logo MamytwinkRéseau Mamytwink logo MamytwinkMamytwink.com logo Hearthstone-DecksHearthstone-Decks.com logo Overwatch WorldOverwatch-World.com
40

Activision Blizzard visé par une attaque en justice pour discrimination et harcèlement

Jeudi 22 juil. 2021 à 14h18, par

activision blizzard vise par une attaque en justice pour discrimination et harcelement

C'est par le biais d'un article paru sur le site Bloomberg que nous apprenons qu'Activision Blizzard est poursuivi en justice après le dépôt d'une plainte de la part d'une agence de l'État de Californie.

Cette plainte met en avant le problème de la culture dite « frat boy » dans laquelle les employées sont soumises à un harcèlement sexuel constant, à des salaires inégaux ainsi qu'à des représailles.

Une enquête a été menée pendant près de 2 ans par l'agence d'État révélant que l'entreprise ferait preuve de discrimination à l'égard des employées en termes de conditions à l'emploi, de promotion et de licenciement. La direction n'aurait, de son côté, pas pris de mesures pour mettre un terme a ses agissements comme le déclare l'agence.

Activision Blizzard poursuivi en justice par la DFEH

  • Activision Blizzard est poursuivi en justice après le dépôt d'une plainte de la part d'une agence de l'État de Californie (la DFEH, Department of Fair Employment and Housing qui a pour mission de protéger la population californienne contre la discrimination illégale dans l'emploi, le logement, les entreprises et les programmes financés par l'État, ainsi que contre la violence motivée par des préjugés et le traitement des êtres humains). Cette plainte a été déposée après 2 ans d'enquête et met en avant que l'entreprise ferait preuve de discrimination à l'égard des employées en termes de conditions à l'emploi, de promotion et de licenciement.
  • Selon la plainte déposée mardi devant la Cour supérieure de Los Angeles, les employées représentent environ 20 % de la main-d'œuvre d'Activision et sont soumises à une culture de « frat boy » (fraternité masculine) omniprésente.
  • Plusieurs employées souligneraient le fait d'avoir été empêchées de bénéficier de promotions en raison de la possibilité qu'elles tombent enceinte ou d'avoir été expulsées des salles d'allaitement afin que leurs collègues masculins puissent utiliser la salle pour des réunions.
  • Plusieurs témoignages font aussi part d'humiliations et de blagues immorales sur les agressions sexuelles.
  • Selon la plainte, une employée d'Activision se serait suicidée lors d'un voyage d'entreprise avec son supérieur. L'employée avait été victime d'un harcèlement sexuel avant son décès, notamment en faisant circuler des photos d'elles dénudées lors d'une fête pour les vacances de l'entreprise.
  • L'agence demande une injonction forçant le respect et la protection des salariées sur le lieu de travail, ainsi que le versement des salaires impayés ou bien encore des ajustements au niveau des salaires.

Déclaration d'un représentant d'Activision Blizzard

Retrouvez ci-dessous la déclaration d'un représentant d'Activision Blizzard. Prenez en compte que cette déclaration n'est pas la déclaration officielle de l'entreprise (Source).

Nous mettons en avant la diversité et nous recherchons à créer un environnement de travail qui offrent de l'inclusivité pour tous. Il n'y a pas de place dans notre société ou notre industrie, ou n'importe quelle industrie, pour un mauvais comportement sexuel ou du harcèlement de tout type. Nous prenons ces accusations très au sérieux et nous allons enquêter sur cela. Pour les cas de mauvaise conduite avérée, des décisions ont été prises pour régler le problème.

Le DFEH inclut des descriptions déformées, et parfois fausses, du passé de Blizzard. Nous avons été extrêmement coopératifs avec le DFEH durant leur enquête, en leur fournissant de nombreuses informations et de nombreux documents, mais ils ont refusé de nous informer des problèmes qu'ils avaient perçus. Ils étaient tenus par la loi d'enquêter de manière adéquate et d'avoir des échanges en toute bonne foi avec nous pour mieux comprendre et résoudre tout problème ou difficulté avant d'avoir recours à un procès, ce qu'ils n'ont pas fait. A la place, ils se sont précipités afin de déposer une plainte inexacte, comme nous le démontrerons au tribunal. Nous sommes écœurés par la conduite répréhensible du DFEH d'impliquer dans la plainte le suicide tragique d'une employée dont le décès n'a rien à voir avec le sujet de la plainte et sans prendre en compte le deuil de sa famille. Nous trouvons ce comportement disgracieux et non professionnel, mais ce n'est qu'un exemple de la manière dont ils se sont conduits durant leur enquête. C'est ce genre de comportement irresponsable de la part des bureaucrates intouchables du gouvernement qui a forcé parmi les meilleurs entreprises de l'état à quitter la Californie.

