logo MamytwinkRéseau Mamytwink logo MamytwinkMamytwink.com logo Hearthstone-DecksHearthstone-Decks.com logo Overwatch WorldOverwatch-World.com
5

Campagne The War Within (Chapitre 3) : Sainte-Chute

Samedi 06 juil. 2024 à 14h07, par

campagne the war within (chapitre 3) : sainte-chute

Le troisième chapitre de la campagne de The War Within nous emmène dans une grotte appelée Sainte-Chute à Khaz Algar.

Vous vivez cette aventure en compagnie d'une jeune et courageuse falotière Faerin. Cette dernière veille sur le peuple arathi. L'harmonie qui émane de cet endroit n'est qu'une façade... les ténèbres approchent.

Découvrez le troisième chapitre de l'extension The War Within dans la suite de cet article. Attention, cet article contient des spoilers. Nous vous invitons à quitter cet article si vous souhaitez garder la surprise !

The War Within : La campagne de l'extension

Campagne The War Within (Chapitre 3) : Sainte-Chute

Après votre périple dans les Abîmes retentissants, vous croisez à Gundargaz Anduin Wrynn. Vous êtes plutôt étonné, car ce dernier devait rester sur l'île de Dorn. Cependant, Adelgonn lui a évoqué l'existence d'une grotte qu'on appelle Sainte-Chute. Cet endroit abriterait un peuple appelé les Arathis.

Anduin vous demande de le suivre jusqu'à Sainte-Chute

Anduin vous demande de le suivre jusqu'à Sainte-Chute

Direction Sainte-Chute

Anduin a du mal à imaginer que ces personnes descendent directement de l'ancien royaume humain, mais il veut en avoir le cœur net. Selon Adelgonn, les Terrestres entretenaient autrefois de bonnes relations avec les Arathis. Anduin Wrynn souhaite renouer contact avec eux, et par la même occasion quémander leur aide.

Vous prenez la direction de Sainte-Chute en compagnie d'Anduin. À votre arrivée, vous remarquez la présence d'un éclat scintillant gigantesque qui surplombe Sainte-Chute. Sa lumière est aussi vive que celle du soleil, et pourtant vous vous trouvez sous terre. La vue est à couper le souffle, mais bien rapidement vous entendez à nouveau le chant radieux qui perturbe tous vos sens. Ce chant, pourrait-il provenir du cristal ?

À votre arrivée, vous êtes éblouis par l'éclat d'un gigantesque cristal

À votre arrivée, vous êtes éblouis par l'éclat d'un gigantesque cristal

Vous devez progresser, et peut-être obtiendrez vous des réponses auprès des Arathis. Vos pas vous mènent jusqu'à une troupe de soldats postée non loin de là. Anduin souhaite partir à leur rencontre en espérant pouvoir les rallier à votre cause.

Générale Heurtacier : les Nérubiens ont franchi le mur de l'Egide ! Nous avons dû reculer devant la nuit !
Faerin : votre peur du noir nous tuera, générale ! Si nous voulons survivre...
Générale Heurtacier : silence, falotière. Nous ne sommes pas seules. Qui êtes-vous ?

Faerin en grande discussion avec la générale Heurtacier

Faerin en grande discussion avec la générale Heurtacier

Les falotiers

« Ce n'est pas facile d'affronter l'obscurité en sachant qu'elle est dangereuse. C'est encore plus vrai dans une grotte.

Il incombe aux falotiers et aux falotières d'affronter les ténèbres, de faire en sorte que les tours de l'aube arathies soient allumées et que le peuple soit en sécurité.

Les falotiers et les falotières ont souvent des différents et des discussions animées avec l'armée, mais ils sont libres de faire tout ce qui leur paraît justifié.

Ils ne sont pas très nombreux, et les gens s'étonnent toujours qu'ils acceptent d'affronter l'obscurité malgré leur peur. »

L'ambiance semble tendue entre la générale Heurtacier et Faerin. En vous présentant à ces dernières, vous comprenez rapidement que Heurtacier dirige les armées de Sainte-Chute. Après avoir expliqué votre situation, la générale vous confie que les Arathis ne refusent jamais d'aider ou d'offrir un couvert à un ami ou à un étranger, mais ils ont eux aussi des problèmes à gérer contre les Nérubiens, et vous pourriez peut-être bien leur venir en aide.

Générale Heurtacier à Sainte-Chute

Générale Heurtacier à Sainte-Chute

Faerin à Sainte-Chute

Faerin à Sainte-Chute


Faerin vous explique que la générale Heurtacier a ordonné à l'armée de se replier face à l'assaut des Nérubiens. Mais en faisant cela, elle a abandonné à ses yeux une falotière et de nombreuses troupes dans les ténèbres. Seule Faerin ne pense pas y arriver, mais avec votre aide cela pourrait changer la donne.

Faerin rencontre Anduin Wrynn à Sainte-Chute

Faerin rencontre Anduin Wrynn à Sainte-Chute

Le mur de l'Égide

Faerin vous raconte que vous êtes la première personne de l'extérieur qu'elle rencontre à faire preuve de bienveillance, hormis les Terrestres. Elle a beaucoup de questions à vous poser, mais cela pourra attendre. Elle a besoin de quelqu'un qui n'a pas peur du noir. Après avoir accepté de porter assistance aux Arathis, vous empruntez alors un chariot en compagnie d'Anduin, et de Faerin jusqu'au mur de l'Égide.

Faerin : je suis Faerin, falotière de Sainte-Chute. Un chariot d'aide pour le mur est prêt. Voulez-vous m'accompagner ?
Anduin Wrynn : Anduin. Je suis... un aventurier qui explore Khaz Algar avec mon ami.
Anduin Wrynn : ce cristal...
Faerin : c'est une étoile. Beledar, la « vision de l'empereur » de la lumière sacrée.
Anduin Wrynn : une vision de la lumière... dans les profondeurs du sol.
Faerin : nous sommes l'expédition de Sainte-Chute de l'Empire arathi.
Faerin : nous avons suivi la vision sacrée de notre empereur et traversé la mer pour Renilash, la bataille finale entre la lumière et les ténèbres.
Faerin : pendant la traversée, nous avons essuyé une tempête. La flotte a été enveloppée... d'un éclat doré.
Faerin : en un éclair, toute l'armada a été transportée ici.
Anduin Wrynn : vous affrontez les Nérubiens ici depuis tout ce temps ?
Faerin : je n'étais qu'une enfant, la seule, quand nous avons fait naufrage. Les Nérubiens n'ont jamais cessé d'être hostiles.
Faerin : ils remontent de leur royaume pour se battre et tentent de nous entraîner dans les ténèbres.
Faerin : sous l'éclat de Beledar, l'armée de Heurtacier s'en tire bien. Mais ces insectes sont doués pour éteindre l'espoir.
Faerin : les troupes falotières ont appris à charger dans les ténèbres. Nous sauvons les êtres égarés et rallumons les tours de l'aube.

