logo MamytwinkRéseau Mamytwink logo MamytwinkMamytwink.com logo Hearthstone-DecksHearthstone-Decks.com logo Overwatch WorldOverwatch-World.com
208

Le destin de Saurcroc : Quêtes de Varok Saurcroc au patch 8.1

Mercredi 19 déc. 2018 à 8h49, par

le destin de saurcroc : quetes de varok saurcroc a battle for azeroth

Le destin de Saurcroc est une nouvelle suite de quêtes réservée aux joueurs de la Horde qui arrive en jeu avec le patch 8.1.

Elle concerne le personnage de Varok Saurcroc, enfermé à Hurlevent après la bataille de Lordaeron au début de Battle for Azeroth. Quelques récompenses, comme le jouet Cape usée, peuvent être obtenues à l'occasion de ces quêtes.

Nous vous proposons de retrouver dans cet article un aperçu de la suite de quêtes avec des spoilers sur le lore de Battle for Azeroth.

Sommaire

Dernières mises à jour

  • [MàJ 19/12] : La suite de quêtes est disponible pour les joueurs de la Horde en Europe.
  • [MàJ 18/12] : La suite de quêtes est disponible pour les joueurs de la Horde sur les serveurs US. Celle-ci sera très certainement disponible dès le 19 décembre en Europe dès la fin de la maintenance.

Suites de quêtes des héros d'Azeroth

Battle for Azeroth met à l'honneur plusieurs personnages célèbres de l'univers de Warcraft à travers des suites de quêtes. Retrouvez-les dans les articles ci-dessous !

Informations générales

Général

  • Le destin de Saurcroc est une suite de quêtes du patch 8.1 réservée aux joueurs de la Horde.
  • De nouvelles informations sont parvenues à Sylvanas quant au sort de Varok Saurcroc, emprisonné par l'Alliance à Hurlevent depuis la bataille de Lordaeron au début de Battle for Azeroth.
  • Le personnage de Zekhan, introduit en partie avec la cinématique Le vétéran, fait sa première apparition en jeu dans la suite de quêtes.
  • Vers la fin de la suite de quêtes, vous pouvez choisir entre rester fidèle à Sylvanas ou aider Saurcroc.
  • Cette série de quêtes fait suite à la cinématique Honneur perdu.

Récompenses

  • Tarentule des Carmines : cette nouvelle mascotte peut être obtenue en tuant la créature rare Festegnoll, aux Carmines. Les joueurs de l'Alliance peuvent également la récupérer.
Emplacement de Festegnoll

Emplacement de Festegnoll

Mascotte - Tarentule des Carmines

Mascotte - Tarentule des Carmines


  • Cape usée : ce nouveau jouet est récupéré en rendant la quête La mort d'un guerrier : vous ne pouvez donc pas l'obtenir si vous choisissez de rester fidèle à Sylvanas au cours de la quête De sombres nouvelles. En l'utilisant, vos épaulières sont retirées et vous vous équipez d'une cape et d'un capuchon marron pendant 30 minutes (30 minutes de recharge).
    • Le jouet possède la description suivante : « Certaines révolutions commencent par les actes de défi les plus insignifiants. »
Jouet - Cape usée

Jouet - Cape usée

Jouet - Cape usée

Jouet - Cape usée


Le destin de Saurcroc

L'appel de la Dame noire : le forestier-sombre Alina, à bord de la Complainte de la Banshee au port de Zuldazar, vous informe que la dame noire a besoin de vos services. Sylvanas Coursevent vous attend au fort Grommash, à Orgrimmar.

Le haut seigneur : les espions de la Horde ont découvert que Varok Saurcroc s'est enfui de la prison de Hurlevent. Sylvanas veut le retrouver avant que l'Alliance, ou certains membres de la Horde qui doutent de sa loyauté, ne s'en charge.

