logo MamytwinkRéseau Mamytwink logo MamytwinkMamytwink.com logo Hearthstone-DecksHearthstone-Decks.com logo Overwatch WorldOverwatch-World.com
1

Campagne The War Within (Chapitre 1) : L'île de Dorn

Mardi 25 juin 2024 à 17h26, par

campagne the war within (chapitre 1) : le conflit interieur

Le premier chapitre de la campagne de The War Within nous emmène sur l'île de Drom située à Khaz Algar.

Lors de vos premiers pas sur l'île vous rencontrez Baelgrim, un Terrestre, et ses chevaucheurs de tempête. Ces derniers sont aux prises des Nérubiens, et vous devez les aider afin de connaître les raisons qui vous ont amené à atterrir sur cette île.

Découvrez le premier chapitre de l'extension The War Within dans la suite de cet article. Attention, cet article contient des spoilers. Nous vous invitons à quitter cet article si vous souhaitez garder la surprise !

Sommaire

Campagne The War Within (Chapitre 1) : Préambule

Une vision est apparue à travers Azeroth, un chant radieux. Il est possible qu'il s'agisse d'un avertissement, mais personne n'en connaît vraiment la signification. Vous devez vous rendre rapidement à Silithus afin de rencontrer Thrall et Jaina Porvaillant afin de questionner l'orateur Magni Barbe-de-Bronze à ce sujet.

Jaina Portvaillant : une autre vision. Vous l'avez vue.
Thrall : elles se renforcent sans cesse.

Rejoignez Thrall et Jaina Portvaillant à Silithus

Rejoignez Thrall et Jaina Portvaillant à Silithus

Tout porte à croire que ce chant radieux est une mise en garde d'Azeroth. Une sorte d'appel à l'aide. Si tel est le cas, alors vous devez demander sa signification à Magni. Pour cela, vous devez vous rendre dans la chambre du Coeur.

Thrall : espèrons que Magni aura la réponse.
Anduin Wrynn : il paraît qu'on ne l'a pas vu depuis des années...
Jaina Portvaillant : il sera là. Il le faut.

Anduin Wrynn affirme que Magni Barbe-de-Bronze n'a pas été vue depuis des années

Anduin Wrynn affirme que Magni Barbe-de-Bronze n'a pas été vue depuis des années

Thrall : c'est la première fois qu'Azeroth nous lance un appel aussi fort. Et malgré ces visions radieuses, je crains qu'elles n'aient une raison très sombre.
Anduin Wrynn : on dirait que le destin nous a tous réunis. On appelle cela le chant radieux, et pourtant il ne m'inspire que de l'effroi. Contre quoi nous met-il en garde ?
Jaina Portvaillant : l'Arpenteur des ombres nous a dit que les habitants de son monde avaient autrefois reçu une vision similaire au chant radieux. Puis K'aresh a succombé à l'ombre. Le temps que les Éthériens comprennent que leur monde les mettant en garde contre un danger, il était déjà trop tard. Nous ne pouvons pas laisser Azeroth subir le même sort.

Magni jette un oeil furtif derrière son épaule, mais il sait pourquoi vous êtes là. La voix d'Azeroth retentie à travers le monde. Mais il n'a pas communiqué avec Azeroth depuis des années. Au tout début, Magni n'en éprouvait pas le besoin, mais au fur et à mesure, il s'est aperçu qu'il en voulait à Azeroth de l'avoir laissé seul, dans cette situation.

Jaina Portvaillant : Magni ! Nous voulons...
Magni Barbe-de-Bronze : si c'est pour les visions, je m'en fiche. Laissez-moi.
Thrall : Azeroth a besoin de son orateur. Et nous aussi.

Magni Barbe-de-Bronze ne souhaite pas parler d'Azeroth

Magni Barbe-de-Bronze ne souhaite pas parler d'Azeroth

Malgré son amertume, Magni accepte de vous aider. Il vous explique toutefois, que de manière générale, un chant radieux annonce une catastrophe imminente. Tout en pestant, Magni Barbe-de-Bronze vous demande de l'aider à préparer un rituel afin de connaître la raison de ce chant.

