logo MamytwinkRéseau Mamytwink logo MamytwinkMamytwink.com logo Hearthstone-DecksHearthstone-Decks.com logo Overwatch WorldOverwatch-World.com
116

Roman collector BFA : les motivations de la Horde et les conséquences sur l'Alliance

Jeudi 02 août 2018 à 13h39, par

roman collector battle for azeroth : des informations sur les motivations de la horde

L'incendie de Teldrassil au patch 8.0 a fait couler beaucoup d'encre. De nombreux joueurs ne comprennent pas la décision de Sylvanas et Blizzard a du faire face à de nombreuses protestations.

En effet, de nombreux éléments permettant de comprendre un peu mieux le raisonnement de la Reine Banshee sont présents dans les livres Élégie et Une guerre honorable fournis avec l'édition Collector de Battle for Azeroth. On y apprend plus en profondeur l'impact de la guerre sur les principaux personnages, notamment Saurcroc.

Découvrez un résumé des informations principales à la suite de cet article. Pensez-vous que les plans de bataille de la Horde auraient du être mieux expliqués en jeu ?

Sommaire

Romans Élégie et Une guerre honorable

  • L'édition collector de Battle for Azeroth contient 2 nouvelles : Élégie et Une guerre honorable.
  • Chaque nouvelle fait environ 70 pages et retrace la guerre des épines du points de vue des factions.
  • Le célèbre joueur Nobbel a pu avoir accès au livre en partenariat avec Wowhead.
  • De nombreuses informations sont présentes dans le livre et sont absentes en jeu.
  • Sa lecture permet de mieux comprendre les motivations de la Horde pour l'incendie de Teldrassil.
L'édition collector de BFA contient un livre sur la guerre des épines

L'édition collector de BFA contient un livre sur la guerre des épines

Teldrassil avant l'assaut de la Horde

Teldrassil avant l'assaut de la Horde

Tyrande épargne Saurcroc

Tyrande épargne Saurcroc


Les motivations de Sylvanas

  • Saurcroc interroge Sylvanas sur ses motivations.
  • Sylvanas lui demande combien de temps il pense que la paix peut durer.
  • Sylvanas pense que les liens créés lors de la guerre contre la légion sont fragiles.
  • Elle pense que les dissentions entre les races sont plus importantes que les points communs.
  • Selon Sylvanas, chaque race à une raison d'en haïr une autre :
    • Les Worgen ne pardonneront jamais l'assaut des Réprouvés sur Gilnéas.
    • Les Humains de Lordaeron crient au blasphème de voir leur cité aux mains des Réprouvés.
    • Les divisions entre les Elfes de la nuit et les Elfes de sang sont trop importantes.
    • Les Sombrelance se rappellent tous de qui les a chassés de leurs îles.
    • Chaque Orc adulte se souvient des camps de concentration de l'Alliance.
    • Chaque Humain se rappelle de la Horde sanguinaire venue saccager sa ville.
    • Les Réprouvés se souviennent avoir été traités comme de la vermine par l'Alliance alors qu'ils étaient morts pour elle.
  • Saurcroc pense qu'Anduin ne déclenchera pas une guerre.
  • Sylvanas compte sur l'influence de Genn sur Anduin pour la déclencher.
  • Saurcroc sait que même en plein combat contre la légion, le seul objectif de Genn était de tuer Sylvanas, quitte à détruire la flotte aérienne de Hurlevent.
  • Pour Sylvanas, il y a eu trop de guerres, et celle-ci sera la dernière.
Pour Sylvanas, chaque faction a des raisons de haïr l'autre

Pour Sylvanas, chaque faction a des raisons de haïr l'autre

"You are not Garrosh Hellscream, why do you want to throw the Horde into the meat grinder again?

Sylvanas’s eyes did not waver, even in the face of his rage. "If I dedicated myself to peace with the Alliance, would it last a year?"

"Yes," Saurfang said curtly.

"How about two years? Five? Ten? Fifty?"

Saurfang felt the trap closing in on him, and he did not like it. "We fought side-by-side against the Burning Legion. That creates bonds that are not easily broken.

"Time breaks every bond." Sylvanas leaned across the table. Her words flew like arrows. "What do you believe? Will peace last five years or fifty?"

He leaned forward, too, his face inches away from hers. Neither blinked. "What I believe doesn’t matter, Warchief. What do you believe?"