Sylvanas Coursevent et ses forestiers-sombres à Orgrimmar

Sylvanas Coursevent et ses forestiers-sombres à Orgrimmar

Dame Sylvanas Coursevent : Merci d'avoir fait le déplacement si vite. Je détiens des informations que je ne peux confier à personne d'autre.
Dame Sylvanas Coursevent : Mes espions rapportent que Varok Saurcroc aurait échappé à la vigilance de l'Alliance. Il était détenu à la prison de Hurlevent depuis la bataille de Lordaeron.
Dame Sylvanas Coursevent : Si les troupes du jeune roi trouvent Saurcroc, ils le tueront.
Dame Sylvanas Coursevent : Bien que certains dans nos rangs remettent en cause sa loyauté, nous ne pouvons le laisser retomber aux mains de l'ennemi.
Dame Sylvanas Coursevent : Vous devez le retrouver avant l'Alliance.
Dame Sylvanas Coursevent : Lyana, le forestier-sombre, est une pisteuse exceptionnelle. Elle vous accompagnera dans cette mission.
Forestier-sombre Lyana : Bien sûr, madame.

Une porte de sortie : Le chef de guerre vous envoie retrouver la trace de Saurcroc avec un de ses meilleurs forestiers-sombres, Lyana. Votre enquête commence à la forêt d'Elwynn, près des portes de Hurlevent.

À la trace : En inspectant la cascade à proximité, vous découvrez une bouche d'égout avec un vieux cadenas utilisé récemment. Près du lac Miroir, vous remarquez de la boue grasse, et plus loin des empreintes correspondant à celles d'un Orc. À ce moment, des agents du SI:7 surgissent des ombres pour vous attaquer.

Image de Quête Saurcroc Elwynn
Image de Quête Saurcroc Elwynn
Image de Quête Saurcroc Elwynn

Coffre détrempé

Un coffre détrempé se trouve au fond du lac Miroir, contenant quelques ressources de guerre. Faites toutefois attention aux crocilisques, et particulièrement à l'élite Bouffe-Tripes.

Fuite vers l'est : D'après les empreintes, Saurcroc s'est dirigé vers l'est, en direction des Carmines. L'accès de la région est gardé par la tour des Trois chemins, mais Lyana a un plan pour récolter des informations.

La croisée des chemins : Au Trois chemins, Lyana explique qu'elle possède une potion humanisante. Vous pourrez ainsi vous déguiser en petite fille et passer inaperçu pour interroger les gardes.

Guetteurs des Carmines

Marion Sutton (Lyana) : Je vous en prie, aidez-nous !
Marion Sutton (Lyana) : Ma pauvre fille a perdu son chien !
Marion Sutton (Lyana) : Il a disparu la nuit dernière. L'auriez-vous croisé, par hasard ?
Guetteur de la garnison des Carmines : La nuit dernière ? Ha ha ! C'est comme qui dirait le trou noir !
Guetteur de la garnison des Carmines : Hé ! Ça regarde personne d'autre que nous c'te histoire !
Guetteur de la garnison des Carmines : T'inquiète ! M'sieur Shaw est venu nous rendre visite en personne quand même ! C'est pas tous les jours que le chef du SI:7 nous donne quartier libre pour la soirée.
Guetteur de la garnison des Carmines : Et par quartier libre, j'entends une pleine bouteille de rhum... et personne pour nous empêcher de la vider d'une seule traite.
Guetteur de la garnison des Carmines : En moins de deux, l'autre zig ici présent tenant même plus debout tellement il avait picolé !
Guetteur de la garnison des Carmines : Ouais, bon, pas la peine d'en faire tout un fromage...
Guetteur de la garnison des Carmines : C'est là qu'il se décide à aller déclarer sa flamme à Darcy Parker.
Guetteur de la garnison des Carmines : Ça m'a fendu le cœur ! Un type ivre mort, c'est comme un enfant sans défense.
[...]
Guetteur de la garnison des Carmines : Donc, pour en venir au fait, je pense pas avoir vu le moindre clébard hier soir. Pas que je me souvienne en tout cas.

Les guetteurs de la garnison des Carmines

Les guetteurs de la garnison des Carmines

Darcy Parker

En parlant à Darcy, trois options s'offrent à vous.

Le garde m'a dit que vous avez pris soins de lui hier soir. C'est très aimable à vous !

Oh oui, pauvre petite.
Je n'ai rien compris à ce qu'il racontait. Il n'arrêtait pas de marmonner et il tenait à peine debout, le bougre. Je crois qu'il a parlé de fayots ou quelque chose comme ça.
Je lui ai trouvé un lit à l'auberge de Comté-du-Lac.
J'espère qu'il n'a pas trop la gueule de bois.

Que s'est-il passé la nuit dernière ?

