logo MamytwinkRéseau Mamytwink logo MamytwinkMamytwink.com logo Hearthstone-DecksHearthstone-Decks.com logo Overwatch WorldOverwatch-World.com
28

Vaguerage glaciaire : Jaina octroie une seule monture pour le moment

Lundi 17 févr. 2020 à 10h48, par

vaguerage glaciaire : jaina octroiera qu'une seule monture pour le moment

Le 15 février 2020, Blizzard informait les joueurs via les correctifs que vous pouviez désormais obtenir 2 Icone monture Vaguerage glaciaireVaguerage glaciaire à l'issue de la rencontre avec Jaina Portvaillant en mode mythique au lieu d'une seule.

Toutefois, après le déploiement des correctifs plusieurs joueurs ont pu constater que la monture ne tombait tout simplement plus à la fin de la rencontre. Suite à ce problème Blizzard annonce qu'en attendant la résolution de ce bug, le taux d'obtention est rétabli temporairement à une monture.

Il est aussi indiqué que pendant ce laps de temps, le service client ne vous permettra pas d'obtenir de montures supplémentaires tant que le taux d'obtention est fixé à une monture.

Avatar de Melody

À propos de l'auteur : Melody

Contacter

Melody, la touche féminine de Mamytwink.com. Elle a rejoint la rédaction durant l'été 2012 et égaie depuis les lecteurs du site par sa douceur et sa poésie. Outre ses nombreux guides, elle n'hésite pas à mettre en avant par le biais de ses news la créativité de la communauté.

Retour aux news

Commentaires (28)

Tous les commentaires Top commentaires

Kriid
  • 117 messages

+
+0
-
En fait JeanRisotto c'est le type de mec à t'engueuler comme une merde au moindre pet de travers sans réfléchir à quoi que ce soit parce que "c'est pas son problème". Le genre de type qui va faire virer un livreur qui aura eu l'outrecuidance de livrer sa pizza quelques minutes en retard après un accident de circulation, ou qui va porter plainte comme le vilain médecin qui lui a prescrit un médicament auquel malheureusement il fait partie des 0.1% de gens qui ont un effet secondaire (bénin bien sur, mais "c'est pas son problème").

Pour balancer sa pseudo culture c'est présent, mais pour faire preuve de réflexion y'a plus personne.

Au moins, il applique à la lettre les enseignements de son cher Épictète, car comme le dit ce dernier: “Si tu veux avancer dans l’étude de la sagesse, ne refuse point, sur les choses extérieures, de passer pour imbécile et pour insensé”. GG, mission accomplie JeanRisottimbécile :)
+
+1
-
il pourrait faire quelque chose des raids MM car ça commence a gonflé les gens qui leave a un seul try du 3 éme boss , marre que je perd une ID pour rien ....
+
+0
-
@Mk-Rokudô
-En quoi ma comparaison avec la gastronomie n'est pas pertinente ? Ça ne suffit pas de le dire, il faut réussir à le démontrer (à tout hasard).

-Au bout d'un moment il va falloir arrêter avec cette phrase insupportable qui ne veut rien dire "faut se mettre à la place des autres". Qu'est-ce que tu entends par là ? Me soucier de son sort ? De son vécu ? Être sensible à la douleur des autres ? De la comprendre intellectuellement et émotionnellement ? Si oui alors tu défends une position morale, une position éthique. Sauf qu'en bon Nitzschéen je ne crois pas en la morale (allez-y balancez les -1 à gogo) je ne crois qu'aux faits. Et les faits disent ça précisément :
1) C'est impossible de se mettre à la place de l'autre. Pourquoi ? Car comme l'a démontré Freud (Psychologie des foules et analyse du moi; très intéressant à lire), sans rentrer dans les détails car sinon ça serait trop long à expliquer, pour se mettre à la place d'une personne il faut d'abord s'identifier à elle, et pour pouvoir s'identifier à elle il faut que nos vécus soit plus ou moins identiques. Puis-je réellement me mettre à la place d’un toxicomane en manque si je n'ai jamais touché de drogue de ma vie ? D’un SDF dépossédé du minimum vital si je n'ai jamais été touché par la précarité ? D'un enfant syrien exposé aux bombes tous les jours alors que j'habite en Islande ? La réponse à toutes ces questions est bien évidemment non. Jamais je pourrai ressentir ce qu'ils ressentent, jamais je pourrai comprendre leur point de vue (au moins je ne peux que deviner, mais sans plus). Quelqu'un d'autre c'est quelqu'un d'autre. Je ne peux réellement me mettre à leur place car cette place est unique. Au final "se mettre à la place d'autrui" c'est juste une tentative foireuse de masquer un malaise face à la confidence que l’on reçoit (Jacques Lecomte, La bonté humaine).
Se mettre à la place de c'est "nier que chacun est strictement singulier et unique, comme son vécu, son désir, ses besoins le sont". Valérie Blanco-Dits de divan
Se mettre à la place des autres, au sens propre cela revient donc à usurper leur place, à les chasser de leur place.