Magni Barbe-de-Bronze : « Orateur d'Azeroth ». Bah, elle ne me parle pas.
Magni Barbe-de-Bronze : après tout ce que j'ai donné, elle m'a laissé ainsi... Incapable de ressentir la chaleur des miens.
Magni Barbe-de-Bronze : alors soyons clair. Si je le fais, c'est pour vous. Pas pour elle.

Cependant, rien ne se passe comme prévu. Bien que nous sachions pas encore pourquoi, le rituel se passe mal et Magni Barbe-de-Bronze s'écroule inconscient dans la chambre du Coeur. Cette situation ne s'était jamais produite ! Même si son état semble stabilisé, Magni ne reprend pas connaissance. Jaina Portvaillant vous indique qu'il faut rejoindre rapidement Dalaran afin de trouver de quoi le soigner.

Thrall : nous avons peut-être trop compté sur les pouvoirs de Magni pendant tout ce temps. Il est dangereux de communier avec les éléments. Mais communier avec un monde tout entier ? J'espère qu'il se rétablira vite.
Anduin Wrynn : les blessures de Magni dépassent mes connaissances. Nous devons consulter les mages de Dalaran.
Jaina Portvaillant : Magni se remettra. Il le faut. Et pas seulement parce que c'est un ami cher. Nous devons apprendre ce qu'Azeroth lui a dit. Avant qu'il ne soit trop tard. J'espère que nous pourrons le ranimer.

Magni est retrouvé inconscient après le rituel

Magni est retrouvé inconscient après le rituel

Une fois arrivé à Dalaran, vous rejoignez Thrall, Jaina, Anduin. Une autre personne se joint à vous. Il s'agit de Khadgar. Thrall lui explique que Magni a tenté d'entrer en communication directe avec Azeroth, mais l'effort était trop intense pour lui. Votre regard se pose sur Magni allongé et toujours inconscient. Auprès de lui, se tient Moira Thaurissan, sa fille, qui a été avertie de l'accident.

Jaina, Thrall et Anduin à Dalaran

Jaina, Thrall et Anduin à Dalaran

Khadgar à Dalaran

Khadgar à Dalaran


Moira Thaurissan est au chevet de son père

Moira Thaurissan est au chevet de son père

Moira Thaurissan : papa... Qu'est-ce que tu es encore allé faire ?
Moira Thaurissan : maintenant, écoute vieil idiot. Je sais que n'as jamais cherché à me nuire. Tu ignorais que j'avais choisi de rester avec les sombrefer. Que Dagran et moi étions amoureux. Quelles qu'aient été tes intentions, mon époux est mort. À cause de toi. Je t'ai haï de me l'avoir volé. Ma colère a créé un mur qu'aucun de nous ne pouvait franchir. Et à présent... nous n'en aurons peut-être jamais l'occasion.
Moira Thaurissan : Mais mon fils, mon petit Dagran, a besoin de toi. Et moi aussi, bien qu'il m'en coûte de l'admettre. Tu n'as pas été le meilleur des pères, mais tu peux être un bon grand-père. Alors, je t'en supplie... réveille-toi.

Khadgar ignore la raison pour laquelle Magni s'est retrouvé dans un tel état après avoir tenté de parler avec Azeroth. De son côté, Moira Thaurissan vous demande d'avertir Brann Barbe-de-Bronze, ainsi que son fils Dagran qui sont aussi arrivés à Dalaran. Dagran se précipite au chevet de son grand-père. Il espère qu'il reprendra vite connaissance. Il avoue n'avoir jamais pu passer de temps avec lui, mais il espère secrètement pouvoir rattraper le temps perdu.