"I believe the exiles of Gilneas will never forgive the Horde for driving them away. I believe the living humans of Lordaeron think it is blasphemy that my people still hold their city. I believe the ancient divide between our allies in Silvermoon and their kin in Darnassus is not easily mended." There was a smile on Sylvanas’ face. It was not a pleasant one.

"I believe the Darkspear tribe hasn’t forgotten who drove them from their islands," she continued. "I believe every orc your age remembers being imprisoned for years in filthy camps, wallowing in despair and surviving on human scraps. I believe every human remembers the tales of the terrible Horde that caused so much destruction in its first invasion, and I believe they blame every orc for that, no matter what you people have done to redeem yourselves. And I remember very well that my first Forsaken were once loyal Alliance citizens. We died for that banner, and our reward was to be hunted as vermin. I believe that there will be no permanent peace with the Alliance – not unless we win it on the battlefield on our terms. And believing that, answer this, Saurfang: what use is delaying the inevitable? "

"The boy in Stormwind will not start a war tomorrow," Saurfang said.

Her eyebrows lowered. "With Genn Greymane in his ear? We will see. "

That was a concern, Saurfang had to concede. In the thick of fighting against the Burning Legion, Greymane had launched a mission to kill Sylvanas. It had gotten some of Stormwind’s few remaining airships destroyed.

There were whispers that Greymane had ordered the attack without Anduin’s permission, but as far as Saurfang knew, Greymane had not been punished. The implications of that were troubling, and every possible explanation led to the same conclusion: the old Worgen would always drive the Alliance toward war against the Horde.

Sylvanas’ eyes glittered. "And the boy is becoming a man. What if that man decides that he has no choice but to launch war on us?"

”The Horde's children, and their children's children will curse our memories as they burn.
If life had any mercy at all, you and I would exist in peace for the rest of our days. We have both seen enough of war, but neither of us has seen the last of it.
The Horde and the Alliance have been at a stalemate. Both of our armies have been exhausted against the Legion.
But therein, I see an opportunity.”

Baine et l'assaut sur Teldrassil

  • Le plan officiel de la Horde est d'attaquer Silithus.
  • Seul Saurcroc connaît le véritable plan, avec Sylvanas.
  • Baine est tenu à l'écart des opérations car il est trop proche de l'Alliance.
  • Malgré tout, Saurcroc comprend que Baine sait ce qui va se passer.

”If you want to sit in the desert for a few months, you are welcome to join me,” Saurfang said lightly.

“Is that where you’re going?” Baine’s tone did not waver, but his eyes were ice.

Saurfang did not let himself show surprise. Baine knows the real plan, the orc realized. He didn’t know how, but the tone of the Tauren’s voice made it clear he knew something. I need to stop underestimating him.

Baine est tenu à l'écart du plan d'attaque

Baine est tenu à l'écart du plan d'attaque

Genn, Anduin et les Kaldorei

  • Anduin propose d'aider les Kaldorei, plutôt que de reprendre Gilnéas.
  • Genn explique que l'Alliance doit être unie car Sylvanas souhaite la diviser.
  • Genn pense que tous les Worgens sont infiniment redevables aux Elfes de la nuit.
  • Anduin considère Genn comme son phare dans la nuit.

"And what of Gilneas? What will you say to me if I choose to help the Kaldorei first?"

Which he would, especially if the Horde threatened thousands of prisoners. And Genn knew it.

"I cannot act if the Alliance is divided," Anduin said. That’s what this action is intended to do, Genn. Not just take Darnassus. But to use it against us, striking at the very heart of what makes our kingdoms the Alliance. Sylvanas is going to turn us against one another. That’s the grand plan. I was a fool for not to see it earlier."

Genn was silent for a long time. "When did you learn so much about strategy?"

Anduin laughed humorlessly. "I was reading when I should have been sparring."

"Well, you are a fool." Anduin turned to regard him, surprised by the words. "A fool to think for a moment that I would withdraw my support because you are helping the Kaldorei. Do I want my kingdom back? My people to return to their homes? Of course, I do! Do I want it badly enough to allow innocent night elves to suffer, when they so generously have helped the Gilneans these last few years? When they mitigated the Worgen curse, so we could hang on to ourselves and not get lost in madness? When they fed us, sheltered us, and offered us their home when we had nothing?

Genn made a dismissive noise, somewhere between a huff and a snarl. "No, I would never betray that kindness by turning my back on them now. Sylvanas certainly doesn’t understand the Alliance. She is in for a rude awakening, and you can mark my words. "

"I mark your words, Genn Greymane, and my heart is full to hear them. They are a beacon in a time of terrible darkness. "
Both men turned to see Tyrande standing in the doorway still dressed in her priestess's robes.