2) Ce n'est pas parce que tu vas te mettre à la place d'autrui que tu vas faire preuve de plus d'empathie (on parle ici d'empathie, pas de compassion attention à bien différencier les 2). Prenons un exemple simple : Le mimétisme. Quand tu es très jeune (pas plus de 3 ans généralement) tu as tendance à imiter de que tu vois, ce que tu entends. Je sais pas si tu as déjà était témoin de ça, mais dès qu'un des enfant fait une bêtise, pleure ou crie, les autres ont tendance à le suivre. Nous venons au monde avec une tendance innée à faire comme les autres. Détails intéressant : le gamin de 3 ans hurlerait-il davantage s'il entendait les pleurs d'un bébé d'un gosse du même âge que s'il entendait ceux d'un enfant plus âgé ou les cris d'un animal ? D'après la science ce mimétisme viendrait directement des premiers hommes, lorsque nos ancêtres, confrontés aux prédateurs et aux conditions météorologiques devaient immédiatement saisir les signaux de détresse émis par leurs semblables pour sauver leur peau. Mais est-ce que ça veut dire que l'empathie est une capacité inné ? Bien sûr que non (on peut prendre l'exemple du harcèlement scolaire, du racket à la sortie de l'école, et la liste est non exhaustive). L'empathie c'est la capacité de partager et d’éprouver les sentiments de l’autre, sauf que comme je l'ai démontré au dessus, c'est impossible de partager ou d'éprouver des sentiments que tu n'as jamais vécu (je le répète encore mais tu ne peux que deviner, pas comprendre, et souvent nos déductions ne sont pas les bonnes). Seule la capacité de distinguer le moi du non moi permet de faire preuve d’empathie (ou de sympathie). Comment pourrait-il en être autrement ? Si tu n'es pas d'accord j'ai une question pour toi : Comment est-ce que je peux transcender mon esprit pour accéder à l'espace mental de l'autre ? En imaginant ce qui se passe autour de lui ? En admettant que ça soit possible, je me met à la place de quelqu'un d'autre (je ressens ce qu'il ressent, ses problèmes deviennent les miens, ses doutes deviennent miens tout comme ses peurs, je suis lui et il est moi), je mets mes émotions dans un placard, ferme la porte à clef, prends les émotions de l'autre, et les fait rentrer à l’intérieur de ma tête. En gros, l’espace d’un instant je deviens l’autre personne. Je pense et réagis comme elle. C'est pas un peu malsain comme procédé ? Est-ce vraiment ça de l'empathie ? Certainement pas. C'est même tout le contraire, l’empathie c'est la capacité à percevoir les émotions de l’autre mais sans avoir à partager son vécu. En grand écouter, voir, et se taire. Tout le contraire de se mettre de l'autre donc.

En conclusion arrête avec cette phrase qui ne veut rien dire. Se mettre à la place des autres ce n'est pas faire preuve d'empathie, ce n'est pas faire preuve de vertu, c'est une forme de nihilisme pure et simple. C'est ça se mettre à la place des autres, c'est rejeter d'un mouvement de la main toute la nature humaine, c'est faire preuve d'égoïsme, c'est cracher à la gueule des autres son malheur dans l'espoir qu'on te prenne en pitié (sauf que comme je l'ai déjà dit ce qui ne dépend pas de moi ne m'affecte pas).