Dagran et Barbe-de-Bronze à Dalaran

Dagran et Barbe-de-Bronze à Dalaran

Transition entre le pré-patch et l'extension

L'histoire s'arrête ici sur la bêta de The War Within. Nous n'avons que très peu d'informations sur la transition entre la fin du pré-patch et le début de l'extension. Il semblerait toutefois que les Nérubiens attaquent la cité de Dalaran et provoque sa chute sur l'île de Dorn.

Campagne The War Within (Chapitre 1) : L'île de Dorn

Votre vision se trouble tandis que vous reprenez lentement conscience. Des cris et des hurlements lointains résonnent dans vos oreilles bourdonnantes. La dernière chose dont vous vous souvenez est Dalaran, la grande cité flottante, qui s'écrase puis rien d'autre que les ténèbres. Au milieu des cris et des combats, vous entendez un étrange gazouillis insectoïde. Les Nérubiens vous attendaient. Vous devez reprendre le combat, mais d'abord vous devez vous libérer du poids écrasant des décombres qui s'amoncellent sur vous.

Dalaran semble s'être écrasée sur l'île de Dorn

Dalaran semble s'être écrasée sur l'île de Dorn

Aidez les survivants de Dalaran

Aidez les survivants de Dalaran

Venez en aide aux survivants

Venez en aide aux survivants


Affrontez les Nérubiens sur l'île de Dorn

Affrontez les Nérubiens sur l'île de Dorn

Vous rejoignez tant bien que mal sur le rivage de l'île de Dorn Thrall et Jaina Portvaillant pris à partie par les Nérubiens. Ils ont survécu, mais d'autres n'ont pas eu cette chance. Il manque encore beaucoup de personnes qui étaient à Dalaran et certaines ont certainement vécu à sa chute. Vous devez leur venir en aide.

Jaina Portvaillant sur l'île de Dorn

Jaina Portvaillant sur l'île de Dorn

Thrall sur l'île de Dorn

Thrall sur l'île de Dorn


Les restes de la cité de Dalaran

Les restes de la cité de Dalaran

Les Nérubiens sont partout. Jaina vous confie qu'ils sont trop nombreux pour n'être que des survivants de la catastrophe. La garde de la reine Zirix était prête à vous prendre en embuscade sur les rivages. Vous croisez sur votre route l'Archimage Aethas Saccage-Soleil qui demande votre aide. Dalaran abritait de nombreuses reliques précieuses et puissantes. Beaucoup d'entre elles ont été endommagées lors de la chute et certaines fonctionnent mal. Il faut les détruire.

Aperçu de la chute de Dalaran

Aperçu de la chute de Dalaran

Affrontement avec les Nérubiens

Affrontement avec les Nérubiens


Un peu plus loin, vous aidez Moira Thaurissan et son fils prisonniers des gravas. Ils sont à la recherche de Magni Barbe-de-Bronze qu'ils ont perdu de vue. Après avoir aidé les survivants, vous apercevez une nouvelle silhouette qui se dessine. Il s'agit d'Anduin Wrynn qui vous informe que Magni a des problèmes. Ce dernier est tombé dans un guet-apens tendu par la garde de la reine Zirix. Vous devez le rejoindre le plus rapidement possible. Le combat semble tourner à l'avantage des Nérubiens, mais un nouveau personnage fait son apparition et attaque à son tour Zirix qui prend alors la fuite.

Magni Barbe-de-Bronze face à Zirix

Magni Barbe-de-Bronze face à Zirix

Le mystérieux inconnu se nomme Bealgrim, un Terrestre. Il semble très étonné de voir Magni Barbe-de-Bronze sur l'île de Dorn, et commence à l'interroger sur sa présence dans ces lieux. Toutefois, l'interrogatoire tourne court. Au loin, une importante explosion semble survenir à Dornogal, l'une des plus importantes villes de l'île.

