logo MamytwinkRéseau Mamytwink logo MamytwinkMamytwink.com logo Hearthstone-DecksHearthstone-Decks.com logo Overwatch WorldOverwatch-World.com
54

Activision Blizzard : Risques, données financières et mobile

Mardi 05 mars 2019 à 18h13, par

activition blizzard : risques, donnees financieres et developpement mobile

Activison Blizzard a sorti son rapport annuel à la SEC, le gendarme américain de la bourse. Ce document de plus de 300 pages contient de nombreuses informations financières sur la firme et sa stratégie.

Ainsi, on y apprend que le récent plan de restructuration et son succès incertain est un facteur de risques pour l'avenir de la société. Le rapport confirme aussi la volonté de l'éditeur d'attaquer plus sérieusement le marché mobile, qui compte plus de 2,5 milliards d'utilisateurs. Il explique également que l'éditeur s'attend à une année 2019 en demi-teinte, car aucun titre majeur n'est prévu.

Retrouvez les points principaux de ce rapport à la suite de cet article. N'hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires.

Sommaire

Activision Blizzard : Rapport annuel à la SEC

La SEC (Security and Exchange commission) est le gendarme de la bourse américain. Chaque société cotée doit présenter régulièrement des rapports sur ses activités et ses prévisions, notamment pour les investisseurs et les actionnaires. Activision Blizzard a donc déposé un rapport de 306 pages qui contient plusieurs informations financières intéressantes. Notez qu'il est normalement destiné aux actionnaires et aux financiers, mais il contient plusieurs éléments intéressants pour les fans de Blizzard.

  • Activision Blizzard emploie 9 900 salariés à temps plein ou temps partiel dans le monde.
  • L'action Activision Blizzard (ATVI) a perdu 42% de sa valeur en fin d'année 2018.
  • L'action ATVI a cependant toujours été très volatile et de nombreux facteurs ont un impact sur sa valeur :
    • L'annonce d'un nouveau jeu.
    • La sortie de nouvelles consoles.
    • Des annonces financières régulières.
    • L'économie mondiale et l'état du marché des logiciels.
L'action Activision Blizzard a connu une baisse conséquente en fin d'année 2018

L'action Activision Blizzard a connu une baisse conséquente en fin d'année 2018

Prévisions pour l'année 2019

  • Malgré une année record en 2018, les résultats sont inférieurs aux attentes.
  • Activision Blizzard possède également une dette de 2,7 milliards de dollars.
  • Cette dette est liée à l'achat de King et le rachat des parts de Blizzard qui étaient possédées par Vivendi.
  • En 2019, Activision Blizzard s'attend à une baisse de revenus car aucun titre phare n'est prévu.

En 2019, nous prévoyons moins de sorties qu'en 2018. Nous avons prévu de sortir un nouveau Call of Duty au second semestre 2019, ainsi que Sekiro : Shadows Die Twice et Crash Team Racing Nitro-Fueled au premier semestre. De plus, nous prévoyons la sortie de contenu pour notre franchises comme Call of Duty : Black Ops 4, des extensions pour Hearthstone, et des événements en jeu pour Overwatch. Globalement, nous attendons des revenus et des bénéfices par action inférieurs en 2019 par rapport à 2018.

Nous continuons également à investir dans de nouveux marchés qui ont le potentiel d'amener de la croissance sur le long terme, tout en permettant la construction de stratégies esport et publicitaires.

Call of Duty est le seul hit d'Activision prévu en 2019

Call of Duty est le seul hit d'Activision prévu en 2019

Facteurs de risques pour la société

Dans le rapport, Activision Blizzard détaille les différents risques qui planent sur l'entreprise et l'impact négatif que ces derniers peuvent avoir sur les résultats financiers. De nombreux risques énoncés sont communs avec toutes les sociétés, comme l'état des relations internationales ou les changements au niveau des taxes. Cependant, quelques éléments sont intéressants à noter.