Vous rejoignez le mur de l'Égide en compagnie d'Anduin Wrynn et de Faerin

Vous rejoignez le mur de l'Égide en compagnie d'Anduin Wrynn et de Faerin

Vous arrivez à destination. Faerin vous confie qu'il est difficile pour elle de voir tout autour la destruction. Le mur de l'Égide les a défendus pendant longtemps... mais des troupes ont péri en le défendant. Anduin est impressionnée par la hauteur du mur. Pourtant, les Nérubiens sont parvenus à le franchir. Un autre royaume humain, va-t-il s'effondrer ? Ce n'est toutefois pas qu'un simple royaume humain, ces habitants semblent être originaires de l'ancien Arathor et de Quel'Thalas.

Une des nombreuses tours de l'aube de Sainte-Chute

Une des nombreuses tours de l'aube de Sainte-Chute

À peine descendue du chariot, Faerin s'élance vers la tour et salue Kyron le grand. Elle semble soulagée de le savoir en vie. Les Nérubiens semblent avoir pris les troupes par surprise. L'armée a dû se replier lorsqu'une partie du mur s'est effondrée. Ceux qui peuvent encore combattre tentent bien que mal de tenir à l'écart les Nérubiens de la tour de l'aube.

Kyron le Grand

« J'ai servi l'empire pendant des années avant de venir à Sainte-Chute en tant que gardien de notre armée.

Après notre arrivée à Sainte-Chute, j'ai été volontaire pour diriger un groupe de reconnaissance du territoire. Nous avons trouvé les zones faciles à défendre, celles déjà aux mains des Nérubiens et des Kobyss, et posé les fondations de la défense de Mereldar.

J'ai découvert ma vocation sur le tard. Liée à l'étoile d'une prophétie, dans une terre improbable sous la surface. Et j'aimerais faire en sorte que tous les fidèles de la lumière de la Flamme sacrée survivent à ce jour. »

Kyron le Grand à Sainte-Chute

Kyron le Grand à Sainte-Chute

Raviver la flammeclé

Kyron le grand est heureux de voir des renforts arriver. Ses troupes vont ainsi pouvoir protéger la tour. Il vous faut absolument tenir les Nérubiens hors de portée, et pour cela il vous faut détruire leurs terriers. Faerin est toutefois inquiète. La tour de l'aube ne suffira pas, à elle seule, pour les retenir. Il semble nécessaire d'embraser la flammeclé située sur le mur de l'Égide ce qui devrait maintenir les Nérubiens à distance. Pour cela, il vous faut récupérer des vestiges brisés que les insectes ont volé.

Le combat est compliqué, les Nérubiens encerclent le mur de l'Égide sur lequel est érigé la flammeclé. Non, sans mal, vous réussissez à réunir assez de vestiges pour raviver la flamme, et cela a pour effet de repousser les Nérubiens temporairement.

Flammeclé au sommet du mur de l'Égide

Flammeclé au sommet du mur de l'Égide

Flammeclé au sommet du mur de l'Égide

Flammeclé au sommet du mur de l'Égide


Pour Kyron le Grand, si vous n'arrêtez pas la vague de Nérubiens venue des profondeurs tout espoir sera perdu. Ils sont trop nombreux, la flammeclé ne les repoussera pas indéfiniment. Vous devez retarder le plus possible leur assaut afin de permettre au peuple de Sainte-Chute de se préparer.

Tant bien que mal, vous terrassez chaque Nérubien qui se trouve sur votre chemin. Bien qu'ils continuent d'arriver en masse, quelque chose intrigue Anduin Wrynn. Les Nérubiens semblent prendre la fuite. Faerin voit clair dans leur jeu. Non, ils ne fuient pas, mais ils avancent vers les aéronefs et semblent vouloir détruire les quais aériens de Sainte-Chute.

Sauver les aéronefs de Sainte-Chute de la destruction

Il vous faut sauver les aéronefs stationnés à l'Ascension de Tenir. Bien que les Nérubiens ont l'avantage du nombre, les Arathis ont une flotte qui permet de mobiliser toutes les unités terrestres pour bloquer leur assaut tout en les bombardant depuis les cieux. Si Sainte-Chute venait à perdre ses aéronefs, ce serait la fin de l'espoir pour leur peuple.

Les Nérubiens tentent de détruire les aéronefs de Sainte-Chute

Les Nérubiens tentent de détruire les aéronefs de Sainte-Chute

La bataille s'engage à nouveau. Vous être envoyés sur une nouvelle mission afin de détruire les armes de siège des Nérubiens situées sous l'Ascension de Tenir. Les docks aériens sont clairement la cible des Nérubiens. Mais si ce n'était qu'une diversion ? Les Nérubiens sont assistés par des lance-ombres qui ont reçu des ordres de leur reine. Il vous faut en apprendre davantage sur leurs intentions. Un autre souci semble aussi venir perturber l'esprit de Faerin et de Kyron.

Faerin : Kyron, la tour de l'aube n'est pas allumée. Si Beledar bascule...
Kyron le Grand : c'est vrai. Vos camarades peuvent protéger les gens. Nous devons allumer la Flamme sacrée.

Le groupe se divise. Faerin et Kyron prennent la direction d'une des tours de l'aube, tandis que vous vous attaquez aux lance-ombres afin de découvrir ce qu'ils mijotent. A chaque adversaire abattu, vous entendez la voix de la reine Ansurek s'élever.

Reine Ansurek : les fils ont été tissés. Ils vont avoir leur guerre finale annoncée.
Reine Ansurek : les vrilles des ombres s'enfoncent dans cette terre. Utilisez leur peur pour les abattre !

Projection de la reine Ansurek à Sainte-Chute

Projection de la reine Ansurek à Sainte-Chute

De retour auprès d'Anduin, vous lui rapportez les indices que vous avez trouvés. Une guerre ultime ? Une ascension ? Au lieu de réponses, vous vous retrouvez avec davantage de questions. Une invitée surprise fait son apparition en renfort. Il s'agit d'Alleria Coursevent. Cette dernière semble surprise de voir Anduin à Sainte-Chute. Il était convenu qu'il reste à Dornogal.