-"On peut faire preuve de recul, ainsi que de compréhension, tout en ayant un esprit critique !" Tu te rends compte que tu viens de te contredire tout seul ? Faire preuve de recul, d'esprit critique c'est justement ne pas se mettre dans la tête des autres ! L'esprit critique c'est la capacité à analyser par le raisonnement. Comment veux-tu analyser quelque chose dont tu ne sais absolument rien ? Comprendre des sensations que tu n'as jamais ressenti ? Faire preuve de recul par rapport à quoi ? Explique bordel

-"Mets toi ça en tête au lieu de balancer des poncifs sans queue ni tête et d'étaler ta culture pour passer pour un intellectuel ." Citer des philosophes pour appuyer mon propos c'est se faire passer pour un intellectuel ? Procès d'intention/20. De mieux en mieux. Ri-di-cule. Pa-thé-tique.

-"Si tu es déçu par un truc où tu as dépensé ton argent, y a un truc très simple à faire : ne plus le dépenser dans ce truc !"
1) Merci Einstein tu crois que je t'ai attendu pour ça ? Mon abonnement je le payes en po pour info.
2) C'est sûr que c'est plus facile du coup de se persuader qu'on joue à un truc correct si on élimine toutes les personnes qui pourraient ne pas aimer. Encore une fois c'est du nivellement par le bas, faire l'apologie de la médiocrité.

Bref n'importe lequel de tes arguments je le contre facilement, donc je vois que 2 solutions pour toi : Soit tu t'arrêtes avec le peu d'honneur qu'il te reste, soit tu continues à te ridiculiser tout seul et dans ce cas là par bonté de coeur je peux te prêter un peu de mes arguments.
+
+0
-
Citation de KriidEn fait JeanRisotto c'est le type de mec à t'engueuler comme une merde au moindre pet de travers sans réfléchir à quoi que ce soit parce que "c'est pas son problème". Le genre de type qui va faire virer un livreur qui aura eu l'outrecuidance de livrer sa pizza quelques minutes en retard après un accident de circulation, ou qui va porter plainte comme le vilain médecin qui lui a prescrit un médicament auquel malheureusement il fait partie des 0.1% de gens qui ont un effet secondaire (bénin bien sur, mais "c'est pas son problème").

Pour balancer sa pseudo culture c'est présent, mais pour faire preuve de réflexion y'a plus personne.

Au moins, il applique à la lettre les enseignements de son cher Épictète, car comme le dit ce dernier: “Si tu veux avancer dans l’étude de la sagesse, ne refuse point, sur les choses extérieures, de passer pour imbécile et pour insensé”. GG, mission accomplie JeanRisottimbécile :)

Excuse moi de ne pas expliquer un point de vue sur lequel j'ai déjà argumenté 10 000 fois sur ce forum (si tu me connaissais un peu sur tu l'aurais su, dommage).

Edit : Et arrête de t'auto-liker c'est gênant.
Kriid
  • 117 messages

+
-1
-
Citation de JeanRisotto
Citation de KriidEn fait JeanRisotto c'est le type de mec à t'engueuler comme une merde au moindre pet de travers sans réfléchir à quoi que ce soit parce que "c'est pas son problème". Le genre de type qui va faire virer un livreur qui aura eu l'outrecuidance de livrer sa pizza quelques minutes en retard après un accident de circulation, ou qui va porter plainte comme le vilain médecin qui lui a prescrit un médicament auquel malheureusement il fait partie des 0.1% de gens qui ont un effet secondaire (bénin bien sur, mais "c'est pas son problème").

Pour balancer sa pseudo culture c'est présent, mais pour faire preuve de réflexion y'a plus personne.

Au moins, il applique à la lettre les enseignements de son cher Épictète, car comme le dit ce dernier: “Si tu veux avancer dans l’étude de la sagesse, ne refuse point, sur les choses extérieures, de passer pour imbécile et pour insensé”. GG, mission accomplie JeanRisottimbécile :)

Excuse moi de ne pas expliquer un point de vue sur lequel j'ai déjà argumenté 10 000 fois sur ce forum (si tu me connaissais un peu sur tu l'aurais su, dommage).

