logo MamytwinkRéseau Mamytwink logo MamytwinkMamytwink.com logo Hearthstone-DecksHearthstone-Decks.com logo Overwatch WorldOverwatch-World.com
23

L'histoire des principaux personnages du patch 7.3

Jeudi 06 juil. 2017 à 9h59, par

l'histoire des principaux personnages du patch 7.3

Argus, le monde natal des Érédars, est le théâtre du patch 7.3, la prochaine mise à jour majeure de contenu pour World of warcraft. Les héros d'Azeroth auront l'occasion d'y combattre la Légion ardente pour tenter de mettre un terme à sa croisade. Pour y parvenir, ils seront aidés par d'illustres personnages comme Illidan, Velen ou encore Khadgar.

D'autres personnages emblématiques de l'univers de Warcraft font cependant également leur apparition à cette occasion. Les noms de Turalyon, Alleria Coursevent, Varimathras ou encore Eonar, la Lieuse-de-vie ne vous disent peut-être rien, il s'agit cependant de personnages clés dans le déroulement des événements sur Argus. Nous vous proposons donc dans cet article d'en apprendre un peu plus sur l'histoire de ces légendes.

Sommaire

Introduction

Le but de cet article est de vous présenter les personnages les plus importants que vous croiserez au cours de vos aventures sur Argus. Vous en apprendrez un peu plus sur leur histoire et sur le rôle qu'ils jouent dans l'extension Legion. Nous avons condensé les informations disponibles pour ne retenir que les éléments essentiels à la compréhension des événements du patch 7.3.

Les titans

Dans le raid d'Antorus, le Trône ardent, nous aurons l'occasion de rencontrer les avatars de nombreux titans, notamment Eonar, la Lieuse-de-vie et Aggramar du Panthéon. Découvrez dans cette partie comment sont apparus les titans et quels rôles ils ont joués dans l'univers de Warcraft.

Aman'thul et le Panthéon

Les titans sont des êtres extrêmement puissants dont l'esprit se forme dans le noyau en fusion d'un petit nombre de planètes. Lorsqu'ils arrivent à maturité, ils s'éveillent alors pour former des mondes vivants dotés d’extraordinaires pouvoirs et capables de se déplacer dans l'univers. Leur but originel était de trouver leurs semblables pour les aider à s'éveiller. Au cours de leur voyage, ils en profitaient également pour établir l'Ordre sur les planètes qu'ils rencontraient.

Les titans établirent l'Ordre dans de nombreux mondes, y compris Azeroth

Les titans établirent l'Ordre dans de nombreux mondes, y compris Azeroth

D'après les légendes, Aman'thul fut le premier titan à s'éveiller. Convaincu qu'il ne pouvait être le seul de son espèce dans l'univers, il commença à arpenter le cosmos à la recherche de ses semblables. Il rencontra au cours de son voyage quelques âmes-mondes et il les aida à sortir de leur sommeil. Une fois éveillés, ces nouveaux titans choisirent dès lors de l'aider dans sa quête. Connu plus tard sous le nom de Panthéon, ce groupe était composé des titans suivants :

  • Aman'thul : haut-père du Panthéon
  • Sargeras : défenseur du Panthéon
  • Aggramar : lieutenant de Sargeras
  • Eonar : la Lieuse-de-vie
  • Khaz'goroth : façonneur et forgeur de mondes
  • Norgannon : gardien des Magies célestes et du Savoir
  • Golganneth : seigneur du Ciel et des Océans rugissants
Image de Titans
Image de Titans
Image de Titans
Image de Titans
Image de Titans
Image de Titans

La déchéance de Sargeras et la fin du Panthéon

Le titan le plus connu du Panthéon est sans conteste Sargeras. En effet, ce dernier a longtemps été le champion du Panthéon, combattant sans relâche tous les démons pour les empêcher de déstabiliser l'Ordre établit par ses congénères. Il finit cependant par rencontrer un adversaire plus dangereux que les démons : les seigneurs du Vide et les Dieux très anciens. Effrayé à l'idée que ces derniers puissent corrompre une âme-monde avant sa naissance pour en faire un champion du Vide invincible, il estima qu'il était préférable de détruire toute vie dans l'univers plutôt de le voir subjugué par le Vide.