Oh, il n'y a pas de quoi s'inquiéter, mon bijou.
L'un des gardes a un peu trop fait la fête, et il avait besoin de piquer un somme.
Je lui ai trouvé un lit à l'auberge, ne t'inquiète pas.

Gloire à la reine banshee !

[Darcy décoche un regard inquiétant à Lyana.]
On ne dit pas de choses pareilles quand on est une gentille petite fille.
[Elle se tourne vers Lyana.]
Je suis sûre que ça lui passera.

Brianna l'aubergiste

En parlant à Brianna, trois options s'offrent à vous.

Y a-t-il des gardes qui séjournent dans cette auberge ?

Oui, effectivement. Et ils sont plutôt nombreux. Montez à l'étage, et voyez par vous-même.
Désolée, mais je dois m'occuper des autres clients.

En voilà, des manières...

Sale petite peste ! Ta mère ne t'a jamais appris à respecter l'autorité des adultes ?

Il nous faut une chambre, s'il vous plaît.

Désolée, mais on est complets. Les gardes occupent toutes nos chambres.
Je ne sais pas où ils ont trouvé l'argent, mais ils ont tous débarqué la nuit dernière avec leur capitaine.
D'ailleurs, l'un d'entre eux m'a laissé un sacré bazar à nettoyer ce matin.

Briana l'aubergiste à Comté-du-Lac

Briana l'aubergiste à Comté-du-Lac

Note d'aspect officiel

Dans la chambre du fond à l'étage, une note d'aspect officiel peut être trouvée.

[Cette note écrite à la hâte semble destinée au capitaine de la garde.]
Nos espions mentionnent la possibilité d'une attaque.
Doublez les patrouilles entre ici et les steppes Ardentes pour ce soir. Rappelez des gardes envoyés sur d'autres missions s'il le faut.
- Shaw

Mathias Shaw pourrait être impliqué dans la fuite de Saurcroc, en ouvrant le cadenas de la bouche d'égout, libérant le passage à la tour des Trois Chemins en soulant les gardes et en les envoyant à Comté-du-Lac, puis en demandant des patrouilles supplémentaires entre le village et les steppes Ardentes.

Sur la piste de Saurcroc : Saurcroc a donc pu passer aux Carmines sans se faire repérer. Lyana pense qu'il est passé par les routes secondaires au sud. À la grand-route de la crête du Lac, vous découvrez des toiles d'araignée déchirées, des tarentules morts, et de l'ichor appartenant à une immense soiragnée blessée par Saurcroc.

Cap plein est : Tout porte à croire que Varok Saurcroc a continué vers l'est. Lyana vous attend au Col des Carmines.

L'art du pistage : Lyana a repéré un chasseur de l'Alliance patrouillant dans les environs. Il a forcément repéré les empreintes de Saurcroc. Vous utilisez donc encore une fois la potion humanisante pour l'interroger. Néanmoins, les chiens ne sont pas dupes, et le chasseur se rend compte de la mascarade. Une fois tué, Lyana vous dit qu'elle doit faire son rapport à Sylvanas avant d'aller plus loin.

Saurcroc est passé par le col est des Carmines

Saurcroc est passé par le col est des Carmines

De sombres nouvelles : Après le départ de Lyana, un Troll arrive vers vous : il s'agit de Zekhan. Ce dernier vous informe que le forestier-sombre a menti. Saurcroc savait que les troupes de Sylvanas viendraient pour lui, et il a posté Zekhan ici pour l'avertir. Lyana ne compte pas retourner auprès de Sylvanas, mais attaquer l'Orc.

En parlant à Zekhan, vous pouvez décider de ne pas trahir votre chef de guerre ou accepter sa quête et venir en aide à Saurcroc.

Vous pouvez rester fidèle à Sylvanas, ou la trahir et aider Saurcroc et Zekhan

Vous pouvez rester fidèle à Sylvanas, ou la trahir et aider Saurcroc et Zekhan

Acception automatique des quêtes

Faites attention ! Si vous possédez un addon qui permet d'accepter automatiquement les quêtes, vous ne pourrez pas cliquer sur l'option permettant de choisir de rester fidèle à Sylvanas.