Anduin lui explique qu'il avait tellement entendu d'histoires sur le peuple arathi lorsqu'il était à Hurlevent qu'il souhaitait les rencontrer. Toutefois, vous n'avez pas le temps de vous attarder, vous devez rejoindre Faerin et de Kyron à la tour de l'aube. Cette tour permet de maintenir la lumière de la Flamme sacrée sur Sainte-Chute. Elle contribue à préparer le peuple aux ténèbres qui peuvent s'étendre sur la région. Pour Anduin, il est difficile d'imaginer qu'une simple balise soit capable de briller plus fort que l'étoile Beledar, mais il a hâte de voir par lui-même cette nouvelle expression de la Lumière.

Alleria arrive à la rescousse

Alleria arrive à la rescousse

Alleria interroge Anduin sur sa présence

Alleria interroge Anduin sur sa présence


Les ténèbres s'étendent sur Sainte-Chute

Vous partez tous ensemble en direction de la tour de l'aube où vous attendent Faerin et Kyron. L'air devient glacial... Vous remarquez un changement important dans l'atmosphère. Tandis qu'Alleria décide de partir en reconnaissance, Faerin vous explique que Beledar vient de s'éteindre pour un temps. Mais, le peuple Arathi dispose de sa propre lumière pour repousser les ténèbres.

C'est le devoir des falotiers de s'assurer que les tours de l'aube soient allumées en permanence. Anduin s'interroge... Combien de temps ces ténèbres durent-elles ? Faerin lui explique de parfois les ténèbres s'installent quelques instants, parfois des jours. Ils ont perdu tant de gens lors de leur première apparition. Il va vous falloir maintenant voyager par les airs et faire très attention... Dans les ténèbres, les monstres sortent.

Les ténèbres assombrissent l'étoile Beledar

Les ténèbres assombrissent l'étoile Beledar

Anduin Wrynn : comment pouvez-vous vivre sous la menace constante des ombres ?
Faerin : quand la nuit tombe, l'armée instaure le couvre-feu de l'ombre.
Faerin : mais nos effectifs diminuent et cela ébranle la foi de certaines personnes qui se tournent vers les murmures dans les ténèbres.
Faerin : nous devons garder la foi en la Flamme sacrée, en nous-mêmes et en autrui pour avoir une chancede vaincre.

Vous empruntez un aéronef jusqu'à la Croisée de Lorel. Vous êtes accueillis par un fermier soulagé de voir Faerin. Il nous apprend que les Kobyss ont attaqué l'Envie de Sina. Un bataillon de l'armée est bien en route, mais les soldats seront-ils assez nombreux ? Sans plus attendre, Faerin décide de les rejoindre au plus vite afin de leur prêter main-forte.

Le danger des Kobyss à Sainte-Chute

Une fois sur place, vous croisez à nouveau la route du général Heurtacier et de son bataillon. Heurtacier veut avant tout sécuriser le village de l'Envie de Sina, puis de sauver les gens prisonniers. Ce n'est pas l'avis de Faerin. Si nous suivons ce plan, tout le monde sera déjà mort.

Faerin se fiche de savoir que Heurtacier la trouve imprudente. Peu lui importe les dangers. Elle ne veut pas laisser les siens mourir. Trop ont déjà péri sous les coups des Nérubiens, des Kobyss, et des ombres. Ils ne sont plus qu'une poignée. Qui sait combien de temps ils leur restent avant de disparaître à leur tour.

Les Kobyss

Des créatures horribles, violentes et... puantes. Elles harcèlent les Arathis depuis leur arrivée à Sainte-Chute.

Ils ont essayé de déterminer leur degré d'intelligence, et négocier la paix. Mais, tous les érudits qu'ils ont envoyé pour étudier comment communiquer avec eux sont morts. En général, ils ont été tués et mangés.

Pire encore, ils semblent exercer une sorte de nécromancie. Comme si dévorer ne suffisait pas, les Kobyss choisissent parfois de déshonorer la mémoire des personnes qui tombent sous leurs coups en les ressuscitant pour qu'ils se battent contre leurs ennemis. Nous n'avons aucune idée de la façon dont ils choisissent ceux qu'ils veulent manger et ceux qu'ils veulent ressusciter. Il s'agit sans doute de relever les plus forts, et de manger les plus faibles.

Les Kobyss de Sainte-Chute

Les Kobyss de Sainte-Chute

Il n'y a plus de temps à perdre. Faerin souhaite se rendre sur la côte, à la poursuite des Kobyss, afin de délivrer les villageois avant qu'ils ne se fassent dévorer. Pour Heurtacier, c'est une mission suicide. Toutefois, elle ne tentera rien pour stopper Faerin, et préfère se concentrer à sécuriser le village.

Les avis divergent entre Faerin et la générale Heurtacier

Les avis divergent entre Faerin et la générale Heurtacier

Le temps des révélations

Vous accompagnez Faerin, en compagne d'Anduin Wrynn. Vos pas vous mènent au repaire des Kobyss. Vous apercevez non loin de vous une villageoise blessée qui a besoin d'aide. Faerin est dépitée. Elle sait se battre, mais elle ne sait pas soigner. Elle lève son regard vers Anduin en lui demandant de faire quelque chose. Il lui répond qu'il va apporter son aide à la villageoise, mais pas avec la Lumière. Il connaît toutefois les premiers secours.

Faerin demande à Anduin de soigner la villageoise blessée par les Kobyss

Faerin demande à Anduin de soigner la villageoise blessée par les Kobyss

Après avoir libéré les villageois, vous retournez auprès d'Anduin et de Faerin. Les survivants remercient chaleureusement Faerin en révélant sa véritable identitée... Faerin Lothar ! Anduin relève la tête brusquement, avait-il bien entendu ?

Anduin Wrynn : j'ai bien entendu, tout à l'heure ? Vous êtes une... Lothar ?
Faerin Lothar : vous connaissez ce nom ?
Anduin Wrynn : si je le connais ? Je porte le prénom d'Anduin Lothar, un des plus grands héros de Hurlevent. C'était un ami proche de mon grand-père, le roi Llane Wrynn.
Anduin Wrynn : peu de noms inspirent autant d'estime. Vous devez être une dame, ou une...
Faerin Lothar : oh non, ne commencez pas avec les politesses ! Ma famille est noble, mais il y a belle lurette que nous ne sommes plus très riches.
Faerin Lothar : dire que j'avais des parents dans l'ancien monde ! C'est merveilleux ! J'espère me montrer à la hauteur de leur légende.
Faerin Lothar : une minute, si votre grand-père était roi de... Hurlevent, alors...
Faerin Lothar : Anduin, mon nouvel ami... êtes-vous roi ?
Anduin Wrynn : plus maintenant... alors ne commencez pas non plus à user de politesses avec moi.