Sargeras en train de détruire l'âme-monde corrompue par les Dieux très anciens

Sargeras en train de détruire l'âme-monde corrompue par les Dieux très anciens

Pour accomplir son nouvel objectif, le titan libéra les démons qu'il avait emprisonnés à Mardum pendant la longue période qu'il avait passé à défendre la création et il parvint à les convaincre de participer à la réalisation de son plan. Lors de la destruction de la prison, il fut cependant exposé à une grande quantité d'énergies gangrenées, ce qui transforma son corps et son âme irrémédiablement. Ainsi naquit le titan corrompu Sargeras et sa Légion ardente.

Lorsque le Panthéon découvrit le plan de Sargeras, ils décidèrent de tous s'unir pour essayer de le raisonner. Cependant, après le meurtre d'Aggramar pendant les pourparlers, ils attaquèrent tous ensemble l'ancien champion du Panthéon. Les titans n'étaient cependant pas de taille contre Sargeras. Vulnérables aux énergies gangrenées, ils finirent, après avoir infligé d'énormes dégâts à la Légion ardente, par être consumé par une ultime attaque gangrenée. Leurs esprits furent cependant sauvés in extremis par Norgannon qui les dispersa dans le cosmos.

Avatar de titans

Pour le moment, nous avons peu d'informations à propos des avatars des titans. Ils semblent cependant être torturés à Antorus, le Trône ardent par les prêtresses Shivarra. De plus, une rencontre de raid nécessite de défendre Eonar alors qu'il faut combattre Aggramar au cours d'un autre combat. Sargeras a-t-il réussi à mettre la main sur les esprits des titans et essaie-t-il de les plier à sa volonté pour qu'ils l'aident dans sa croisade de mort et de destruction ?

Argus et les Érédars

Argus est la planète principale de la Légion ardente. C'est aujourd'hui un monde mort qui sert de base stratégique pour les démons. Ça n'a cependant pas toujours été le cas. En effet, ce monde est le berceau des Érédars, une espèce très intelligente et pacifique. Nous vous proposons dans cette partie de découvrir comment ils ont été corrompus par Sargeras et sont devenus de puissants commandant de la Légion ardente.

Le triumvirat

Après la bataille contre le Panthéon, Sargeras constata que malgré la puissance de son armée et la quasi-immortalité des démons, une faiblesse subsistait : il n'avait pas de commandants pour l'aider à organiser ses nombreuses troupes. Il avait cependant croisé une race extrêmement intelligente au cours de ses voyages dans le cosmos : les Érédars. Natifs de la planète Argus, ces derniers valorisaient le savoir afin de pouvoir un jour façonner l'univers et en faire un monde meilleur.

Kil'jaeden, Archimonde et Velen dirigeaient ensembles les Érédars jusqu'à l'arrivée de Sargeras

Kil'jaeden, Archimonde et Velen dirigeaient ensembles les Érédars jusqu'à l'arrivée de Sargeras

Les Érédars étaient guidés par un triumvirat de dirigeant composé d'Archimonde, de Kil'jaeden et de Velen. Lorsqu'ils travaillaient de concert, ils étaient capable d'accomplir des miracles. Sargeras décida donc de les duper pour les corrompre et les intégrer dans son armée. Il se présenta sous les traits d'un être de Lumière et leur proposa de l'aider à sauver l'univers en échange de nouvelles connaissances.