Le tableau que le DFEH dépeint de Blizzard n'est pas celui de l'environnement actuel. Durant les dernières années, et constamment depuis le début de l'enquête, nous avons entrepris des changements importants pour faire évoluer la culture de notre société et apporter davantage de diversité au sein de nos équipes de direction. Nous avons mis à jour notre Code de Conduite pour appuyer une politique stricte contre les représailles, amélioré nos programmes internes et nos outils pour notifier les violations du règlement, dont la 'ASK list' avec une hotline d'intégrité confidentielle, et mis au point une équipe dédiée aux relations entre employés pour enquêter sur les soucis entre salariés. Nous avons renforcé notre implication à la diversité, l'équité et l'inclusion, et combiné nos Réseaux Employés à un niveau mondial, pour fournir un soutien supplémentaire. Les employés doivent aussi suivre des formations anti-harcèlement régulièrement depuis des années.

Nous déployons des efforts importants pour créer des programmes de compensation juste et rémunératrices, et des règlements qui améliore notre culture et notre entreprise, et nous cherchons à payer les salariés de manière juste pour un travail égal ou substantiellement similaire. Nous avons pris diverses mesures proactives pour nous assurer que le salaire soit perçu selon des facteurs non-discriminatoires. Par exemple, nous récompensons et rémunérons les employés selon leurs performances, et nous mettons en place des entrainements anti-discriminatoires élaborés même pour ceux qui font partie de la procédure de rémunération.

Nous sommes confiant envers notre capacité à démontrer nos pratiques en tant qu'employeur égalitaire proposant un lieu de travail divers et inclusif pour nos salariés, et nous sommes impliqués dans ces efforts pour les années à venir. Il est triste que le DFEH n'ait pas souhaité travailler avec nous sur ce qu'ils ont cru voir durant leur enquête.

Avatar de Melody

À propos de l'auteur : Melody

Contacter

Melody, la touche féminine de Mamytwink.com. Elle a rejoint la rédaction durant l'été 2012 et égaie depuis les lecteurs du site par sa douceur et sa poésie. Outre ses nombreux guides, elle n'hésite pas à mettre en avant par le biais de ses news la créativité de la communauté.

Retour aux news

Commentaires (40)

Tous les commentaires Top commentaires

+
-4
-
typiquement américain toutes ces pratiques de beaufs....
BlueShark
  • 99 messages

+
+4
-
Citation de Ardrogriztypiquement américain toutes ces pratiques de beaufs....


T'es au courant qu'il y a eu la même chose chez Ubisoft dernièrement ?
C'est malheureusement courant dans les entreprises et ça doit cesser.
555leandre
  • 717 messages

+
+1
-
Citation de BlueShark
Citation de Ardrogriztypiquement américain toutes ces pratiques de beaufs....


T'es au courant qu'il y a eu la même chose chez Ubisoft dernièrement ?
C'est malheureusement courant dans les entreprises et ça doit cesser.

Ca arrive un peu partout et ça alors que le discours des entreprises devient de plus en plus "social washer". On a la même chose avec Apple par exemple qui se vante de sauver la planète mais qui par l'obsolescence programmée, plus que les autres à accélérer l'exploitation des ressources naturelles.
sindrael
  • 29 messages

+
+3
-
La chute d un géant ! Ça sent la fin des haricots chez blibli.... Depuis que actipognon a repris les reines ce studio qui me faisant tant rêver n est plus qu une grosse désillusion à mes yeux ... ( attention je ne dis pas que ce que décrit l article est du a Activision, c est une goute d eau de plus dans un vase qui déborde déjà trop de mon point de vue)
Haraldus
  • 12 messages