Pour la Reine - Fidèle à Sylvanas
La mort d'un guerrier - Fidèle à Saurcroc

Pour la Reine : Vous avez décidé de ne pas vous tenir auprès du traître Saurcroc et de son laquais Troll. Vous retournez auprès de Sylvanas à Orgrimmar pour lui rapporter ce que Zekhan vous a dit. Sylvanas vous explique que Lyana est partie avec des nécrogardes pour appréhender Varok Saurcroc, et qu'elle a des plans spéciaux pour Zekhan.

Dame Sylvanas Coursevent : Je n'ai jamais douté de vous.
Dame Sylvanas Coursevent : Pour la Horde !

Vous avez choisi de rester fidèle au chef de guerre de la Horde

Vous avez choisi de rester fidèle au chef de guerre de la Horde

Avatar de Arimatras

À propos de l'auteur : Arimatras

Contacter

Joueur de World of Warcraft et de Hearthstone, Arimatras contribue à modérer le réseau Mamytwink, tout en rédigeant de temps en temps des articles sur Mamytwink.com et Hearthstone-Decks.

Retour aux news

Commentaires (208)

Tous les commentaires Top commentaires

+
+1
-
Citation de SinkHeureusement qu'on peut ne pas trahir sylvanas même si j'ai bien peur qu'on nous force à le faire par la suite.
@Kaelisra Merci, je pensais être le seul à avoir cette vision là des choses, effectivement tout découle du choix de Saurcroc. Objectivement il a désobéit à sa cheffe de guerre il peut être considéré comme un traître, c'est lui qui a mit en place la majeur partie du plan de l'attaque de teldrassil, il savait ce qu'ils devaient faire pour que le plan réussisse, il a un peu saboté son propre plan et Sylvanas a dû prendre d'autres mesures pour que tout ça n'ai pas servit à rien.

Sylvanas agit dans la continuité de son personnage et a même évolué, son caractère est différent grâce à son poste. En tant que réprouvé je n'approuve pas tout mais je ne suis pas surprit de ce qui se passe, j'applaudit même les choix qu'elle a fait. Mais c'est étrange que les gens ne la découvre que maintenant.
D'ailleurs pour ceux qui se demandent pourquoi les réprouvés sont dans la Horde : https://www.youtube.com/watch?v=iBngoZnaXUo depuis le début nous ne sommes que des alliés de fortune et la Horde a toujours toléré ce qu'on fait.

Après loristiquement parlant c'est pas déconnant que des Réprouvés trahissent Sylvanas, je rappel qu'il y a une espèce de guerre froide interne aux réprouvés, certains veulent revoir leur famille humaines et seraient même prés à rejoindre l'alliance pour ça. Sylvanas ne sait pas comment gérer et plaire à son peuple du coup c'est une débandade interne et réglé façon... Sylvanas.

J'apprécie beaucoup le fait qu'on ait le choix mais j'ai peur qu'on nous force par la suite à suivre ce que Blizzard veut et j'ai peur de ne pas aimer.
Ou alors peut être qu'Anduin est beaucoup trop intelligent ? Il libère Saurcroc pour diviser la Horde pour mieux la raser par la suite ?


Personnellement, elle ne m'avais jamais dérangé avant, au contraire, je la trouvais cool, son histoire est triste mine de rien. Mais depuis quelques extensions, il l'a mettent en avant et pas de la meilleure façon, et scénaristiquement parlant, je trouve ça dommage.

Qu'elle n'est pas réussi à tuer Arthas est une chose, mais la faire passer du côté obscure à la puissance 15 c'est un peu gênant.

Quand elle était une elfe au service de son peuple, elle était certe : fiere, mais avait une détermination pour sauver sa patrie à toute épreuve si je me souviens bien (c'est d'ailleurs ce qui lui a valu la mort, l'emprisonnement et la renaissance en ce qu'elle est aujourd'hui...).

Désormais, Blizzard l'a font passer pour la méchante égoiste et capricieuse de l'histoire alors qu'après la mort d'Arthas, c'était l'occasion rêvé pour en faire une méga cheffe de guerre adulée de tous (surtout après la mort de Vol'jin) ...

Comme je l'ai déjà dit lors de mes précédents postes, j'espère un rebond scénaristique qui me réconcilierais avec elle et surtout ses agissements.
Malkhaar
  • 356 messages

+
+0
-
Perso je reste droit dans mes bottes, je resterai aux côtés de Saurcroc.