Edit : Et arrête de t'auto-liker c'est gênant.


Outch, ça c'est du HS/20, bien joué. Merci d'avoir permis d'associer le terme "pitoyable" à un pseudo :) Sinon en effet je ne te connais pas, pour mon plus grand plaisir d'ailleurs vu tes commentaires.

(Et je ne me suis pas auto-liké, j'étais même pas sur le pc, boulet va... Par contre si tu pouvais éviter ton étalage de prétendue culture, c'est gênant :) Parce qu'entre tes "comme dit untel", on va finir par se demander si t'es capable de réfléchir par toi-même (visiblement, non))
Mk-Rokudô
  • 405 messages

+
+0
-
@JeanRisotto
Ecoute, je te répond une dernière fois après tu fais ce que tu veux. Tu pourras dire que tu as gagné,que tu m'as ridiculisé, etc... j'en aurai rien à foutre.

"-En quoi ma comparaison avec la gastronomie n'est pas pertinente ? Ça ne suffit pas de le dire, il faut réussir à le démontrer (à tout hasard)."
Tout simplement parce que ce n'est pas un domaine ou un service comparable. Un plat, tu le goûtes, tu sais si il est bon ou mauvais directement ou après deux-trois coups de fourchette. Un jeu vidéo et encore plus un MMO, c'est pas un truc dont tu peux te rendre compte tout de suite, en tout cas pas avant plusieurs heures de jeu minimum. C'est pas parce que tu auras joué 1h à Dark Souls que ton avis sera pertinent, en une heure de jeu t'aura quasiment rien vu, donc difficile de dire directement si c'est de la merde ou pas.
Un exemple plus pertinent que celui de la gastronomie aurait été par exemple celui d'un opérateur téléphonique, mais bon...
Comme quoi, utiliser des exemples c'est bien. En prendre des pertinents, c'est mieux.

Après, je ne commenterai pas tes envolés philosophiques sur l'humain... pas que je n'ai pas d'arguments à opposer, mais... ça me soûle et j'ai des choses plus importantes à faire et plus dignes d'intérêts. Donc allez, on va dire que tu as gagné la manche, bravo pour avoir cité autant de personnes connues. Cependant je ferais juste remarquer que pour quelqu'un qui vante la singularité entre chaque humain, allant même jusqu'à dire que faire preuve d'empathie c'est nier l'existence, tu sembles avoir grandement besoin de passer par les autres pour exister. Pourtant la culture, la philosophie, etc... ça ne dépend pas de toi, tu devrais t'en foutre vu qu'il s'agit d'une expérience différente de la tienne, non ?
C'est un peu comme si tu faisais preuve de "compréhension" envers des vécus qui ne sont pas les tiens, non ?
Après je dis ça, je dis rien, j'avais dit que je ne développerai pas.

"-"On peut faire preuve de recul, ainsi que de compréhension, tout en ayant un esprit critique !" Tu te rends compte que tu viens de te contredire tout seul ? Faire preuve de recul, d'esprit critique c'est justement ne pas se mettre dans la tête des autres ! L'esprit critique c'est la capacité à analyser par le raisonnement. Comment veux-tu analyser quelque chose dont tu ne sais absolument rien ? Comprendre des sensations que tu n'as jamais ressenti ? Faire preuve de recul par rapport à quoi ? Explique bordel"

Non, faire preuve de recul et d'esprit critique : c'est SORTIR de sa zone de confort, c'est chercher à comprendre ce qu'on ne peut pas forcément, c'est élargir sa compréhension et sa perception des choses.
Si tu ne fais pas l'effort de comprendre "pourquoi", si tu ne fais pas l'effort de "sortir de la caverne" ( pour reprendre un de tes exemples ) et que tu te contentes de regarder les ombres dansant sur les murs, comment veux-tu pouvoir émettre un jugement sur quoi que ce soit ?
Si je suis ton raisonnement, nous sommes deux êtres humains avec une sensibilité, une culture et une vision du monde différente, alors pourquoi discutons nous ? Si nous ne pouvons nous comprendre, pourquoi perdre notre temps en palabres ? Tout simplement parce que le but n'est pas de se comprendre, mais d'ESSAYER de se comprendre ( et la différence entre les deux est énorme ) .