Contenu de qualité et sorties régulières

  • Les attentes des consommateurs ont changé. Leurs envies en termes de jeu sont cycliques et difficiles à prévoir.
  • Il faut régulièrement mettre à jour les jeux avec du nouveau contenu pour conserver les joueurs.
  • Si les jeux sont mal accueillis et de mauvaise qualité, la société court un grand risque.
  • Les bugs sur les jeux en ligne et les retards de productions impactent également négativement les résultats financiers.

Si nous ne proposons pas régulièrement du contenu populaire et de qualité, ou si les clients préfèrent les produits de la concurrence, notre modèle économique pourrait être négativement impacté.

Nombre de franchises

  • Call of Duty, World of Warcraft et Candy Crush génèrent à eux seuls 58% des revenus d'Activision Blizzard.
  • L'échec d'une de ces franchises pourrait avoir un impact important sur la société.
  • Cet état de faits crée une dépendance à un petit nombre de franchises, ce qui représente un risque.

Nous dépendons d'un nombre relativement petit de franchises pour une importante partie de nos revenus et bénéfices.

Activision Blizzard ne dispose que de quelques franchises phare

Activision Blizzard ne dispose que de quelques franchises phare

Nouveaux modèles économiques et milieux concurrenciels

  • Le modèle économique d'Activision Blizzard évolue et devient de plus en plus complexe, notamment avec King et l'Esport.
  • Le succès des modèles économiques adjacents (esport, produits dérivés) dépend du succès des franchises.
  • Le succès de la société dépend en partie de sa capacité a gérer ces nouveaux modèles économiques complexes.
  • Un échec dans le domaine de l'Esport pourrait impacter la réputation de la société et donc ses revenus.

Nous pourrions être incapables de gérer l'augmentation de la complexité de notre business, tout comme la mise en place de nouveaux modèles économiques qui n'ont pas été testés ou l'entrée sur des marchés adjacents avec de très gros concurrent déjà établis.

Plan de restructuration

  • Activision Blizzard a récemment licencié 8% de sa masse salariale.
  • Ce plan a pour objectif de retirer des postes en doublon et de réduire la complexité hiérarchique.
  • La mise en place de ce plan se heurte à des soucis dans certains pays au niveau du droit du travail par exemple.
  • Le plan de restructuration peut avoir un impact négatif sur le moral des employés, leur productivité et l'attractivité d'Activision Blizzard.

Nous pourrions ne pas atteindre le bénéfice financier annoncé avec notre plan de restructuration, et sa mise en place peut impacter négativement notre business.

Le plan de restructuration peut avoir un impact sur le moral des employés

Le plan de restructuration peut avoir un impact sur le moral des employés

Marché du jeu mobile

Une partie du rapport est dédiée aux jeux mobiles, un sujet largement abordé depuis l'annonce de Diablo Immortal.

  • Le marché du jeu mobile couvre 2,5 milliards d'utilisateurs, contre 1,2 milliards de joueurs PC.
  • Bien que tous les possesseurs de smartphone ne jouent pas, ils ont la possibilité de le faire.
  • Pour la société, King rassemble à lui seul plus de 3 fois les utilisateurs mensuels de Blizzard et Activision combinés.
  • Le marché du mobile représente déjà près de 30% des revenus d'Activision Blizzard.
  • Blizzard prévoit de développer des jeux mobiles pour la majorité de ses licences.

Données graphiques

King représente à lui seul 3 fois le nombre d'utilisateurs de Blizzard et Activision

King représente à lui seul 3 fois le nombre d'utilisateurs de Blizzard et Activision

Revenus générés (en $) par plateforme

Revenus générés (en $) par plateforme

Avatar de Zecharia

À propos de l'auteur : Zecharia

Zecharia est le co-webmaster de Hearthstone-Decks et Overwatch-World. Il accompagne également régulièrement Mamytwink dans ses vidéos sur YouTube et vous conte également l'histoire de vos cartes Hearthstone favorites.