La conversation s'arrête ici entre Anduin Wrynn et Faerin Lothar. Le campement des Kobyss a été mis hors d'état de nuire, mais il vous faut rejoindre l'Envie de Sina afin d'aider Heurtacier et son bataillon. Au milieu des Kobyss et des ténèbres, le cœur de ces habitants risque de céder à la panique.

Le village est encerclé par les Kobyss

Le village est encerclé par les Kobyss

Sans attendre, vous rejoignez l'Envie de Sina. La générale Heurtacier a eu fort à faire. De nombreux cadavres de Kobyss gisent à ses pieds. En jetant rapidement un regard vers vous, elle vous demande si Faerin se porte bien. Vous lui racontez que vous avez réussi à survivre et à sauver les villageois sur la plage. Heurtacier commence alors à prononcer une rapide prière de soulagement. Les Kobyss ont amené certaines de leurs forces les plus puissantes aux portes des villageois. Il est temps à présent de renverser la vapeur et de reprendre ce village aux Kobyss !

La tour de l'aube ne doit pas tomber !

Après avoir repoussé les Kobyss, vous êtes rejoint par Anduin et Faerin quand soudain une vague d'ombres submerge la zone. Les yeux de Faerin s'affolent que s'est-il passé ? Les ombres semblent avoir tout envahi comme le puits d'huile situé juste derrière vous. Faerin n'avait jamais rien vu de pareil. Cette vague semblait venir de la tour d'aube située non loin de là ! Vous devez y aller afin d'en avoir le cœur net.

La générale Heurtacier demande à Faerin de s'arrêter. Ils doivent absolument se replier à Mereldar. Ce n'est toutefois pas l'objectif de Faerin qui s'empresse vers la tour d'aube sans se retourner. En regardant au loin, vous remarquez qu'au sommet de la tour d'aube la Lumière a été remplacée par une flamme d'ombre.

La flamme de la tour de l'aube est assombrie

La flamme de la tour de l'aube est assombrie

Autour de la tour, des sectateurs de l'Ordre de la nuit canalisent les ombres. Soudain, une flèche les frappe, Alleria apparaît. Les sectateurs se dispersent, mais leur chef, Aelric, croise le regard d'Alleria. Les ombres lui ont parlé d'elle. Alleria le menace, mais il s'enfuit, elle tourne alors son arc vers les autres sectateurs encore présents.

Anduin nous invite à rejoindre Alleria Coursevent rapidement afin de l'aider, tandis que Faerin Lothar serre les poings de rage en apercevant Aelric.

Alleria Coursevent vous attend au pied de la tour de l'aube

Alleria Coursevent vous attend au pied de la tour de l'aube

Faerin Lothar : non, la Flamme sacrée ! Mais qu'ont fait Aelric et sa secte ?
Alleria Coursevent : je l'ignore, mais ils ont prêté allégeance à Xal'alath. Alors, ils ne méritent que la mort.

Aelric Leid

Aelric était autrefois un falotier. Des années durant, il a travaillé avec ses semblables pour maintenir les tours de l'aube éclairées et ainsi protéger la population de Sainte-Chute. Tout le monde avait confiance en lui. Il avait combattu, et sauvé de nombreuses personnes des ténèbres.

Il a, par la suite, trahi le peuple Arathi ainsi que tout ce que les falotiers défendaient. Il a tendu une embuscade à Andari et dirige désormais l'Ordre de la nuit.

La secte de l'Ordre de la nuit a mené un immonde rituel pour assombrir la flamme de la tour de l'aube. Vous devez enquêter à ce sujet. En entrant dans la tour, Faerin tente de restaurer la flamme, mais le maléfice est trop puissant, même en puisant toutes ses forces dans la Lumière. Alleria demande alors à Anduin d'aider Faerin, et de faire à nouveau appel à la Lumière. Mais, sa demande reste vaine... Il peut presque la goûter. La lumière... elle est juste là, au bout de ses doigts, mais il n'arrive pas à l'atteindre. Il va falloir trouver un autre moyen.

La flamme d'ombre de la tour de l'aube

La flamme d'ombre de la tour de l'aube

Faerin tente de purifier la flamme

Faerin tente de purifier la flamme


Vous sortez de la tour à la recherche d'indices. Vous tombez sur des affiches de propagandes d'Aelric, ainsi qu'un journal de l'Ordre de la nuit.

Propagande d'Aelric
Journal de l'Ordre de la nuit

Mes amis,

Nous avons vécu dans la peur depuis trop longtemps.

Beledar a essayé de nous montrer le chemin.

La Lumière nous a abandonnés. Dans l'éclat de la Lumière, nous sommes tous observés. Exposés.

Dans les ténèbres, nous sommes libres. Nous n'avons peur des ombres que parce que la Lumière le veut.

Beledar nous a montré le chemin. Finie la peur. Au lieu de cela, nous devons devenir la peur.

Faire tomber l'Ordre de la nuit

Grâce au journal, vous apprenez à Faerin Lothar que l'Ordre de la nuit est cachée dans une grotte sous la tour. Les ennemis y sont sûrement encore entrain de s'acharner à corrompre la flamme. Faerin se souvient qu'il y a des années, ils ont condamné la grotte de Sombre-Combre. La secte a dû creuser un tunnel dans le but de cibler cette tour de l'aube.

Il faut arrêter les sectateurs situés dans cette grotte, car ils doivent à eux seuls maintenir la noirceur de la flamme. Si vous ne faites rien, les ténèbres vont continuer à s'étendre. Vous partez sans plus attendre en direction de la grotte en compagnie de Faerin et d'Anduin. Les sectateurs sont bien là. Ils clament haut et fort que la Messagère arrive.

L'Ordre de la nuit effectue un rituel sous la tour de l'aube à Sainte-Chute

L'Ordre de la nuit effectue un rituel sous la tour de l'aube à Sainte-Chute

Vous les éliminez les uns après les autres. Malheureusement, Aelric n'est pas là. Avant de quitter la grotte, Faerin vous indique qu'il y a autre chose. Non loin de vous se trouvent de puissants prêtres. Ils semblent invoquer quelque chose... quelque chose de puissant. Si vous réussissez à interrompre le rituel, Faerin pense avoir alors une chance de purifier la flamme de la tour.