Baelgrim, le Terrestre, et ses chevaucheurs de tempête

Baelgrim, le Terrestre, et ses chevaucheurs de tempête

Magni semble mal en point

Magni semble mal en point

Thrall, Jaina, et Anduin sur l'île de Dorn

Thrall, Jaina, et Anduin sur l'île de Dorn


Bealgrim vous fait comprendre que vous n'êtes peut-être pas des intrus, mais vous n'êtes pas non plus des alliés, et que si vous êtes responsable de l'émergence des Nérubiens, alors vous êtes également responsable de l'attaque de Dornogal.

Vous avez semé la mort et la destruction sur leurs côtes, comme ils ne l'avaient pas vu depuis des millénaires. Toutefois, Baelgrim remarque vous avez du sang de Nérubien sur les mains et un Thraegar à vos côtés (Magni Barbe-de-Bronze). C'est suffisant pour gagner sa confiance, pour le moment. Lui et ses chevaucheurs de tempête doivent retourner d'urgence à Dornogal, leur capitale, et enquêter sur ce qui est probablement une attaque en cours. Il vous invite à le rejoindre.

Vous arrivez aussi vite que possible à Dornogal. Toutefois, il est déjà trop tard. Les Nérubiens attaquent en masse la capitale. Bien que Baelgrim ne sache pas encore ce que vous êtes venu faire ici, il se tourne vers vous afin de demander votre aide afin de repousser les Nérubiens, un de leurs plus anciens ennemis.

Dornogal est attaquée par les Nérubiens

Dornogal est attaquée par les Nérubiens

La bataille fait rage. Cependant, les Nérubiens battent en retraite et désertent la capitale Dornogal. Pendant, cette courte accalmie Baelgrim vous demande, ainsi qu'à vos amis, de le rejoindre afin d'avoir une discussion au sujet de votre présence sur cette île.

Baelgrim s'interroge. Pourquoi les Nérubiens sont de retour ? Et pourquoi ont-ils attaque Dornogal ? Les réponses attendront. Pour le moment, il est important d'évaluer les dégâts, et les pertes qu'a subis la ville. Il est force de constater qu'il ne reste rien de la galerie Primaire. Il faudra sûrement des siècles pour tout reconstruire. Vous rejoignez alors Thrall, Jaina Portvaillant, Anduin Wrynn, et Alleria Coursevent qui sont déjà en grande discussion.

Jaina Porvaillant : les Terrestres continuent d'apporter nos blessés à la capitale. Je leur suis reconnaissante de leur aide. J'aurais aimé en sauver davantage.
Anduin Wrynn : la destruction encore une fois... C'est comme si cela me poursuivait. Magni est plus blessé qu'il ne le laisse entendre. Il doit bien y avoir une auberge dans cette ville où nous pourrons nous reposer et reprendre nos esprits.
Anduin Wrynn : nous avons conduit les Nérubiens ici...
Jaina Porvaillant : non les Nérubiens étaient concentrés sur la galerie Primaire à Dornogal. L'attaque était une autre partie du plan de Xal'atath.
Alleria Coursevent : je n'ai trouvé aucun indice sur la position de Xal'atath parmi les débris. Nous ne pouvons pas nous attarder. Xal'atath doit payer pour ce qu'elle a fait.

Thrall : le combat est loin d'être terminé. Nous devons le faire savoir à Xal'atath.

Thrall, Jaina, Anduin et Alleria établissent un plan

Thrall, Jaina, Anduin et Alleria établissent un plan

Sur ces paroles, Jaina Portvaillant et Thrall repartent chacun de leur côté à travers un portail les menant à Hurlevent et Orgrimmar afin d'amener des renforts jusqu'à l'île de Dorn. De votre côté, vous rejoignez Baelgrim. Ce dernier considère qu'il a échoué, qu'il a laissé tomber son peuple. Le tunnel reliant Dornogal aux Abîmes retentissantes est aujourd'hui coupé, et les Nérubiens prendront certainement leur revanche. Baelgrim vous invite à rejoindre les Archives, et à partir à la rencontre de Brinthe la mandataire.