La Horde de Thrall, je l'ai adoré depuis War III, et la Horde que je vois aujourd'hui n'est en rien cette Horde pour laquelle j'ai combattu avec fierté...
Depuis MoP, la Horde se prend mandale scénaristique sur mandale scénaristique, Syvlanas chef de guerre et les conséquences de cette guerre, c'est la cerise sur le gâteau.....

Tout ce que je vois actuellement dans la Horde, c'est une armée de soldats qui obéit au doigt et à l'oeil d'une despote, qui n'a aucun objectif autre qu'apporter la mort sur Azeroth, et de régner sur un nouveau fléau....
Elle n'est pas la Horde, et ne le sera jamais.
Saurcroc n'est pas un traire, mais un des derniers espoirs de la Horde...

Je demande une chose aux partisans de Sylvanas : avez vous vraiment l'impression de vous battre pour les intérêts de la Horde, Sylvanas représente elle vraiment pour vous l'esprit profond de la Horde ! La force et l'honneur ? Les liens de la grande Famille ? La survie de tous ?
Kaelisra
  • 181 messages

+
+3
-
Petite parenthèse.
Attention "Force et Honneur" est une devise essentiellement orc. Tu as tout à fait le droit de t'y retrouver mais la Horde c'est bien plus que cela. La Horde n'est plus celle de Warcraft 3. Tu peux suivre Saurcroc ou Sylvanas sans problème, mais tu te dois d'avoir une vue d'ensemble.
Malkhaar
  • 356 messages

+
+0
-
Je le sait très bien.
La Horde c'est une grande famille, qui devait se recomposer après un dur combat contre la Légion Ardente.
L'heure n'était pas aux combats inutiles, la Horde est en train de se briser encore plus, elle est au bord de la destruction ! Et Sylvanas continue la guerre, alors même qu'en face on a le roi le plus pacifiste de la dynastie Wrynn !
C'est pour ca que je ne la suis pas, elle ne prend que des mauvaises décisions, elle cherche à continuer une guerre qui n'aura aucun vainqueur, tant les deux factions sont fatiguées....
De plus, elle ruine totalement l'image de la Horde de Thrall (sage, puissante, ouverte aux discussions), la transformant en une Horde digne de celle de Main Noire...
Kaelisra
  • 181 messages

+
+4
-
Sociologiquement, c'est très intéressant. On assiste à deux visions de la Horde aussi bien en jeu qu'en réalité, surtout en réalité entre les joueurs d'ailleurs.
La Horde post Légion Ardente s'est construite autour du combat pour la survie.
C'est cette thématique qui a soudé et permis l'intégration des premières espèces de la Horde, celles de Warcraft 3, Orc, Tauren, Troll. D'où une rupture avec les ralliements plus récents.

Les orcs ont dû quitter les Royaumes de l'Est pour être libre dans un premier temps (cf les camps d’emprisonnement) et pour survivre contre Lordaeron dans un deuxième temps.
La société orque est basée sur les prouesses martiales et l'Honneur au combat et dans la mort. Le chef est le plus fort, sa place pouvant être mise en jeu par un combat rituel, le Mak'gora. Il est conseillé par des chef spirituel, les chamans. En somme, une société guerrière typique.

Les taurens, proche de l'extinction à cause des centaures, ont rejoint la Horde pour survivre également. Contrairement à ce que leur physique pourrait laissé penser, c'est une société pacifique principalement chamanique. Contrairement aux orcs, il préfèrent la discussion à l'action mais ils ne sont pas les derniers à s'y mettre quand tout a échoué.
Leur intégration fut rapide car les orcs respectent la force. Leur culture chamanique les rapprochant d'autant plus. Ils tiennent dans la Horde, un rôle de "grand-frère", de conseillers avisés, ils sont les gardiens de la sagesse.

Les trolls Sombrelance, chassés de leurs îles par les murlocs, ont également rejoint par la Horde pour survivre et regagner leur foyer. Les trolls sont à mi chemin entre les ocs et les taurens. Leur vaudou est très proche du chamanisme, ils sont enclin à la bataille tel un orc, leur fameux berserk, tout en sachant resté posé et réfléchi tel un tauren. Ils aiment le combat sans rentrer dans une certaine rigidité martiale et ils aiment profiter de la vie sans pour autant devenir passif. Les trolls sont une société religieuse polythéiste primal. Leur intégration a donc été naturelle à la condition de laisser tomber leur rites cannibales. Les trolls sont les "frères" qui ont juste un ou deux d'écart avec toi, avec qui tu peux tout faire et qui ne te juge pas, à moins de vraiment tomber bien bas.