L'incendie de Teldrassil vu par Saurcroc

  • Alors que Teldrassil brûle, Saurcroc se rappelle des souvenirs.
  • Les cris et les cendres lui rappellent Shattrath et Hurlevent, lorsqu'il était corrompu par la Legion.
  • Lorsque l'incendie se calme, il ressent de la honte et du désespoir d'avoir réduit en cendre une grande civilisation.
  • Saurcroc n'a jamais eu aussi honte. Il n'y a aucune explication à cet acte.
  • Il souhaite alors mourir vite, pour alléger le fardeau de la honte.
  • La vie de Saurcroc repose sur 2 piliers : la Horde et l'honneur. En lui retirant cela, Sylvanas en fait son ennemi.
  • Dans les quêtes introductives de Battle for Azeroth, Saurcroc refuse d'être libéré de prison.

The screams continued. They reminded him of Shattrath. He had loved the sound, then.

Smoke filled the air, reminding him of Stormwind, of racing through the streets as buildings burned all around him, finding cowering humans and butchering them as they begged for their lives. He had loved the slaughter, then.

And he had loved this war too, hadn’t he?

Saurfang did not move for hours, not until the screams faded and the flames had burned themselves down to embers. Before him, stood a smoking husk that had once been a great civilization. Inside him was a feeling of despair, a feeling of shame. There was no haze of corruption now to soften the horror.

Saurfang would remember this moment in his dreams forever. He would relive his shame, and all the new ones to come, over and over again.

You have led your Horde in the service of death, Malfurion had said.

How could Saurfang face the soldiers he had led into this war? How could he explain what they had done?

He couldn’t. He would never know how.

But the burden would be his, always, until his dying day.

As Saurfang turned away, he hoped that day would come soon…

Saurcroc guide les troupes de la Horde sur Teldrassil

Saurcroc guide les troupes de la Horde sur Teldrassil

Conséquences de l'incendie sur l'Alliance

  • Le plan de la Horde n'a pas fonctionné.
  • Au terme de la guerre des épines, l'Alliance n'est pas divisée.
  • Lors de l'assaut sur Lordaeron, l'Alliance est plus unie qu'elle ne l'a jamais été.

There was no strategic purpose, no possible reason to destroy the tree. Far from it—with this unfathomable decision, Sylvanas had united the Alliance in a way nothing else could.

L'incendie de Teldrassil a uni l'Alliance comme jamais auparavant

L'incendie de Teldrassil a uni l'Alliance comme jamais auparavant

Avatar de Zecharia

À propos de l'auteur : Zecharia

Zecharia est le co-webmaster de Hearthstone-Decks et Overwatch-World. Il accompagne également régulièrement Mamytwink dans ses vidéos sur YouTube et vous conte également l'histoire de vos cartes Hearthstone favorites.

Retour aux news

Commentaires (116)

Tous les commentaires Top commentaires

samykhadre
  • 128 messages

+
+4
Citation de fenronin
Citation de samykhadreDans Ta gueule Sylvanas, L'Alliance est plus unis qu'autrefois pour te buté ! POUR TELDRASSIL ! POUR MALFURION ET TYRANDE ! POUR LE ROI ANDUIN ! POUR L'ALLIANCE !!!!

Pour le coup Tyrande a choisi de sauver Malfurion au lieu de protéger teldrassil, elle est beaucoup plus décevante que Sylvanas....

Wow c'est vrai que sauver son amour de toujours est plus atroce qu'une héroïne qui a décidé courageusement de tuer des maudite femmes et enfants coupable d'être innocent qui ose se de se rendre en sécurité dans l'arbre vulnérable après qu'elle a qu'en meme gagner, bravo !
T'a vraiment un problème toi, j'aurais fait pareille pour ma famille comme tout le monde !
Nicrid
  • 1144 messages

+
+5
d'autant que tyrande ne savait pas que sylvanas allai bruler l'arbre elle considère que la bataille est perdu et qu'il faut sauver ce qui peut l'être et son dernier ordre en tant que membre de l'alliance c'est de nous rendre a darnassus et de nous assurer que l'occupation de la horde est supportable pour son peuple. elle était a mille lieu d'imaginer un tel carnage même la horde ne l'imaginai pas ^^
Rizlo
  • 1523 messages

+
+2
Mak'gora, mak'gora ! Saurcroc, anéantis Sylvanas, parce que là je sais pas ce qu'elle fait mais elle le fait très très mal !
DaKatarn
  • 134 messages

+
-9
En fait le probleme se trouve vraiment dans les Hordeux qui se voilaient la face en voulant à tout prix eviter de passer pour les agresseurs en jouant les zentils chevaliers blancs.