Sur place, vous rencontrez des visages familiers celui de Moira Thaurissan et de son fils Dagran Thaurissan II. Ce dernier semble impatient de découvrir les secrets que regorgent les archives de Dornogal. Toutefois, d'autres aventures vous attendent. Vous tendez à la Mandataire Brinthe une gemme mémorielle de Terrestre que vous avez récupérée sur la dépouille d'une des victimes des Nérubiens.

Baelgrim, Moira Thaurissan et son fils Dagran Thaurissan II

Baelgrim, Moira Thaurissan et son fils Dagran Thaurissan II

Brinthe vous explique que cette gemme contient les souvenirs d'un Terrestre. Les archives, le bâtiment où vous vous trouvez, est le point névralgique de leur civilisation. C'est ici que les mémoires sont recyclées, cataloguées, consultées, et stockées à la fin de la rotation programmée d'un Terrestre.

À ses côtés se tient le Conseiller Merrix. Il vous demande de pardonner la méfiance qu'a Baelgrim à votre égard.

Conseiller Merrix
Mandataire Brinthe

Conseiller Merrix

Je suis le conseiller Merrix.

Et vous êtes d'ailleurs, dont je n'ai entendu parler que dans l'histoire ancienne.

Nous, les Terrestres, n'avons pas le droit de quitter l'île, et il est probable que le monde ne se résume pas à nous. Où sont passés les titans, par exemple ?

Le conseiller Merrix à Dornogal

Le conseiller Merrix à Dornogal

Après avoir rapidement visité Dornogal, vous rejoignez Baelgrim et Merrix jusqu'à la salle des Fondations. Même s'il déteste l'admettre, Merrix reconnaît qu'ils ont été pris au dépourvu par les Nérubiens. Au fil des siècles, les Terrestres ont concentré leurs efforts sur la survie de Dornogal et sur le déclin de leur population. Il reste des combattants compétents comme Baelgrim et ses chevaucheurs de tempête, mais aujourd'hui ils sont à bout de souffle. Les dégâts causés au tunnel entre la capitale et les Abîmes retentissants dépassent leur capacité à les réparer. Mais... il n'en a pas toujours été ainsi.

Les Titans créèrent quatre protections : le conseiller (Merrix), le garde-tempête (Baelgrim), la gardepierre (Adelgonn), et le haut-mandataire. Afin de maintenir les édits et construire la galerie et sa forteresse Dornogal. Mais les Titans partirent, et les machines s'arrêtèrent. La gardepierre et ses Déliés abandonnèrent leurs édits, et le haut-mandataire se retira dans les Abîmes retentissants.

Le conseiller Merrix à Dornogal

Le conseiller Merrix à Dornogal

Baelgrim à Dornogal

Baelgrim à Dornogal


Il est grand temps que les Terrestres s'unissent à nouveau afin de réparer et protéger Dornogal ! Vous devez retrouver Adelgonn et ses Déliés qui semblent être les seuls à pouvoir réparer le tunnel, la galerie Primaire. Le conseiller Merrix ordonne à Baelgrim de vous escorter jusqu'à Hautefrey afin de trouver Adelgonn. Baelgrim s'exécute, mais non sans amertume.

Quelques mètres plus loin, Baelgrim vous indique que si Merrix n'était pas conseiller, jamais il n'aurait accepté de vous aider. Pour lui, vous ne saisissez pas l'ampleur de la trahison d'Adelgonn. Pour lui, c'est peine perdue de tenter de la faire revenir à Dornogal.

Vous vous rendez jusqu'au village de Hautefrey où vous rencontrez pour la première fois Adelgonn. Vous lui racontez votre aventure entre l'attaque des Nérubiens, la chute de Dalaran, et votre venue avec Baelgrim. Elle vous indique que pour le moment, elle ne peut pas vous venir en aide à Dornogal. Son peuple meurt. Certains ont été enlevés par les Nérubiens pendant l'attaque de la capitale. Vous n'êtes pas le premier étranger qu'elle rencontre. Un petit gars est arrivé ici plus tôt et n'a pas perdu de temps à suivre les Nérubiens. Il a pris le chemin de l'ouest jusqu'à une grotte.