A partir de là, les choses changent. La Horde est formée, organisée et sédentaire. Ce n'est plus une structure disparate en mouvance.

Les réprouvés sont accepté dans la Horde pour diverse raisons.
Géopolitique, avoir un pied à terre dans les Royaumes de l'Est est un atout certain.
Militaire, les réprouvés sont une force qui pourrai s'avérer une épine dans le pieds de la Horde si elle est laissé à l'abandon.
L'Alliance a rejeté violemment ces habitants de Lordaeron. Ils sont voué à se faire massacrer par Hurlevent mais leur dispersion serait synonymes de guérillas incessantes et quid de ceux qui pourrait rallier Kalimdor et semer le désordre dans la récente Horde ? Accepter les réprouvés est donc une décision réfléchi et non d'urgence comme pour les trolls et les taurens. Il n'y a pas de rapprochement culturelle ou affectif, c'est de la stratégie pure. Les réprouvés n'ont ni culture martiale, la plupart étaient des civils sans éducation militaire, ni culture chamanique.
L'objectif des réprouvés, en plus de tuer Arthas à l’époque, n'est pas de survivre mais d'exister. Ils veulent être reconnu comme peuple à part entière et non comme une abomination, ce qui les pousse à être extrême dans leur action pour être visible. Chose qu'ils n'obtiendront jamais. L'Alliance, marqué par le Fléau, les abhorre et les races de Kalimdor n'ont jamais essayé de tisser des liens profonds avec eux. Ils sont juste un atout stratégique dans la guerre contre l'alliance. Les réprouvés sont retors et tenace, dû à leur rejet perpétuel.
Les réprouvés ont la place du fils mal aimé dans la Horde. On ne l'apprécie pas mais quand on ne sait plus quoi faire, on se retourne toujours vers lui.

Les elfes de sang ont rejoint la Horde par soucis politique. En effet c'est une faveur faite aux réprouvés pour les maintenir dans le giron de la Horde. De plus, les elfes sont une puissance magique non négligeable renforçant la présence de la Horde aux Royaumes de l'Est. Les elfes, tout comme les réprouvés, n'est ni une société guerrière comme les orcs, ni une société chamanique comme les taurens, ni une société religieuse comme les trolls. Les elfes n'ont pas une culture basé sur l'honneur comme on pourrait penser mais sur la fierté et l'ambition.
On ne peut pas dire que les elfes de sang sont bien intégrés. Ils ont subis le même traitement que les réprouvé à un degrés moindre de méfiance ; ils sont vivants, cela change certaines perception.
Les elfes de sang sont l'équivalent du fils prodige parti dans un pays lointain depuis longtemps. On l'aime bien mais on a presque oublié qu'il existait.

Les gobelins, je passerai rapidement sur eux. Dernier arrivé, il cherche à plaire. Ils sont fourbe et opportuniste. Personne ne leur fait confiance mais ils s'en moquent. Ils sont complétement centré sur eux même voyant en la Horde, le moyen d'être à l'abri et la Horde voyant le profit qu'elle peut tirer de leurs inventions.
Les gobelins sont l'équivalent du beau frère qu'on invite à son anniversaire pour avoir un super cadeau et qu'on appelle que pour obtenir quelque chose.

Ceci est l'état des relation jusqu'à peu. Avec Légion mais encore plus avec BFA les lignes bougent et cela va être très intéressant. La Horde est en pleine révolution évolution. A cause de Garrosh l'emprise des orcs sur la Horde s'est effondrée et sa politique raciale a fait réaliser à ses victimes qu'ils avaient une voix a faire entendre.

On assiste à l'éveil des minorités, des laissés pour compte de la Horde.
Saurcroc cristallise la vieille Horde conservatrice et Sylvanas, la Horde réformiste.
Attention, l'un n'est pas forcément mieux que l'autre, ce sont deux visions.

Chaque espèce a ses valeurs qui lui sont propres et qui ne sont pas toutes partagées. La Horde est soumise a un dilemme, soit demeurer sur ses valeurs fondatrices et continuer à "rejeter" certains de ses membres, soit essayer de se synthétiser en une nouvelle entité pour inclure tous le monde sans savoir ce qu'il adviendra. Le rassurant contre l'hasardeux, qui l'emportera ?