Encore une fois, les choix et l’attitude de Sylvanas sont totalement logiques et coherents au vu de son caractère et de la survie pragmatique de la Horde.

Il faut juste l’assumer plutot que d’attendre l'irrationnel. Je dois rappeler que chaque Réprouvé est un cannibale necrophage? Ce ne sont pas des toupitou choupinet, je crois qu’une partie des joueurs hordeux fantasment leur faction.
Schmurk
  • 78 messages

+
+5
Merci la Horde <3 grâce a vous on a encore plus de moyens, de liens solidaires et de raison de vous défoncer :)
Microhunter
  • 237 messages

+
+4
Ce que ça indique c'est que Sylvanas est conne comme une pierre et que ça justifie en rien son action, au contraire son attaque à eu tout l'effet inverse x)
hello
  • 126 messages

+
+7
Première Arcaniste Thalyssra : Euh Tyrande, finalement je souhaiterais rejoindre l'alliance avec mon peuple, nous sommes des cousines éloignées hein. Et je suis désolée d’avoir mal compris tes remarques envers moi et ta méfiance.

Tyrande Murmevent : La seule chose que tu auras droit venant de l'alliance, c'est une flèche en pleine tête. Si tu as honte d'être dans la horde, retourne dans ta bulle !


J'aurais bien aimer des dialogues de ce style entre les différents protagonistes histoire de détendre l’atmosphère :p
Eowya
  • 288 messages

+
+10
Bon, alors déjà :
- Placer un event et déclarer une guerre sans donner de raison in game ou dans les vidéos ou BD de présentation de l'extension, et sortir après coup : "oui mais si vous voulez les explications, elles sont toutes écrites dans les nouvelles de l'édition collector vendue 20 ou 30 € de plus que le jeu lui même", c'est minable. MINABLE. C'est une mentalité a la EA game, indigne de ce qu'était l'esprit Blizzard originel (bonjour les dégats de la fusion activision...)
- Ensuite les raisons sont débiles. Vous imaginez, dans notre monde, si on raisonnait comme ça ? "Ouais, mais les anglais ils nous ont foutu sur la gueule pendant la guerre de 100 ans, et les Allemands, je ne t'en parle même pas, 2 guerres mondiales, donc faut péter la gueule a tous nos voisins !..." Sylvanas cite toutes les guerres entre l'Alliance et la Horde, mais elle oublie ce qui a rapproché les deux camps, la lutte contre la légion, contre le roi liche, contre les DTA, contre Garrosh (car oui, y a eu alliance de circonstance), contre la horde de fer, puis a nouveau contre la légion... Faire la paix ? Rien de plus facile, Anduin est un pacifiste de l'extrême, et pour couper l'herbe sous le pied de Genn ? Sylvanas n'a qu'a organiser un sommet et dire : Je souhaite la paix entre la Horde et l'Alliance, en guise de bonne fois, nous vous rendons Gilnéas, et nous signons un traité, si quelqu'un (par ex genn) viole le traité, il devra en répondre devant son chef de faction. Ainsi, Sylvanas offre la paix a Anduin en muselant le loup enragé (ce qui le ferait encore plus enragé, lui qui veut la guerre), et si celui ci tente de la déclarer, il se mettra au ban de sa propre faction.
- Les Trolls ont étés repoussés des iles échos non pas par l'Alliance mais par Kul'Thiras qui, au moment des faits, ne fait plus partit de l'Alliance. Au contraire, en la personne de Jaina, l'Alliance a tout fait pour préserver le pacte Thrall/Jaina.
- Les Elfes de sang et de la nuit s'ignorent depuis des millénaires. Ils ont aucunes raisons de se haïr;
- Les orcs dans les camps pouvaient s'évader facilement. Ils n'ont pas souffert de l'incarcération des humains car ils ont souffert de quelque chose de bien pire : La gueule de bois post sang de Mannoroth, la réalisation de ce qu'ils étaient et de ce qu'ils ont fait, de l'honneur qu'ils ont perdu... Comme l'explique le roman de Christie Golden, même si l'Alliance aurait laissé les portes des geôles grandes ouvertes, personne ne s'en serait échappés, les orcs étaient léthargique, ils souffraient plus de leur passé que de leur incarcération. Il a fallu que Thrall leur promesse la rédemption et le retour a leurs traditions d'origines pour que la situation se débloque.
- Les Humains se souvenaient des exactions des orcs, mais beaucoup sont suffisamment cultivés pour savoir que celles ci étaient liés a l'intervention de la légion. Après tout, eux même acceptent dans leur rang, une race qui a fait considérablement plus de dégats que les orcs : les Eredars. C'est un Eredar de la même race que Velen, Archimonde, qui a réduit en cendre Dalaran ! Si l'Alliance est capable de faire la difference entre Velen et Archimonde, pourquoi pas entre Guld'an et Thrall ou Saurcroc ?