Faerin et Anduin sont attaqués par une ombre géante, cauchemar angoissant

Faerin et Anduin sont attaqués par une ombre géante, cauchemar angoissant

Malgré vos efforts, le rituel s'achève et laisse apparaître une ombre géante, un cauchemar angoissant. Avec beaucoup d'acharnement, vous terrassez enfin l'ennemi. Toutefois, Faerin s'inquiète. Elle n'a eu de cesse d'observer Anduin pendant le combat. Qu'est-il arrivé à sa Lumière ? Anduin ne s'étend pas sur la question. Pour lui, il n'en est plus digne.

Vous devez reprendre la route et sortir de cette maudite grotte. Le chemin est semé d'embuches... des ombres vous attaquent de part et d'autre. Pendant que vous cherchez un chemin pour vous enfuir, Anduin interroge Faerin.

Anduin Wrynn : la Lumière brille à travers vous... mais si elle s'éteignait ? Et si vous déceviez votre peuple ?
Faerin Lothar : vous croyez que je n'ai jamais échoué ? Que je n'ai jamais commis d'erreur ?
Faerin Lothar : je n'étais même pas censée venir à Sainte-Chute. J'ai embarqué clandestinement pour fuir ma famille qui me voyait comme une ratée.
Faerin Lothar : je n'ai pas de regret. Je me bats, parce que dans les ténèbres, c'est tout ce qu'on peut faire. Je n'abandonnerai pas. Ce n'est pas moi.
Faerin Lothar : et je ne pense pas que ce soit vous non plus.
Anduin Wrynn : vous ne comprenez pas. J'ai blessé des gens. Les ténèbres me contrôlaient, mais... une partie de moi y prenait plaisir.
Faerin Lothar : plaisir à quoi ? Blesser des gens ? Ou ne plus pouvoir vous torturer à chaque pensée, chaque acte ?
Faerin Lothar : le doute, les erreurs... tout ça ne vous rend pas indigne, Anduin. Ça éclaire votre chemin.

L'entrée de la grotte a disparu. Il ne semble y avoir aucun moyen de sortir. Au loin, vous entendez une voix s'élever. Il s'agit d'Alleria qui vociférent contre les illusions de Xal'atath. Elle parvient à libérer l'entrée de la grotte afin de vous faire sortir. Vous pouvez à nouveau respirer l'air de l'extérieur et comble du bonheur, la lumière de Beledar est revenue chassant ainsi les ténèbres.

Les ténèbres ont enfin disparu, et la lumière de Beledar est de retour

Les ténèbres ont enfin disparu, et la lumière de Beledar est de retour

La lumière revient à Sainte-Chute

Le sourire irradie le visage de Faerin. Elle vous remercie de votre aide. L'espoir semble renaître. Toutefois, la flamme obscure est toujours en place en haut de la tour. Il faut tenter de la restaurer à nouveau. Cette fois-ci, Faerin réussit, et la Lumière inonde à nouveau la tour de l'aube.

Faerin parvient à purifier la flamme de la tour de l'aube

Faerin parvient à purifier la flamme de la tour de l'aube

Mereldar, le bastion des Arathis

À présent, vous devez vous rendre à Mereldar, le bastion des Arathis de Sainte-Chute, afin d'informer la générale Heurtacier des agissements de l'Ordre de la nuit. Aujourd'hui, il ne s'agit plus d'une simple secte. Elle est en lien étroit avec Xal'atath, et elle n'en restera pas là ! Tout le monde doit se tenir prêt.

Lors de votre arrivée à Mereldar, vous êtes accueillis par la générale en personne. Elle apprend ainsi qu'Aelric a tenté de corrompre la flamme sacrée de la tour de l'Aube. Il est toutefois temps de souffler un peu. Vous rejoignez Anduin, Faerin et Alleria à l'auberge de la ville. Vous en profitez pour discuter un peu avec vos anciens et nouveaux amis.

Vous vous rendez à Mereldar afin de faire votre rapport à la générale Heurtacier

Vous vous rendez à Mereldar afin de faire votre rapport à la générale Heurtacier

Anduin Wrynn
Alleria Coursevent
Faerin Lothar

À quoi pensez-vous Anduin ?

Vous avez été très utile, comme toujours. Comment faites-vous ?

Depuis l'Ombreterre, je...

J'ai du mal.

Ce n'était pas vous Anduin !

J'en avais pourtant l'impression.

Je me souviens de la rage, de... l'exhaltation. De la satisfaction, même.

Ces émotions étaient-elles les miennes ou les siennes ? Je l'ignore, mais je les ai ressenties.

Dans mes cauchemars, je les ressens encore.

Faerin a peut-être raison. Je devrais peut-être lâcher prise, mais je n'ai jamais compris comment faire. Comment peut-on décider du jour au lendemain de tout accepter ?

Ça signifie peut-être qu'il faut simplement avancer.

Vous payez une tournée bien méritée à Alleria, Anduin, et Faerin

Vous payez une tournée bien méritée à Alleria, Anduin, et Faerin

Après avoir payé votre tournée, Alleria Coursevent souligne que Xal'atath utilise l'Ordre de la nuit pour satisfaire ses caprices. Elle a entendu certains arathis se plaindre d'une campagne de propagande qui a lieu à Mereldar. Vous devez en apprendre un peu plus, et apporter toutes les informations trouvées auprès de la générale Heurtacier. Alleria se lève et demande à Anduin de la suivre afin de discuter. De son côté, Faerin souhaite faire un tour du côté de la forge de Mereldar afin de rencontrer l'armurière Raen.

Avant de partir à la recherche d'indices, vous suiviez Faerin qui vous présente l'armurière en chef Raen. C'est elle qui a forgé son bouclier. Raen est ravie de voir enfin Faerin Lothar. Elle lui a conçu une nouvelle prothèse de bras, et a hâte qu'elle l'essaie.

Faerin refuse une prothèse de bras

Faerin refuse une prothèse de bras

Raen l'armurière en chef

Raen l'armurière en chef


Faerin décline l'offre poliement. Son bouclier lui suffit amplement. Elle vit avec sa blessure depuis l'enfance. Elle a appris à se battre à l'épée, à s'habiller à l'aide d'une seule main. Vous continuez votre chemin, et arpentez les rues de Mereldar à la recherche d'indices sur la secte de l'Ordre de la nuit. Vous apercevez de nombreuses affiches de propagandes que vous arrachez d'un geste vif.