"-"Mets toi ça en tête au lieu de balancer des poncifs sans queue ni tête et d'étaler ta culture pour passer pour un intellectuel ." Citer des philosophes pour appuyer mon propos c'est se faire passer pour un intellectuel ? Procès d'intention/20. De mieux en mieux. Ri-di-cule. Pa-thé-tique."
Ah oui donc c'est moi qui fait des procès d'intentions alors que c'est ce que tu fais depuis le début ? Franchement, très joli. Maintenant j'attends que l'inquisition espagnole se plaigne de subir une chasse aux sorcières ( On ne s'y attendrait pas ) .

"-"Si tu es déçu par un truc où tu as dépensé ton argent, y a un truc très simple à faire : ne plus le dépenser dans ce truc !"
1) Merci Einstein tu crois que je t'ai attendu pour ça ? Mon abonnement je le payes en po pour info.
2) C'est sûr que c'est plus facile du coup de se persuader qu'on joue à un truc correct si on élimine toutes les personnes qui pourraient ne pas aimer. Encore une fois c'est du nivellement par le bas, faire l'apologie de la médiocrité."
1) Oui donc tu t'investis et dépense du temps dans un jeu que tu n'apprécies pas. je vois je vois... Non, c'est tout aussi con en fait...
Par exemple si tu détestes le golf, tu vas vraiment passer des heures par jour à aller y jouer ? Non mais vraiment j'essaye de comprendre, hein... parce que moi quand quelque chose ne me plaît plus ou me déplaît, bah en plus de ne pas y investir de l'argent, je ne vois pas pourquoi j'y investirais du temps dont je dispose en quantité encore plus limité que l'argent.
2) Alors je n'ai jamais dit ça, encore une fois tu déformes et tu lis mes propos comme ça t'arrange. Je sais que tu aimes bien citer des philosophes, mais j'ai peur que tu ne confondes "sophisme" et "sophiste".
Perso' je n'essaye pas de me persuader comme tu le prétends. il y a des problèmes c'est évident, l'extension est bien loin d'être parfaite. Pourtant elle a des aspects positifs et elle est loin d'être la purge que certains prétendent.
"Généralement" ( t'as vu, j'ai mis des guillemets pour que le mot ressorte + et que tu ne me fasse pas dire que j'ai dit que c'était tout le temps comme ça ) les bugs sont corrigés assez vite, mais l'architecture de wow est complexe :
changer une seule ligne de code peut avoir un impact aléatoire sur un autre élement, comme l'histoire avec les montures de Jaina et N'zoth a pu le démontrer. Ils ont voulu faire plaisir aux joueurs et faciliter l'obtention de montures, malheureusement il y a eu un effet imprévu.
WoW, ce n'est pas un jeu figé dans le temps comme Dark Souls, Ocarina of Time, etc... c'est un peu comme un être vivant en constante évolution, une bête tentaculaire qui a grandit au fil des années au point de développer un ADN complexe à manipuler. C'est pour ça que plus que pour un jeu figé dans le temps, les bugs sont quasiment incontournables et obligatoires, car rien ne dit que telle ou telle modification n'aura pas un impact néfaste sur un autre aspect.

"Bref n'importe lequel de tes arguments je le contre facilement, donc je vois que 2 solutions pour toi : Soit tu t'arrêtes avec le peu d'honneur qu'il te reste, soit tu continues à te ridiculiser tout seul et dans ce cas là par bonté de coeur je peux te prêter un peu de mes arguments."
C'est bizarre parce que de mon côté j'ai la même impression.
Mais bon cela ne fait que démontrer à quel point cette conversation est stérile.
Sur ce, félicitations pour ta victoire. Si j'ai pu t'aider à gonfler ton ego pour la journée, sache que c'était un plaisir.