La gardepierre Adelgonn et ses Déliés

La gardepierre Adelgonn et ses Déliés

Vous vous rendez jusqu'à la grotte, et vous vous rendez compte que le petit gars en question n'est autre que Brann Barbe-de-Bronze. Avec son aide, vous entrez dans la grotte afin d'aider des mineurs pris en embuscade par les Nérubiens. Ce n'est pas une coïncidence si l'attaque est survenue juste après la destruction de la galerie Primaire. Les Déliés sont les seuls à avoir les capacités pour la réparer.

Brann Barbe-de-Bronze sur l'île de Dorn

Brann Barbe-de-Bronze sur l'île de Dorn

Après avoir sauvé le plus de monde que possible, vous retournez auprès d'Adelgonn. Elle vous informe qu'ils ont réussi à stabiliser la plupart des blessés. Mais beaucoup des Terrestres que vous nous avez ramenés ont des blessures très graves. Les Nérubiens se battent souvent avec des poisons corrosifs qui pénètrent même notre peau de pierre.

Adelgonn reste songeuse. La dernière chose à laquelle s'attendait aujourd'hui était de voir Baelgrim, et encore moins d'obtenir son aide. Mais elle suppose qu'il n'a pas le choix puisque la galerie Primaire a été endommagée. Elle ne sait pas comment le prendre. La logique la pousse à accepter la demande de Baelgrim et de rejoindre Dornogal. De son côté Baelgrim propose à Adelgonn d'emmener les blessés les plus graves à Dornogal afin de les soigner.

Les Déliés blessés doivent être transportés vers Dornogal

Les Déliés blessés doivent être transportés vers Dornogal

Votre attention est attirée ailleurs. En levant la tête, vous apercevez un immense essaim de Nérubiens en route vers le Proscenium de l'île de Dorn. Ils s'en prennent à nouveau aux Terrestres ! Vous devez vous y rendre le plus rapidement possible en compagnie de Moira Thaurissan, et de Baelgrim, pendant que Adelgonn emmènent les Déliés blessés jusqu'à Dornogal.

Les Nérubiens attaquent le Proscenium, un site de triage Terrestre. L'objectif est de repousser une nouvelle fois ces créatures et sauver autant de blessés que possible. C'est l'occasion pour vous de rencontrer Wenbrandt le créateur de la bière Brassecendre. Il vous conseille d'utiliser les barils afin de boucher l'entrée des terriers nérubiens et d'y mettre le feu. Cette technique fonctionne plutôt bien puisque vous réussissez à repousser plutôt facilement leur attaque.

Le Proscenium est attaqué

Le Proscenium est attaqué

Les Nérubiens attaquent le Proscenium

Les Nérubiens attaquent le Proscenium


Toutefois, l'aventure ne s'arrête pas là. Moira est convaincue que les Nérubiens sont de mèche avec Xal'atath. Il existe une raison pour laquelle ils ont attaqué l'île de Dorn, ainsi que Dalaran. Ils semblent déterminés à détruire les Terrestres, et même à les frapper lorsqu'ils sont à terre. Mais pourquoi ? Est-ce parce que la galerie Primaire est la clé et que sa destruction n'a pas suffi ? Peut-être que réparer la galerie est exactement ce qu'ils ne veulent pas que vous fassiez. Vous devez retourner à Dornogal et essayer de reconstituer le puzzle.

De retour à Dornogal, vous vous dirigez vers la salle des Fondations où le conseiller Merrix est heureux d'accueillir Adelgonn. Il est aujourd'hui temps de s'unir et de s'opposer aux Nérubiens. Les Déliés sont arrivés avec l'équipement et les ressources nécessaires pour commencer à réparer la galerie Primaire. Il s'agit d'un événement important. De son côté, le conseiller Merrix a élaboré un plan pour organiser le travail des Déliés afin qu'il soit le plus efficace possible. Toutefois, la reconstruction ne servira à rien si les défenses de Dornogal sont affaiblies.