La mort s'abat sur Sainte-Chute !

La messagère vous protégera. Prosternez-vous devant elle et implorez sa protection ! Elle seule peut nous sauver. Ce n'est que par elle que le peuple arathi trouvera la prospérité.

Prosternez-vous avant qu'il ne soit trop tard.

Vous apportez ces nouvelles informations à la générale Heurtacier. Après avoir parcouru rapidement ces tissus de mensonge, la générale aimerait en savoir un peu plus sur Xal'atath. Une voix s'élève derrière vous. Il s'agit d'Alleria Coursevent.

Générale Heurtacier : la messagère vient de l'Empire noir ? Par les flammes... Elle fait partie des Dieux très anciens ?
Alleria Coursevent : non. C'est autre chose. Une survivante des profondeurs du temps.

Le Jour des Ténèbres à Sainte-Chute

Toutes ces nouvelles ne réjouissent guère la générale Heurtacier qui vous demande de l'accompagner afin de discuter un peu.

Générale Heurtacier : venez avez moi. Faerin a dû vour raconter comment nous sommes arrivés en cet endroit étrange.
Générale Heurtacier : la « vision de l'empereur », une prophétie de lumière, de lutte et de victoire du peuple arathi et de la Flamme sacrée.
Générale Heurtacier : j'ai été promue récemment. C'était un honneur de partir en quête d'une prophétie impériale.
Générale Heurtacier : notre armada a bravé la mer Tourbillonnante et ses tempêtes infranchissables. J'ai cru que tous les aéronefs allaient tomber.
Générale Heurtacier : mais nous avons vu un grand éclair lumineux. La « vision de l'empereur », telle qu'il l'avait vue.
Générale Heurtacier : la lumière a déposé tout le monde sous la surface d'Azeroth, dans la lueur de l'étoile baptisée Beledar.
Générale Heurtacier : le naufrage de l'armada a fait tant de victimes. Nous avons craint que la flamme éternelle d'Arathor ne s'éteigne.
Générale Heurtacier : mais en secourant Faerin, qui s'était embarquée clandestinement, nous avons découvert qu'elle avait risqué sa vie pour préserver quelques braises.
Générale Heurtacier : la courageuse idiote. Je lui suis reconnaissante de ce symbole d'espoir. Mais ne lui répétez jamais.
Générale Heurtacier : des années plus tard, il y a eu un grand grondement. Nous avons cru que la caverne allait s'effondrer. C'était le Jour des Ténèbres, la première fois où Beledar s'est assombrie.
Générale Heurtacier : les gens s'étaient installés, mes troupes s'étaient construit un foyer. Avaient fondé des familles. Par les flammes, il y avait même des enfants.
Générale Heurtacier : j'ai passé trop d'années à me défendre contre les monstres dans la nuit. Kyron le Grand et les troupes falotières ont été nos guides dans l'obscurité.
Générale Heurtacier : mais comme Faerin, ces gens confondent sauver et protéger. Mon peuple est fier et fort, mais tout le monde ne porte pas la bénédiction de la flamme.
Générale Heurtacier : je sais combien exactement de soldats nous perdons face aux ténèbres. Si nous sommes prudents, nous survivrons peut-être assez longtemps pour que mes petits-enfants rejoignent le front.
Générale Heurtacier : mais je crains que nous ayons attiré le courroux de la nuit.

La générale Heurtacier à Mereldar

La générale Heurtacier à Mereldar

Heurtacier se pose des question au sujet de Xal'atath

Heurtacier se pose des question au sujet de Xal'atath


Heurtacier vous explique ce qu'est le Jour des Ténèbres pour les Arathis

Heurtacier vous explique ce qu'est le Jour des Ténèbres pour les Arathis

Après cette longue discussion, vous devez rejoindre Faerin à l'orphelinat de Mereldar. Elle a été la première enfant à y grandir. Sur votre route, vous croisez Alleria Coursevent, et Anduin Wrynn. Ce dernier a une théorie très intéressante sur le Jour des Ténèbres du peuple d'Arathi de Sainte-Chute.

Alleria Coursevent : vous auriez dû écouter mon avertissement et rester à Dornogal.
Alleria Coursevent : elle est là, Anduin. Le peuple arathi est en danger. Et nous aussi.
Anduin Wrynn : je devais savoir si cet endroit abritait vraiment la descendance du peuple arathi. Je suis le roi de Hurlev...
Anduin Wrynn : tant de royaumes humains ont sombré. Je devais savoir s'il y en avait d'autres.
Alleria Coursevent : c'était un risque inconsidéré.
Anduin Wrynn : vous n'êtes pas la seule à lutter contre des voix intérieures !
Alleria Coursevent : qu'avez-vous entendu ?
Anduin Wrynn : Beledar, la « vision de l'empereur ! » La prophétie qui a mené le peuple ici... c'est le chant radieux que j'entends.
Alleria Coursevent : vous entendez l'étoile ?
Anduin Wrynn : oui... non, pas vraiment. La première fois que j'ai vu Beledar, j'ai à nouveau eu cette vision. Tout est lié.
Anduin Wrynn : si seulement Khadgar était là. Il comprendrait tout ça.
Anduin Wrynn : je regrette. Je ne voulais pas...
Alleria Coursevent : non, vous avez raison. Il me manque aussi. Nous devons trouver nos réponses nous-mêmes.
Anduin Wrynn : j'ai observé les cristaux de leurs flammeclés. Ce n'est pas de l'azérite, mais c'est assez proche. Il doit y avoir un lien.
Alleria Coursevent : alors vous avez compris quand Beledar a changé pour la première fois ?
Anduin Wrynn : leur Jour des Ténèbres... est le jour où Sargeras a planté son épée dans Azeroth.

Alleria et Anduin ont une conversation sur la présence de ce dernier à Sainte-Chute

Alleria et Anduin ont une conversation sur la présence de ce dernier à Sainte-Chute

Toutes les pièces semblent s'emboiter, mêmes si beaucoup de questions se posent encore. Vous reprenez la route vers l'orphelinat. Faerin Lothar vous y souhaite la bienvenue. L'établissement a été fondé pour elle. Elle était d'ailleurs une enfant assez turbulente. Elle vous confie qu'elle adore y passer du temps lorsqu'elle est en ville. Les enfants restent joyeux malgré tout. Ils sont leur avenir, et ils doivent se battre pour eux.