+
+11
-
Tiens tiens tiens, la même entreprise rempli de woke dont les employés injurient Asmongold en le traitant de c*nnard toxique sont en fait des harceleurs eux même 10x plus toxique? Étonnant non? :)
+
-2
-
Malheureusement, c'est quelque chose d'assez commun dans le domaine du jeu vidéo, aussi bien coté entreprises que coté clients.
J'ai bon espoir que le choses évoluent dans le bon sens coté industries avec toutes les affaires qui ressortent ces derniers temps (Quantic Dream, Ubisoft, maintenant Blizzard etc...) même si ça prendre encore pas mal de temps. Je me demande aussi si ça va pas instaurer un climat de peur qui risque d'avoir l'effet inverse : pourquoi embaucher une femme si ça veut dire prendre un procès pour harcèlement? Attention, les femmes qui osent parler du harcèlement et de la discrimination en entreprise ont raison de le faire, c'est juste surtout que les entreprises ont une morale assez foireuse pour tomber là dedans. Mais du coup elles se prendront des procès pour discrimination bien mérité.

Par contre, ça risque d'être encore long coté joueurs. On en parle pas assez, mais y a énormément de nana qui osent pas parler sur les chat vocaux justement parce que ce sont des femmes et qu'elles ont peur des réactions des mecs : "est-ce que tu baises?", "ta place c'est à la cuisine!", "c'est une meuf elle est forcément nulle" (et c'est qu'un échantillon assez soft).

Bref, y a du chemin à faire mais on arrivera peut être à une vraie égalité homme / femme un jour ( mais j'aimerais bien vivre assez longtemps pour voir ça ^^" )
Microhunter
  • 217 messages

+
+1
-
Citation de Domérian
Par contre, ça risque d'être encore long coté joueurs. On en parle pas assez, mais y a énormément de nana qui osent pas parler sur les chat vocaux justement parce que ce sont des femmes et qu'elles ont peur des réactions des mecs : "est-ce que tu baises?", "ta place c'est à la cuisine!", "c'est une meuf elle est forcément nulle" (et c'est qu'un échantillon assez soft).

Bref, y a du chemin à faire mais on arrivera peut être à une vraie égalité homme / femme un jour ( mais j'aimerais bien vivre assez longtemps pour voir ça ^^" )


Je suis une joueuse, et t'as tellement raison sur les chan vocaux. Pour les réactions aussi, c'est même très soft. Mais y a surtout le "nan mais si tu cause pas c'est que t'est un mec en fait" alors que l'inverse ne s'applique pas, un joueur qui dit être un homme, il parle pas en vocal on va rien lui dire, et surtout pas "nan mais t'est une fille en fait".

Puis dans les grosses guildes, y a un peu pareil aussi, coucou Method...
J'ai déjà eu des mecs en /w me dire "Envoie une photo en MP discord, je te PL tes +15 quand tu veut" quand je parlais en vocal.
AstOz
  • 3 messages

+
+0
-
Citation de Ardrogriztypiquement américain toutes ces pratiques de beaufs....

Cette enquête (de 2 ans) fait suite au suicide d'une employée à cause de ses conditions de travail chez Blizzard, ai un peu de respect.
Rastamoine
  • 371 messages

+
-4
-
Citation de AstOz
Citation de Ardrogriztypiquement américain toutes ces pratiques de beaufs....

Cette enquête (de 2 ans) fait suite au suicide d'une employée à cause de ses conditions de travail chez Blizzard, ai un peu de respect.

À aucun moment il a manqué de respect à la victime
Icecraft
  • 112 messages

+
-3
-
Citation de sindraelLa chute d un géant ! Ça sent la fin des haricots chez blibli.... Depuis que actipognon a repris les reines ce studio qui me faisant tant rêver n est plus qu une grosse désillusion à mes yeux ... ( attention je ne dis pas que ce que décrit l article est du a Activision, c est une goute d eau de plus dans un vase qui déborde déjà trop de mon point de vue)

Ca concernant autant Blizzard que Activision, donc aucun rapport avec le rachat.
Et puis la fin de quoi ? Renault tourne toujours malgré les magouilles de Carlos Ghosn. Hugo Boss a toujours la côte alors qu'il a fait les uniformes nazis...les exemples sont nombreux.... Ca va finir avec des licenciements, une grosse amende et basta

Ajouter votre réaction

Afin de poster une réaction, vous devez être connecté !

Connexion
Inscription

Retour aux news