Baelgrim est très inquiet. Il sait que les Déliés peuvent réparer et débloquer la galerie Primaire rapidement, mais il connait aussi les Nérubiens. S'ils voient une occasion de tendre une embuscade, ils la saisiront. En tournant le dos et en se concentrant sur la galerie, les Terrestres sont cibles de choix. Accompagné de ses chevaucheurs de tempête, il décide alors de tracer un périmètre autour de Dornogal en cas d'attaque de l'intérieur ou de l'extérieur.

Baelgrim vous demande de le rejoindre jusqu'au Perchoir-Tempête afin de rallier les freux de la tempête pour protéger les Déliés. Le Perchoir-Tempête est un centre de commandement. Cependant, à votre arrivée, vous remarquez rapidement que celui-ci a été attaqué. Les chevaucheurs de tempête qui s'y trouvaient ont été corrompus. Vous remarquez rapidement la présence d'un orbe étrange. Celui-ci émet de l'énergie noire qui semble affecter les chevaucheurs de tempête.

Les chevaucheurs de tempête corrompus au Perchoir-Tempête

Les chevaucheurs de tempête corrompus au Perchoir-Tempête

Le Perchoir-Tempête

Le Perchoir-Tempête

Un orbe étrange au Perchoir-Tempête

Un orbe étrange au Perchoir-Tempête


Un peu plus loin, Baelgrim semble interloqué. Il aperçoit son second Gorren qu'il avait laissé à la tête du Perchoir-tempête avant de partir enquêter sur l'accident de Dalaran. Gorren les a trahis ! Ce dernier clame haut et fort qu'il commande désormais cette colonie. La bataille s'engage alors entre Baelgrim et Gorren, et Baelgrim prend le dessus, et parvient à terrasser son vieil ami avec votre aide. En vous enfonçant un peu plus loin dans le perchoir, vous pouvez ressentir une magie noire de plus en plus puissante. Il s'agit de la même magie qui émanait des chevaucheurs de tempête corrompus.

Vous vous retrouvez rapidement en face d'une monstruosité de pierre du Vide. Il vous faut l'abattre le plus rapidement possible. Une fois terrassée, vous pouvez constater que la corruption a été éradiquée, mais il est trop tard. L'ordre a presque entièrement été anéanti. Les chevaucheurs de tempête ne peuvent plus protéger Dornogal. Il vous faut retourner au plus vite à la capitale afin d'y faire votre rapport.

Une monstruosité de pierre du Vide au Perchoir-tempête

Une monstruosité de pierre du Vide au Perchoir-tempête

Une fois à Dornogal, vous croisez la route d'Alleria Coursevent. Cette dernière indique qu'elle a suivi les Nérubiens jusqu'à un terrier près de l'hydromellerie. Ils doivent chercher le Brassecendre. Ce n'est pas une très bonne nouvelle. Sans les chevaucheurs de tempête, Dornogal est sans défense. Il ne reste qu'une poignée de gardes. Si les Nérubiens attaquent à nouveau, la capitale tombera, ainsi que tous ses habitants. Il est impératif que vous éloignez les Nérubiens de la ville et que vous éliminiez Zirix.

Baelgrim : ils veulent notre Brassecendre ? Je propose qu'on leur laisse... et qu'on l'enflamme !
Wenbrandt : attendez, ça réduirait mon hydromellerie en cendres !
Adelgonn : je veillerai à sa reconstruction, Wenbrandt. Vous avez ma parole.
Wenbrandt : bah ! Mais si mes réserves sont concernées, alors moi aussi.
Merrix : bien nos intérêts se rejoignent.