Retour aux news

Commentaires (54)

Tous les commentaires Top commentaires

Zamasu67
  • 11 messages

+
+2
-
Citation de princekaelNe jamais mettre son entreprise en bourse ...
Toujours plus de bénéfice , des employés qui vont devoir faire des heures supp pour combler les départs ...
mot d ordre des prochaines sorties blizzard " rentabilités" !


Exactement!

Coté employé ben de tous les cas nous sommes des esclaves modernes. On le ressent juste plus ou moins selon notre rapport salaire/temps de travail.
Tout est fait pour nous enchainer à des prélèvements automatiques donc les gens se sentent obligés de continuer à bosser même si on leur impose plus d'heures et moins de salaire sous peine de licencier du personnel.
Zamasu67
  • 11 messages

+
+3
-
Citation de ElbrechtOkay, donc Blizzard a une dette de 3B, mais on trouve le moyen de filer 15M a un CEO qui gagne déjà 900K minimum pour la forme. Et derrière ça licencie a tour de bras.

Monde de merde...


La dette est utile à une société ce n'est pas comme un particulier et c'est calculé dans leur prévisionnel. Et puis les chiffres on leur fait dire ce que l'on veux.

Mais oui monde de merde pour tout ce qui tourne autour du fric.
Stross
  • 6 messages

+
+2
-
Une partie du rapport est dédiée aux jeux mobiles, un sujet largement abordé depuis l'annonce de Diablo Immortal.

Le marché du jeu mobile couvre 2,5 milliards d'utilisateurs, contre 1,2 milliards de joueurs PC.

drôle de façon de penser, c'est pas les 10 mins de play diablo dans les chiottes ou dans le métro qui vont les rendre super riche lol
de plus les jeunes ( les 15/20ans) sont souvent les plus fauchés
zalysra1
  • 42 messages

+
+2
-
Avant de développer des jeux dérivés mobiles il faudrait peut être finir les applications existantes.

Bonjour le social et le calendar de l’apply WoW qui sont « en développement » depuis un bail.
Ghostnight59
  • 242 messages

+
+1
-
Personnellement je joue pas mal en ce moment à Star Wars KotOR 1 sur mobile et je me marre bien (ça fait passer le temps par moment...) mais mis à part ce jeu, je déteste les jeux mobiles actuels : trop instables, bourrés de bugs, puis ramasse pigeon avec leurs achats intégrés, bref, au secours. Je préfère mille fois continuer à jouer sur PC avec de bons graphismes que de me retrouver le nez vers le bas à regarder mon portable.

Activision ferait mieux de fermer boutique et de rendre le lead à Blizz... Au plus je lis les articles de Mamytwink, au plus on se rend compte qu'ils sont en train de tuer Blizzard et ça me fait peur pour la suite.

Après tout, ce ne serait pas la première fois que de grandes firmes ferment boutiques car un mauvais management à débouché à ce genre de situation.

Mais de toute façon on le ressent dans le jeu, rien qu'avec BfA où on s'ennuient au pas possible, c'est sans vie, sans contenus, cousu de fil blanc malheureusement.

J'espère qu'ils vont se ressaisir parce que ça sent mauvais...
Orodruin
  • 236 messages

+
+0
-
Ils ont toujours pas compris que les joueurs PC/Consoles se cognent complet des jeux mobiles pour la plupart, on est pas en Asie...mais en Europe/US ou le marché est moins porteur.

Qu'ils se lancent sur le marché, pourquoi pas, mais pas au détriment de leur base dure de joueur consoles et PC.
wanabee96
  • 1077 messages

+
+3
-
Bof BfA n'est pas sans vie, le contenu arrive juste par petite miette qu'on ramasse au fil des semaines, du moins c'est l'effet que ça fait au gros consommateur qui veut tout.

