qui cherchent à dompter une nouvelle monture feraient bien d’observer la façon dont la Horde de Fer équipe les plus grands rylaks d’une armure pour les mener au combat.

Les loups

Les loups

Les loups de givre et les Garns

Seuls les plus robustes peuvent survivre au climat inhospitalier de la crête de Givrefeu. Les solides loups de givre comptent parmi les natifs de la région. Le clan orc Loup-de-Givre leur doit son nom et en a fait son symbole. Les orcs et leurs compagnons loups combattent et chassent ensemble comme s’ils faisaient partie de la même meute.

Les explorateurs de la crête de Givrefeu doivent également être attentifs aux cousins sauvages des loups de givre, les dangereux garns. Ces énormes bêtes, deux fois plus grosses qu’un ours d’Azeroth, sont reconnaissables à leur mâchoire massive et leur fourrure noire comme jais. Mêmes les orcs Loups-de-Givre craignent les indomptables garns.

Ces terres sont peuplées d’innombrables autres dangereuses créatures, qui attendent toutes de se régaler d’un nouvel aventurier… Alors gardez les yeux ouverts et vos armes aiguisées ! Survivrez-vous aux périls de Draenor ?

Avatar de Eberos

À propos de l'auteur : Eberos

Depuis mars 2012, Eberos rédige des news pour Mamytwink.com. Il a également de nombreux guides à son actif, comprenant le fameux guides de montures ou encore le guide des mascottes. Pour finir, il s'agit d'une véritable encyclopédie vivante puisqu'il connait une très grandes parties de secrets et mystères de l'histoire d'Azeroth.

Retour aux news

Commentaires (18)

Retour aux news