Edit : si je me suis emmêlé les pinceaux à un moment, mettons ça sur le compte de la fatigue. Je ne dors pas beaucoup ces derniers temps.
+
+1
-
@Mk-Rokudô
-Alors autant dans un jeu il est vrai qu'il y a des éléments où il faudra plusieurs heures avant de se faire un avis (le gameplay par exemple), autant pour d'autre c'est beaucoup plus rapide que ça (design, stabilité des serveurs si mmo, bande son, background, etc). Sinon comment font les critiques (jvc, gamekult, etc) pour analyser un jeu après 1/2 heure de démo ?
J'ai un exemple bien en tête : Agony. Je n'ai pas longtemps (moins d'1 heure à tout claqué) et je n'ai pas eu besoin de plus pour me faire un avis (ensuite il m'a juste fallu lire les critiques de jvc ou gamekult pour voir qu'on partageait le même constat.

-Je n'ai jamais dit que faire preuve d'empathie c'est nier l'existence... J'ai dit que l'empathie c'est "la capacité à percevoir les émotions de l’autre mais sans avoir à partager son vécu"... Et heureusement d'ailleurs qu'on en a pas besoin. Tu as sûrement dû confondre avec le fait que j'ai dit que la phrase "se mettre à la place de" c'est une forme de nihilisme (que je maintiens toujours). Sauf qu'entre la phrase que je viens de citer et la tienne il y a des kilomètres de différence...

-"Pourtant la culture, la philosophie, etc... ça ne dépend pas de toi, tu devrais t'en foutre vu qu'il s'agit d'une expérience différente de la tienne, non ?" L'un n'empêche pas l'autre, là tu fais un faux dilemme. Puisque tu n'as pas l'air de comprendre cette assertion je vais la développer davantage : Cette phrase appartient au mouvement stoïcisme (important pour la suite). Voilà la base est posée on continue.
Le premier élément important c'est comment nous allons nous comporter face aux éléments qui nous touchent. Ici très simple, il s'agit juste de savoir faire la distinction qui sépare ce qui dépend de nous et ce qui ne dépend pas de nous. Nos jugements, nos désirs, nos opinions sont des choses qui dépendent de nous. Mais la santé ou notre notoriété dépendent de facteurs extérieurs. Il dépend de moi de me le lamenter face à une situation désagréable pour moi ou de l'accepter avec sagesse. Car mon opinion sur les événements m'appartient. Exemple : Mon médecin m'annonce que j'ai un cancer en phase terminale et qu'il me reste que quelques années à vivre. Il dépend de moi de supporter avec dignité, sans me plaindre de cette situation, ou alors de m'effondrer et me laisser aller à un chagrin inutile. Le stoïcien préfère "généralement" l'acceptation digne au chagrin stérile. Dans le premiers choix je ne suis pas bouleversé et même les pires événements extérieurs ne sauraient troubler ma tranquillité et je finirai mes jours heureux. Dans le second choix je me bats vainement contre ce qui ne dépend pas de moi et je finirai mes jours malheureux.
Deuxième chose : les choses qui dépendent de nous sont libres et souveraines. Ça veut dire que nous avons le plein contrôle sur elles. En revanche, les choses qui ne dépendent pas de nous sont esclaves et dépendantes d'autres choses : nous ne pouvons ni les contrôler, ni les maîtriser.
Troisième chose : Le stoïcisme recommande de ne pas être affecté négativement par ce qui ne dépend pas de nous. Je reprends mon exemple de la notoriété : si j'ai une mauvaise réputation (en l'occurrence ici je pense que c'est le cas) ça ne doit pas m'affecter. Pourquoi ? Car ça ne dépend pas de mon bon vouloir, je ne contrôle pas les opinions ou les jugements des autres. En revanche ce je peux faire c'est changer ces jugements, par la réflexion, et donc de les modifier de manière à ce qu’ils expriment une position contraire. Mais ce sont toujours eux qui sont maîtres de leurs jugements, si malgré tous mes efforts ils ne changent pas d'avis et bien tant pis, ça ne m'empêchera pas de dormir. Tout comme lutter contre ma pauvreté, puisque les actions de mon corps m'appartiennent. Je peux prendre soin de mon corps, par exemple bien manger et faire du sport. Mais ce n'est pas moi qui ai le dernier mot, même si ayant fait toutes ces choses je reste méprisé par le forum, pauvre, ou en mauvaise santé je saurai ne pas me lamenter; car j'aurai accepté le fait que je n'ai pas une emprise complète sur le déroulement des choses. Le monde reste le monde et je ne peux rien y faire. Dans une certaine mesure "ce qui ne dépend pas de moi ne m'affecte pas" c'est aussi lutter le plus efficacement, sans naïveté et sans ambition démesurée contre le mépris, la pauvreté, ou la maladie car j'aurai admis mes limites intrinsèques, me conférant dès lors une efficacité plus modeste, mais aussi plus déterminée et plus stricte.
Conclusion : Ce qui dépend de nous ce ne sont pas les événements de notre vie, ou les choses extérieures mais les jugements qu’on porte sur eux. Par exemple si je ne peux éviter de mourir, je peux décider quel sens donner à la mort. Je peux la voir comme quelque chose d’effrayant, et je vais, angoissé par cette idée gâcher ma vie vie entière. Mais je peux aussi la voir comme la fin normale d’un cycle naturel, ou un repos qui soulage de la souffrance de la vieillesse, et donc lui donner un sens positif. "Ce qui tourmente les hommes, ce n'est pas la réalité mais les jugements qu'ils portent sur elle. Ainsi, la mort n'a rien de redoutable. Socrate lui-même était de cet avis: la chose à craindre, c'est l'opinion que la mort est redoutable." Epictète-Manuel
Donc au final ta phrase est bien un faux dilemme. Si la philosophie ne dépend pas de moi, mon désir de lire ce livre de Nietzsche dépend bien de moi, mon opinion sur Descartes dépend de moi, mon jugement sur Kant dépend de moi.