Leurs annonces sur ce qui arrivera dans le prochain patch permet de garder un certain nombre de joueur actif, même quand il y a / aura les campagnes de guerres, c'est au compte goutte.
Chaque semaine un chapitre et au final ça compte pour 1 mois suivi en général du raid, 1ère semaine NM / HM, seconde mythique / LFR puis si il y a plusieurs ailes c'est toutes les 2 semaines pour le LFR.
Au final un patch majeur avec campagne de guerre et nouveau tier de raid = 2 mois, en plus des changements sur les MM+ (nouvel affixe, ilvl du loot augmenté etc...) on approche d'un trimestre pour un patch de contenu ce qui est pas si mal en vérité, même si c'est vrai cette extension le rythme est un peu brouillon.

Le problème vient du consommateur qui veut aller trop vite, c'est le problème auquel ils sont confrontés y'en a qui veulent plein de contenu vite et d'autre qui jouent à un rythme plus tranquille n'ont pas forcément le temps de tout faire si vite.
L'autre problème qui peut être frustrant c'est d'avoir certes une belle suite de quêtes en campagne de guerre c'est nouveau, frais mais ça se clean en 15-20 min, ce qui peut paraître peu.
En tout cas par rapport à mes souvenirs par rapport à BC, si c'était BC en ce moment le contenu mettrai 2x plus de temps à sortir.

Peut-être qu'une légère lassitude générale du jeu se fait ressentir pour ceux qui sont encore là depuis tout ce temps, perso mon "emploi du temps" sur WoW n'a pas trop changé sur WoW depuis BC et je suis plutôt content de manière générale pour le moment.(ça veut pas dire que je n'ai pas d'avis négatif sur certains points), c'est vrai que pour le début d'extension par exemple pour passer sur du nouveau contenu c'était un peu long, ils sont p'tet pas à 100% au point sur leur calendrier de sortie de contenu.
Enfin bref quoi qui se passe on le verra arrivé de loin si c'est la fin de quelque chose.
Pyromarmotte
  • 274 messages

+
+1
-
Citation de ZogashNous nous tournons vers un nouvel air.


"Vers une nouvelle ère" plutôt ?
Ou j'ai mal compris ?
alcor
  • 76 messages

+
-1
-
Citation de OrodruinIls ont toujours pas compris que les joueurs PC/Consoles se cognent complet des jeux mobiles pour la plupart, on est pas en Asie...mais en Europe/US ou le marché est moins porteur.

Qu'ils se lancent sur le marché, pourquoi pas, mais pas au détriment de leur base dure de joueur consoles et PC.


tu ne te rends même pas compte que tu te contredis toi-même. Ce que tu appelles base n'en est pas une. Ou plutôt n'en est plus une. Faire le focus sur l'Europe nain économique et petit consommateur ? Finalement l'économie globale se recentre sur sa gravitation naturelle, ça rends les petits français (et Anglais) nostalgique du temps de leur empire... Mais il faut avouer, on est bien des tout petits pays et on est plus du tout moteur de croissance du secteur du jeu video. Alors ? Blizzard plus le même ? C'est certain. Plus pour nous ? Sans doute de moins en moins et j'ose dire que c'est normal. Mais à nous de nous bouger le cul et de produire des objets vidéoludiques qui nous conviennent. On est pas obliger de rester seulement des consommateurs n'est-ce pas ?
alcor
  • 76 messages

+
+0
-
Citation de StrossUne partie du rapport est dédiée aux jeux mobiles, un sujet largement abordé depuis l'annonce de Diablo Immortal.

Le marché du jeu mobile couvre 2,5 milliards d'utilisateurs, contre 1,2 milliards de joueurs PC.

drôle de façon de penser, c'est pas les 10 mins de play diablo dans les chiottes ou dans le métro qui vont les rendre super riche lol
de plus les jeunes ( les 15/20ans) sont souvent les plus fauchés


Toujours les même arguments de dénigrement du secteur du mobile ? On ne joue que dix minutes dans le métro ? Franchement tu n'as pas idée du temps réel que les gens passent sur leur mobile.

Ajouter votre réaction

Afin de poster une réaction, vous devez être connecté !

Connexion
Inscription

Retour aux news