Vous rejoignez Faerin Lothar à l'orphelinat de Mereldar

Vous rejoignez Faerin Lothar à l'orphelinat de Mereldar

Le calme avant les ténèbres

Soudain, le tocsin retentit ! Ces cloches sonnent que lorsque Mereldar est attaquée. Vous devez la rejoindre près de la porte principale afin de connaître le danger qui vous guette tous. Vous êtes rejoint par la générale Heurtacier, par Anduin et Alleria. Au loin, vous apercevez du sombrefeu. Nul doute. Il s'agit de l'oeuvre d'Aelric.

Le tocsin a sonné, vous êtes rejoint par Alleria, Faerin, Heurtacier, et Anduin

Le tocsin a sonné, vous êtes rejoint par Alleria, Faerin, Heurtacier, et Anduin

Aelric n'est pas seul. Il est accompagné d'une horde de Kobyss ! Vous allez devoir les repousser, et vous frayer un chemin jusqu'à Aelric. Ils doivent absolument sauver la flamme éternelle. Si l'Ordre de la nuit parvient à la corrompre, les conséquences seraient terribles.

Un dôme d'ombre recouvre la flamme sacrée de Sainte-Chute

Un dôme d'ombre recouvre la flamme sacrée de Sainte-Chute

La lumière de Beledar s'est à nouveau éteinte. Le rituel lancé par Aelric en est la cause ! Il va falloir briser le bouclier d'ombre qui vous sépare de ce traître. Il tire sa force des ténèbres, mais Alleria Coursevent vous rappelle qu'elle aussi. Puisant dans la magie du Vide, Alleria parvient à briser la barrière qui vous empêchait d'arriver jusqu'à Aelric qui est désormais à votre merci.

Les ténèbres assombrissent à nouveau le ciel de Sainte-Chute

Les ténèbres assombrissent à nouveau le ciel de Sainte-Chute

Aelric Leid : la messagère m'a parlé de vous.
Aelric Leid : elle s'intéresse à vous.

Un terrible combat s'engage afin de terrasser Aelric qui semble avoir été abandonné par Xal'atath. Malgré la mort d'Aelric, Beledar reste entourée par les ténèbres. La générale Heurtacier demande aux Arathis de se replier vers Mereldar, mais Faerin refuse. Le peuple arathi doit apporter la lumière dans les ténèbres.

Alleria puise la force du Vide en elle

Alleria puise la force du Vide en elle

Alleria combat le Vide par le Vide

Alleria combat le Vide par le Vide


Le dôme d'ombre a cédé et permet enfin d'accéder au traître, Aelric

Le dôme d'ombre a cédé et permet enfin d'accéder au traître, Aelric

Le retour de la Lumière et de la flamme sacrée

Faerin guide alors les arathis et la générale Heurtacier jusqu'à la balise de la Flamme sacrée. Ensemble, ils ramènent la Flamme vers la lumière. C'est alors que les ténèbres se dissipent autour de Beledar. Sainte-Chute, et le peuple Arathi sont sauvés. Vous prenez alors le temps de vous assurer que tout le monde se porte bien.

La Lumière est enfin revenue, et la flamme sacrée et sauvée

La Lumière est enfin revenue, et la flamme sacrée et sauvée

Alleria Coursevent
Anduin Wrynn
Générale Heurtacier

Faerin Lothar : Alleria... que s'est-il passé ?
Alleria Coursevent : depuis des années, je contenais le Vide, de peur de blesser mes proches.
Alleria Coursevent : à la chute de Dalaran j'ai retenu mon pouvoir. Et quelqu'un que j'aimais en a payé le prix.
Alleria Coursevent : comme Aelric, Xal'atath se croit protégée, dissimulée derrière des strates d'ombre.
Alleria Coursevent : elle ne l'est pas. Je peux retourner leurs pouvoirs contre elle.
Alleria Coursevent : je ferai tout mon possible pour mettre fin à sa menace.

Après vous êtes assuré que tout le monde allait bien. Vous retournez auprès de la Flamme sacrée où se tiennent Faerin, Anduin, Alleria et Heurtacier. À peine avez-vous le temps de respirer qu'un soldat vient vers vous en courant. Vous apprenez que les Nérubiens ont ouvert un front à la Redoute de la Lumière.

La Redoute de la Lumière vient d'être attaquée par les Nérubiens

La Redoute de la Lumière vient d'être attaquée par les Nérubiens

Protéger coûte que coûte les habitants de Sainte-Chute

Les habitants ont besoin d'aide, mais il est impossible d'envoyer tous les soldats en renfort, et combattre sur deux fronts à la fois. Vous partez donc en compagnie d'Anduin Wrynn, d'Alleria Coursevent, de Heurtacier, et de Faerin Lothar. Vous rejoignez Kyron le Grand qui vous indique que la Patience de Livia est envahie. Votre objectif est de laisser du temps aux habitants du village pour se mettre à l'abri avant de lancer la Rétribution un aéronef lourdement armé.

C'est un nouveau revers pour le peuple arathi. Vous devez les aider à tenir bon, et faire tout votre possible pour repousser ce déferlement de Nérubiens.

Kyrion le Grand est déjà sur place

Kyrion le Grand est déjà sur place

La Patience de Livia est assiégée

La Patience de Livia est assiégée


Générale Heurtacier : fidèles ! Aujourd'hui, le mur, c'est nous ! Ensemble, nous allons résister aux ténèbres !
Faerin Lothar : nous devons évacuer la population avant le bombardement de la Rétribution.

Une nouvelle bataille s'engage. Vous réussissez à évacuer un grand nombre d'habitants, mais les Nérubiens sont toujours aussi nombreux. Par chance, Faerin vous indique que l'aéronef Rétribution est désormais prêt. Les Nérubiens vont le payer très cher.

Malheureusement, votre groupe est pris d'assaut par les Nérubiens avant de monter dans l'aéronef. Vous réussissez à les repousser, mais Faerin vous interpelle. Anduin a disparu ! Les Nérubiens l'ont emmené ! Vous embarquez directement à bord de l'aéronef afin de partir à sa recherche.