Archimonde et Kil'jaeden furent honorés par cette proposition et l'acceptèrent. Velen, en revanche, se méfia de Sargeras et découvrit, à l'aide d'une vision, le funeste destin qui attendait son peuple. Aidé des Naaru, des êtres de lumière pure, il s'enfuit de sa planète avec les Érédars qui lui étaient fidèles. Il devinrent dès lors les Draeneï, ce qui signifie Éxilés dans le langage Érédun.

Argus tomba ainsi aux mains de Sargeras et des démons. Archimonde et Kil'jaeden devinrent les commandants de la Légion ardente et la planète des Érédars devint le nouveau centre des opérations de cette gigantesque armée. Cela permit également d'unifier les différentes races de démons et de simplifier la communication entre elles puisque l'Érédun devint la langue commune utilisée par tous les démons.

Image de Galerie argus
Image de Galerie argus
Image de Galerie argus
Image de Galerie argus
Image de Galerie argus
Image de Galerie argus

Général Turalyon

Au patch 7.3, les forces d'Azeroth prennent d'assaut la planète principale de la Légion ardente : Argus. Afin d'avoir une chance de remporter la victoire, elles ne se battront cependant pas seules. En effet, l'armée de la Lumière se trouve déjà sur place depuis un moment pour combattre la Légion ardente.

Cette gigantesque force au service du bien est commandée par le Grand Exarque Turalyon, un humain d'Azeroth. On peut se demander comment un simple humain s'est retrouvé à la tête de la plus grande coalition tenant tête à la Légion ardente. Découvrez comment ce puissant Paladin a été amené à diriger les troupes qui représentent le dernier espoir de l'univers.

Turalyon est désormais le Grand Exarque de l'armée de la Lumière

Turalyon est désormais le Grand Exarque de l'armée de la Lumière

Le général Turalyon

Turalyon est l'un des personnages les plus importants de l'histoire de la race humaine de Warcraft. Il fut l'un des premiers Paladins, avec Tirion Fordring, à être formé par Uther le porteur de lumière pour devenir un chevalier de la Main d'Argent au cours de la première guerre contre les clans Orcs de Draenor. Il fut, par la suite, un acteur majeur de la défaite des Orcs lors de la deuxième guerre.

En effet, avec une petite armée composée d'archers elfes et de chevaucheurs de griffons nains et l'aide de ses compagnons Khadgar et Alleria Coursevent, il réussit à stopper l'avancée de la Horde aux portes de Quel'Thalas, la capitale du royaume des hauts-elfes. Il y eut cependant de nombreuses pertes au cours cette bataille. Ce tragique événement permit aux elfes de prendre conscience de la dangerosité des Orcs. Ils donnèrent dès lors leur soutien total aux forces de l'Alliance et Turalyon quitta la ville à la tête d'une grande armée.

Alliée aux forces humaines commandées par Anduin Lothar, elle repoussa les Orcs jusqu'au mont Rochenoire où s'engagea un sanglant combat entre les deux armées. Anduin Lothar fut tué par Orgrim Marteau-du-destin au cours de cette bataille. Cet acte, supposé miner le moral des troupes adverses, eut cependant l'effet inverse. Dévasté par la rage et le chagrin, Turalyon saisit l'arme brisée de Lothar et poussa un cri féroce qui déchaîna les troupes de l'Alliance et démoralisa les troupes Orcs. Après cette bataille, les Orcs survivants repartirent sur Draenor et la porte des Ténèbres fut détruite par Khadgar.

Turalyon mena les forces de l'Alliance à la victoire au mont Rochenoire

Turalyon mena les forces de l'Alliance à la victoire au mont Rochenoire

L'Expédition de Draenor

Quelques années plus tard, alors que la porte des Ténèbres avait été ouverte à nouveau, Turalyon monta une expédition pour Draenor. À la tête d'une puissante force armée et accompagné de son ami Khadgar et d'Alleria Coursevent, il traversa le portail pour combattre les Orcs dans leur monde natal.