Aparté :
En tout cas une évolution est nécessaire. Vol'jin était, de mon avis, le plus à même de mener à bien ce changement. respecter de tous, emprunt de sagesse sans être épris d'immobilisme, il avait tous pour lui.
Néanmoins Blizzard l'a tué. Pourquoi ? A cause d'Anduin.
Une histoire a besoin de conflit pour avancer. C'est une règle d'or en écriture. Du conflit, du conflit, toujours du conflit, sinon il n'y a plus rien à raconter.
La source du conflit dans WoW vient de la guerre entre ses deux grandes factions, Horde et Alliance. Si les tensions s'atténuent, ils suffit de mettre un ennemi commun pour tous relancer. Cependant à un moment cette redondance peut être lassante et à force d'ennemi commun, on tombe à court. Donc il faut relancer la guerre Alliance Horde.
Du coté de l'Alliance, le dirigeant est purement pacifique ; la mort de Varyan étant une nécessité pour le renouvellement du lore oisif de l'Alliance. Du côté de la Horde, on a Vol'Jin qui n'est clairement pas un va-t-en guerre. De ce fait, au vu des projets pour Anduin, Blizzard a assassoiné Vol'Jin pour pouvoir lancer une guerre de faction.
Malkhaar
  • 356 messages

+
+1
-
Le mieux serait une synthèse des deux.
En effet, Saurcroc a une vision trop "orcienne" de la Horde, une Horde qui conviendra surtout aux taurens et aux trolls.
Sylvanas est ouverte à tous, surtout pour la puissance militaire. Ce qui me gène chez elle, c'est qu'elle cherchera toujours le conflit ou il n'y a pas lieu d'en avoir.
Actuellement en tout cas, la "sylthèse" ne semble pas fonctionner, car Sylvanas n'est clairement pas un symbole de ce mélange parfait.
L’idéal serait une Horde unie sous des valeurs générale (discussion, ouverture d'esprit, entraide et fraternité), j'ai beau être team saurcroc, je sais qu'il a ses défauts, il ne considère pas aussi bien un Elfe de Sang qu'un Tauren...

Qui sait, peut être qu'on Aura Vol'jin de nouveau chef de guerre, ca parrait irréaliste, mais putain que ca me plairait <3
Trop de potentiel gâché dans ce personnage
Mk-Rokudô
  • 302 messages

+
+1
-
@ Malkhaar : Pour Vol'jin, cela m'étonnerait, car pour moi ( au vu du scénario ), il est destiné à être le prochain Loa des Rois ( En tout cas, c'est l'interprétation que je fais des quêtes autour de lui ) .
Kaelisra
  • 181 messages

+
+0
-
Citation de Mk-Rokudô@ Malkhaar : Pour Vol'jin, cela m'étonnerait, car pour moi ( au vu du scénario ), il est destiné à être le prochain Loa des Rois ( En tout cas, c'est l'interprétation que je fais des quêtes autour de lui ) .


J'en suis personnellement arrivé à la même conclusion.
Sklétal
  • 804 messages

+
+0
-
@Kaelisra
Dans un de tes post précédent, tu décris comment la Horde s'est formé avec l'intégration des races qui la composent mais tu oublies les pandarens.
C'est fou comment cette race est oublié aussi bien par le lore et les joueurs depuis leurs introduction a MOP.
Pour les pandarens, ceux ci sont entrés dans la Horde ou l'Alliance de leurs pleins gré car leur rencontre sur leur île
Sklétal
  • 804 messages

+
+0
-
Pour les pandarens, ceux ci sont entrés dans la Horde ou l'Alliance de leurs pleins gré car leur rencontre sur leur île, leurs a fait prendre conscience que le monde a aussi besoin d'eux et surtout comme leur ancêtre qui as fondé leur île, ils ont soif d'aventure et de découverte.
Voilà ma petite analyse personnelle sur les pandarens, corrigé moi si j'ai tort.

PS: Désolé du double post j'ai miss clique et comme on peut pas modifier sur téléphone j'ai du le faire en 2 fois.

Ajouter votre réaction

Afin de poster une réaction, vous devez être connecté !

Connexion
Inscription

Retour aux news