Bref, toutes ses raisons sont naze et ne justifient rien.

Pour Saurcroc, je trouve sa léthargie a retardement un peu ennuyeuse... Genre il n'a pas réagit jusqu'à ce qu'il soit trop tard ? Il était plus prompt a menacer Garrosh a WOLTK... Mentir a Baine pour écouter Sylvanas ? ça ne lui ressemble pas, mais on sait que ces deux là risquent de faire sécession.

De plus, la raison de la destruction de Teldrassil : Diviser l'Alliance ?
Franchement, il est temps de guillotiner vos scénaristes stupides ! Tout le monde sait qu'un incident de ce genre unifie les civilisations. Après le world trade center, tout l'occident était presque unifié, après les attentats du bataclan, tous les français étaient unifiés, il était clair que Sylvanas n'allait pas brisé l'alliance mais la rendre plus déterminée que jamais, donc encore une fois, ces arguments sont nazes.
Pire encore, ils se retournent contre elle : C'est la horde qui va en sortir divisée, Saurcroc, Baine, tous ces chefs qui ne sont pas d'accord, et toutes ses actions qui rappellent le spectre encore frais de Garrosh...

En résumé, vous faite genre Sylvanas est une stratège, mais vous lui faite faire n'importe quoi... Je le répête, blizzard, vos scénaristes sont des baltringues nucléaires, et vous insultez notre dame noire en la faisant passer pour une hystérique demeurée qui n'a pas une once de stratégie !
whirlpool
  • 48 messages

+
+7
Baine a déjà du encaisser la mort de son père par Garrosh
Maintenant il doit encaisser la destruction sous son nez et sans son consentement d'un arbre monde, qui plus est le foyer des elfes de la nuit avec qui les Taurens sont culturellement proches

La Horde à beau eu aider les Tauren à l'époque de Thrall, ces derniers payent chèrement leurs appartenance à cette faction. A quand la goutte qui fera déborder le vase ?

#pitonsdutonnerreindépendants
Kynareth
  • 58 messages

+
+0
@Eowyna, je pense que tu devrais postuler chez Blizzard en tant que scénariste, vu que tu as sûrement beaucoup plus de talent qu'eux. Pour ta culture perso et vu que tu extrapoles des situations IG/IRL sache quand même qu'une des raisons principales de la Seconde Guerre mondiale c'est la rancœur des pays vainqueurs qui les a poussé à imposer un tribu colossal à l'Allemagne, la plongeant d'un même coup en hyperinflation et faisant le lit du nazisme. Ce petit point d'Histoire éclairé, est ce que tu as seulement joué au jeu ou lu quelques livres pour avancer, sûr de toi, que les rancœurs entre factions sont négligeables? Est ce que tu t'es seulement penché sur le perso de Sylvanas pour suggérer l'idée d'un sommet de la paix à son initiative? Est ce que tu as seulement compris que son plan de base n'était pas de diviser l'Alliance en détruisant Teldrassil, mais en l'occupant? Qu'elle a changé d'avis au dernier moment parce qu'elle est volatile et tourmentée, comme on le voit dans la BD des 3 Sœurs, où elle a l'occasion de tuer Vereesa et Aleria, mais qu'elle ne le fait pas. Elle est stratège, mais son tempérament lui fait commettre des erreurs majeures. Mais je pense que tu n'as pas compris grand chose à tout ça, et qu'il est plus facile pour toi de dire que les scénaristes sont des baltringues plutôt qu'essayer de faire fonctionner 5 min tes neurones.
La bise.

Ajouter votre réaction

Afin de poster une réaction, vous devez être connecté !

Connexion
Inscription

Retour aux news