Dès son arrivé, Turalyon fit le siège de la citadelle des Flammes infernales, la principale base d'opération des Orcs en Draenor. Leur chef, Ner'zhul avait cependant déjà fui pour trouver refuge au temple Noir. Turalyon établit rapidement que pour mettre fin aux agissements du chef Orc, il devait le vaincre et récupérer le Crâne de Gul'dan pour refermer les portails vers d'autres mondes que le chaman fou avait ouvert.

Turalyon mena une expédition sur Draenor

Turalyon mena une expédition sur Draenor

Turalyon combattit Aile-de-mort sur Draenor

Turalyon combattit Aile-de-mort sur Draenor


Il commença donc par se diriger vers le repaire d'Aile-de-mort sur Draenor et parvint, après une terrible bataille contre les dragons du vol draconique noir, à récupérer le puissant artefact. Il entama ensuite le siège du temple Noir, mais, hélas, Ner'zhul réussit à prendre la fuite en créant de nouvelles failles. Malheureusement, l'énergie chaotique utilisée pour les ouvrir commença à se déchaîner et à détruire la planète des Orcs.

Pour éviter que cette catastrophe ne se propage sur Azeroth, Turalyon décida de détruire le portail des Ténèbres. Accompagné d'Alleria et des forces de l'expédition, il protégea Khadgar pendant son incantation. Ils décidèrent ensuite de se réfugier sur un autre monde grâce à l'une des failles créées par Ner'zhul et ne revinrent sur Draenor qu'une fois le cataclysme terminé.

Turalyon et l'armée de la lumière

Pendant près de 18 ans, les habitants d'Azeroth crurent que Turalyon et ses compagnons avaient péri dans cet ultime sacrifice pour sauver Azeroth. Une statue en son honneur fut alors érigée à l'entrée de Hurlevent pour commémorer sa bravoure et son courage. Lors de la réouverture de la porte des Ténèbres, il fut cependant établi qu'il était probablement toujours en vie.

La statue de Turalyon à l'entrée de Hurlevent

La statue de Turalyon à l'entrée de Hurlevent

La statue de sa compagne Alleria Coursevent

La statue de sa compagne Alleria Coursevent


Le patch 7.3 marque le retour de cet illustre Paladin, qui est désormais le Grand Exarque de l'armée de la Lumière. Ce héros a donc continué, en compagnie d'Alleria Coursevent, à combattre la Légion ardente pendant toutes ces années et à visiblement réussi à rassembler des races prêtes à l'aider dans son combat contre la Légion ardente.

Les Nathrezim

La planète d'Argus est occupée par de nombreuses races de démons différentes. Si les Érédars, et notamment Archimonde et Kil'jaeden, occupent le haut de la chaîne de commandement de cette légion, les Nathrezim, ou seigneurs de l'effroi, jouent également un rôle dans l'organisation des troupes et sont considérés comme les lieutenants de la Légion ardente.

À Antorus, le Trône ardent, nous devrons combattre l'un d'entre eux, Varimathras. Si vous avez joué à Warcraft III ou à l'extension Wraith of the Lich King, ce nom vous est probablement familier. En effet, ce Nathrezim était, pendant un temps, le chambellan de Sylvanas Coursevent. Découvrez comment ce puissant démon s'est retrouvé au service de la reine Banshee et les raisons qui expliquent sa présence sur Argus.

Varimathras le traître

À l'origine, plusieurs Nathrezim avaient été envoyés sur Azeroth pour surveiller l'esprit de Ner'zhul, l'ancien chef des orcs puni par Kil'jaeden pour sa défaite face aux troupes de l'Alliance, et l'aider à préparer une nouvelle invasion de démons. Ce dernier se joua cependant de ses gardiens et parvint à s'unir avec l'humain Arthas Menethil pour devenir le puissant Roi-liche. Restés à Lordaeron pour commander le Fléau mort-vivant, Varimathras et ses deux frères, durent s'enfuir pour échapper au courroux d'Arthas lorsqu'il revint réclamer le trône de son père.