Alleria Coursevent et Wenbrandt

Alleria Coursevent et Wenbrandt

Vous établissez un plan pour piéger les Nérubiens

Vous établissez un plan pour piéger les Nérubiens


Le plan est ainsi mis au point. La dernière ligne de défense sera établie à l'hydromellerie de Brassecendre. Il est indispensable d'éliminer Zirix afin de sauver la galerie Primaire. Avec l'aide d'Alleria, de Wenbrandt, et de Baelgrim, vous vous rendez jusqu'à ce lieu afin de tendre un piège aux Nérubiens. L'objectif est de rassembler assez de tonneaux de Brassecendre, d'attirer les Nérubiens, et de brûler le tout ! De son côté, Baelgrim vous confie qu'il souhaite tuer lui-même Zirix. Si Zirix meurt ici, la galerie Primaire ne risquera pas de subir une deuxième attaque.

Alleria Coursevent à hydromellerie de Brassecendre

Alleria Coursevent à hydromellerie de Brassecendre

Le piège semble fonctionner. Les Nérubiens et Zirix foncent droit dedans. Toutefois, quelque chose ne semble pas se passer comme prévu. Les mèches ont été sabotées. Les fûts ne peuvent pas être allumés. Baelgrim sait qu'il doit le faire lui-même. Adelgonn tente de l'en empêcher, mais il refuse de l'écouter. Baelgrim se précipite alors sur sa monture et brise les barils. La Brassecendre s'enflamme sous l'effet de la foudre. Toute l'hydromellerie explose, tuant à la fois Zirix et Baelgrim.

Cette bataille se termine ainsi. Vous rejoignez Wenbrandt et Adelgonn qui pleurent Baelgrim. La victoire a un goût amer. Baelgrim était d'une rigidité rageante, et il se disputait souvent avec Adelgonn, mais il était le défenseur d'un peuple tout entier. Baelgrim s'est sacrifié pour protéger l'île de Dorn. Vous laissez quelques instants aux Terrestres afin de se recueillir avant de retourner auprès du conseiller Merrix afin de l'informer de ce qui s'est passé.

Adelgonn et Wenbrandt pleurent la mort de Baelgrim

Adelgonn et Wenbrandt pleurent la mort de Baelgrim

Malgré la tragédie qui vient de se dérouler, la reconstruction de la galerie Primaire doit se poursuivre, c'est ce que Baelgrim aurait voulu. De retour à Dornogal, avec les Terrestres, vous racontez toute l'histoire au conseiller.

Merrix : dites-moi ce qui s'est passé.
Wenbrandt : Conseiller, nous...
Adelgonn : nous avons de mauvaises nouvelles.
Adelgonn : nous avons repoussé les Nérubiens, mais Baelgrim n'est plus.
Merrix : je vois. Il a donc accompli son édit.
Adelgonn : pas seulement. Il a défendu les Terrestres. Tant les gens assermentés que déliés.
Adelgonn : plus que tout, il voulait que nous soyons un peuple uni.
Merrix : nous honorerons ainsi sa mémoire.
Merrix : les réparations de la galerie Primaire prendront du temps, mais nos camarades peuvent descendre dans les Abîmes retentissantes.
Merrix : les Terrestres de l'île de Dorn soutiendront leurs efforts. Peu importe ce que disent les édits.
Merrix : si nous parvenons à ramener les mandataires des machines parmi nous, le conseil sera vraiment au complet.
Adelgonn : merci, Conseiller. Maintenant, déblayons les derniers décombres.

Le conseiller Merrix apprend la mort de Baelgrim

Le conseiller Merrix apprend la mort de Baelgrim

Avatar de Melody

À propos de l'auteur : Melody

Contacter

Melody, la touche féminine de Mamytwink.com. Elle a rejoint la rédaction durant l'été 2012 et égaie depuis les lecteurs du site par sa douceur et sa poésie. Outre ses nombreux guides, elle n'hésite pas à mettre en avant par le biais de ses news la créativité de la communauté.

Retour aux news

Commentaires (1)

Tous les commentaires Top commentaires

Torquemada
  • 97 messages

+
+1
Sacré travail.
Belle présentation, bravo.

Ajouter votre réaction

Afin de poster une réaction, vous devez être connecté !

Connexion
Inscription

Retour aux news