Faerin et Anduin sont attaqués par les Nérubiens

Faerin et Anduin sont attaqués par les Nérubiens

Faerin Lothar : malédiction ! Où l'ont-ils emmené ? Vous avez vu Anduin ?
Alleria Coursevent : ils l'ont submergé. Je ne le vois plus !
Faerin Lothar : cendres ! Ils ne doivent pas atteindre Mereldar. Bombardez-les !
Alleria Coursevent : nous les avons repoussés ! Allons sauver Anduin !
Faerin Lothar : attendez ! Nous ne savons pas ce qui nous attend ! Les renforts arrivent, nous pourrions...
Alleria Coursevent : nous allons perdre sa piste !
Faerin Lothar : vous avez raison. Faisons payer ces monstres pour tout ce qu'ils ont fait !

La Rétribution, un puissant aéronef de la flotte arathi

La Rétribution, un puissant aéronef de la flotte arathi

Dans les profondeurs d'Azj-Kahet

La Rétribution est malheureusement sévèrement touchée et s'écrase lourdement dans la région d'Azj-Kahet, le royaume des Nérubiens, une zone souterraine située dans la partie la plus profonde de Khaz Algar, sous Sainte-Chute. Les ennemis vous encerclent et la fin semble proche. Quand soudain, surgit de nulle part une créature mystérieuse terrasse vos adversaires. Vous avez à peine le temps de l'apercevoir que la créature s'enfuit.

Une mystérieuse créature vient vous sauver à Azj-Kahet

Une mystérieuse créature vient vous sauver à Azj-Kahet

Vous vous tournez vers Faerin Lothar. Cette dernière vous confie qu'ils ont réagi de façon trop hâtive, et aujourd'hui le peuple arathi en paie le prix. Il était stupide de croire que les Nérubiens ne seraient pas préparés à ce qui allait arriver. La chute de l'aéronef a causé beaucoup de pertes. Il vous faut aider les survivants à s'extraire des débris qui jonchent la caverne.

Avatar de Melody

À propos de l'auteur : Melody

Contacter

Melody, la touche féminine de Mamytwink.com. Elle a rejoint la rédaction durant l'été 2012 et égaie depuis les lecteurs du site par sa douceur et sa poésie. Outre ses nombreux guides, elle n'hésite pas à mettre en avant par le biais de ses news la créativité de la communauté.

Retour aux news

Commentaires (5)

Tous les commentaires Top commentaires

basstemp
  • 608 messages

+
+0
Alléria a déja vidé les roustons d'un "naaru" en plein cycle du vide , elle peu recommencer ...

Bon ça parait évident : A un moment ou un autre, il va bien falloir un de ses 4 dire 2-3 mots au Naaru enfermé dans ce "cristal" (Beledar) et le faire jacter : Qui est il ? Pourquoi est il en plein cycle alternant Lumière et ombre ? C'est quoi son "projet" ?

Mais au de la, de tout cela : N'y a t'il pas définitivement un gros souci avec l'identité réelle des Naarus dans la globalité de tout ce qu'on connait d'eux ? Au sens, qui sont ils vraiment dans cet univers ?

Les suivre dans la lumière parait vain, si au final on peut avoir la certitude que tot ou tard il faudra affronter un jour ces mêmes êtres et leur ténébreux cycle d'ombre !

Et quand bien même, au pinacle d'un cycle de lumière , on a vu que meme la ils pouvaient être douteux : Xe'ra et son diktat qui n'a pas été foutu de faire vaciller la certitude d'un être aussi fier qu'Illidan Hurlorage lui même , tout ça pose forcément question ! Ce qui se passe en la Draenor alternative (qui apparemment devient en fait l'officielle donc ?) pose aussi les jalons d'une lumière qui se révèle bien vite pas + digne qu'un 3 ème reich

Beledar abrite forcément un Naaru ! (ou l'essence d'un Naaru) , on comprend quand même qu'on parle d'un être qui a été capable de téléporter une flotte entière (des navires volants tel ceux qu'on voit ici) pour la mener ici dans cette caverne ou apparemment si Naaru il y a dans Beledar : Il avait la profonde conviction qu'une bataille capitale a l'échelle de l'affrontement des forces du cosmos allait avoir lieu ou tout du moins commencerait ici dans ces cavernes mais même ça pose question dans un rapport trouble a la temporalité : Manifestement il s'était trompé de quelques décennies puisque ça fait pas mal d'années au final que ces Arathis attendent ici ...

Nan; quelque chose ne va pas , et j'ai la conviction de + en + profonde que les Naarus ne nous disent pas la vérité quand a : Qui sont ils vraiment ? Et que veulent ils vraiment ? Et manifestement, eux aussi attendent quelque chose en lien au réveil d'Azéroth ... Mais quoi ? Ca va puer les trahisons la ... Et encore ! La je parle meme pas des Nathrézims qui vont eux aussi je pense, bientot se "pointer" !

Un enjeu a l'échelle de l'univers, est en train de se tramer ici , ou tout du moins, dont les premiers actes vont se jouer ici !

Et mon petit doigt me dit qu'il y a un risque pas négligeable que les Naarus finalement, malgré leur lumière ou mm leur ténèbres : Ne se révèlent finalement absolument pas nos alliés et ce au pire moment quand ça va vraiment "commencer" et ça va pas faire rire
basstemp
  • 608 messages

+
+0
En vrai, le lore de ce début de bataille contre Xal'atath (enfin, les sbires arathoriens qui lui ont cédé) et les nérubiens ca fait facile + d'une semaine que c'était déja disponible dans les derniers builds béta

Ceci dit, oui bon Ok rassemblé au propre et tout en Fr c'est sur c'est + récent enfin le travail
+
+3
Citation de basstempEn vrai, le lore de ce début de bataille contre Xal'atath (enfin, les sbires arathoriens qui lui ont cédé) et les nérubiens ca fait facile + d'une semaine que c'était déja disponible dans les derniers builds béta

Ceci dit, oui bon Ok rassemblé au propre et tout en Fr c'est sur c'est + récent enfin le travail


Toujours des râleurs ! Tout le monde ne va pas sur le PTR ou lire les builds ou sur les sites en anglais.
Le travail de Melody est remarquable depuis des années, c'est un must have pour ceux qui veulent qq chose de propre, net et precis.
Nicrid
  • 1297 messages

+
+0
au final tout ce qu'on sait des naaru c'est que c'est elune qui les a créé
+
+0
Bonjours à tous !

C'est moi ou il y a un léger souci temporel concernant l'arrivée des humains à Sainte-chute ?

Ajouter votre réaction

Afin de poster une réaction, vous devez être connecté !

Connexion
Inscription

Retour aux news