Arthas Menethil et Ner'zhul ont fusionnés pour devenir le Roi-Liche

Arthas Menethil et Ner'zhul ont fusionnés pour devenir le Roi-Liche

Désireux de se venger, ils formèrent une alliance avec Sylvanas Coursevent, une elfe ramenée à la vie sous forme de Banshee, pour essayer de tuer Arthas, dont l'emprise sur le Fléau des morts-vivants faiblissait. Leur plan échoua, mais Sylvanas pût se libérer complètement de l'emprise du Roi-Liche, qui dut battre en retraite au Norfendre. Varimathras tenta à son tour de contrôler Sylvanas en lui proposant une place dans l'armée des seigneurs de l'effroi, elle refusa cependant préférant garder sa liberté.

Sylvanas Coursevent, la reine Banshee

Menacée par Varimathras suite à son refus de rejoindre les rangs de la Légion ardente, Sylvanas décida que pour sa sécurité et celle de ses semblables, il était indispensable de détruire les trois Nathrezim. Elle parvint à vaincre Varimathras, qui préféra lui jurer allégeance et trahir ses frères plutôt que de mourir. Après les avoir également vaincus, Sylvanas s'installa dans les ruines de Lordaeron et fonda la nouvelle nation des Réprouvés. Varimathras resta à ses côtés en tant que chambellan, l'aidant à construire leur nouvelle capitale : Fossoyeuse.

Varimathras se soumit à Sylvanas pour rester en vie

Varimathras se soumit à Sylvanas pour rester en vie

Varimathas était le chambellan de Sylvanas

Varimathas était le chambellan de Sylvanas


Le soutien de Varimathras n'était cependant qu'une mise en scène pour gagner la confiance de Sylvanas. En réalité, il souhaitait se venger de la reine Banshee. Il prit petit à petit le contrôle d'une partie des Réprouvés et tenta un coup d'état lorsque les troupes de l'Alliance et de la Horde prirent d'assaut la citadelle de la Couronne de glace. Son entreprise se solda cependant par un échec et il fut vaincu au cœur de Fossoyeuse.

La mort d'un démon est cependant loin d'être définitive puisqu'il ne disparaît complètement que s'il est vaincu au sein ou à proximité du Néant distordu. L'âme de Varimathras est donc simplement retournée dans le Néant et son corps s'est lentement reconstitué, ce qui a permis à Varimathras de revenir à la vie. Son échec a cependant fortement irrité Kil'jaeden. Ce dernier a donc décidé de le punir et il est désormais emprisonné à Antorus, le Trône ardent où il est torturé par les prêtresses Shivarra pour l'éternité.

Le modèle de Varimathras au patch 7.3

Le modèle de Varimathras au patch 7.3

Avatar de Olos

À propos de l'auteur : Olos

Fan des jeux Blizzard depuis 2001, Olos est particulièrement actif sur World of Warcraft et joue régulièrement à Diablo3, Starcraft2 et Heroes of the Storm. Il espère, par le biais de ses guides, aider la communauté dans sa découverte du monde fascinant d'Azeroth.

Retour aux news

Commentaires (23)

Tous les commentaires Top commentaires

Forthehorde
  • 132 messages

+
+1
-
Très bel article, merci !
Syhraus
  • 12 messages

+
+2
-
Petit détail sur Turalyon il a encore l'épée brisée (qu'il a complété et reconstruite avec de la lumière je ne sais comment) de Lothar.
C'est le genre de petit détail qu'on peut apprécié .
Sansnöm
  • 82 messages

+
+0
-
Super complet merci !!
takato
  • 414 messages

+
+1
-
Citation de SyhrausPetit détail sur Turalyon il a encore l'épée brisée (qu'il a complété et reconstruite avec de la lumière je ne sais comment) de Lothar.
C'est le genre de petit détail qu'on peut apprécié .

Un autre petit detail, Turalyon est actuellement le personnage ayant le meilleur skin / Armure du jeu. (Pala fanboy >.<)
Azrathukad
  • 316 messages

+
+0
-
On a buté quasiment tout les Natrezims présent dans war3, soit dans le néant distordu ou soit dans une zone corrompu par le fel.

Il n'y en a qu'un encore en vie.

Mal'ganis, présent aux rivages brisés, puis plus rien. Un peu comme Jarraxus.
galaa0512
  • 93 messages

+
+0
-
bonsoir, étant fan du Lore de wow je me doit d'intervenir sur un point :

"Lorsque le Panthéon découvrit le plan de Sargeras, ils décidèrent de tous s'unir pour essayer de le raisonner. Cependant, après le meurtre d'Aggramar pendant les pourparlers, ils attaquèrent tous ensemble l'ancien champion du Panthéon. Les titans n'étaient cependant pas de taille contre Sargeras. Vulnérables aux énergies gangrenées, ils finirent, après avoir infligé d'énormes dégâts à la Légion ardente, par être consumé par une ultime attaque gangrenée. Leurs esprits furent cependant sauvés in extremis par Norgannon qui les envoya dans le corps des gardiens d'Azeroth." d'où l'âme des titans a été envoyé dans les gardiens d'Azeroth ? "

Ils ont beau être des gardiens, je doute qu'ils aient assez de matière / pouvoir / puissance pour contenir leur âme.

Par contre moi j'ai ça :

"Le titan déchu décima le panthéon avec son feu gangrené jusqu'a brisé la volonté de combattre de ses membres. Afin de sceller leur sort, Sargeras invoqua une puissante tempête de magie gangrenée qui consumerait leurs corps et leurs âmes. Cependant, alors que la charge d'énergie déchaînée s'abbataît sur les titans vaincus, Norgannon fit une ultime tentative pour résister a l'oubli. il plia les énergies brute de l'univers a sa volonté, tissant un voile protecteur autour de chacun des esprit du panthéon, et lanca ces derniers dans la ténèbre. Tandis que les âmes désincarnées des titans filaient a travers le cosmos, la tempête gangrenée de sargeras oblitéra tout ce qu'il restait de leur forme physique." (cf chronicles vol1 p50)
+
+0
-
Merci beaucoup pour cet article, par contre une petite relecture ne ferait pas de mal pour corriger quelques rares fautes et souci de formulation (hélas le passage m'échappe).

Du style :
"Archimonde et Kil'jaeden furent honorés par cette proposition est (ET) l'acceptèrent"
"combattant sans relâche tous les démons pour les empêcher de déstabilisé(ER) l'Ordre"
Worgor
  • 25 messages

+
+0
-
L'état de Varimathras (le personnage) = l'état de Varimathras (le serveur)
ps: mon main est sur ce serveur ^^
Olos
  • 909 messages

+
+0
-
Citation de PyromarmotteMerci beaucoup pour cet article, par contre une petite relecture ne ferait pas de mal pour corriger quelques rares fautes et souci de formulation (hélas le passage m'échappe).

Du style :
"Archimonde et Kil'jaeden furent honorés par cette proposition est (ET) l'acceptèrent"
"combattant sans relâche tous les démons pour les empêcher de déstabilisé(ER) l'Ordre"


Promis, j'ai relu, je suis cependant loin d'être infaillible :). Merci pour les retours que vous venez de faire, c'est corrigé. Si vous en trouvez d'autres, n'hésitez pas à laisser un autre commentaire.
Vorti
  • 24 messages

+
+0
-
Super article, très complet ! Merci !

Une petite précision d'enc***** de mouches : Arthas n'as pas fusionné avec Ner'zul mais a seulement "apprivoisé" (et été corrompu) par le heaume de domination, en détruisant l'âme de Ner'zul mais en gardant ses pouvoirs.

Ajouter votre réaction

Afin de poster une réaction, vous devez être connecté !

Connexion
Inscription

Retour aux news