-Comment je fais pour émettre un jugement en regardant les ombres sur le mur comme tu dis ? Et bien je regarde les faits. Je ne cherche pas à comprendre ce que j'ai bien envie d'en comprendre, je les comprends tel qu'ils sont, je ne cherche pas à les modifier, à trouver mille prétextes pour justifier le pourquoi du comment. "Ne demande pas que ce qui arrive arrive comme tu veux. Mais veuille que les choses arrivent comme elles arrivent et tu seras heureux" Toujours selon ce même Epictète. Peut être que les employés de Blizzard ont eu des problèmes, peut être qu'ils ont manqué de temps, peut être peut être peut être. Alors je ne dis pas que c'est faux, peut être qu'ils ont eu des problèmes, sauf qu'on en sait rien. Ce n'est qu'une supposition rien de plus, peut être ce n'est pas un argument. En revanche ce qu'on sait c'est que la mise à jour est buggué, et que l'extension est raté. Constater les faits on appelle ça la logique cartésienne. Être rationnel, logique, et méthodique. Si faire preuve de "recul", "d'esprit" critique c'est justement de balancer des suppositions à tout va, des prétextes là où on est pas sûr qu'il y en a, alors je préfère largement la logique cartésienne...

-Ce n'est pas le jeu que je n'aime pas, c'est la mise à jour. Sauf qu'on peut très bien jouer au jeu sans avoir à faire le contenu du patch...
+
+0
-
Citation de Kriid
Citation de JeanRisotto
Citation de KriidEn fait JeanRisotto c'est le type de mec à t'engueuler comme une merde au moindre pet de travers sans réfléchir à quoi que ce soit parce que "c'est pas son problème". Le genre de type qui va faire virer un livreur qui aura eu l'outrecuidance de livrer sa pizza quelques minutes en retard après un accident de circulation, ou qui va porter plainte comme le vilain médecin qui lui a prescrit un médicament auquel malheureusement il fait partie des 0.1% de gens qui ont un effet secondaire (bénin bien sur, mais "c'est pas son problème").

Pour balancer sa pseudo culture c'est présent, mais pour faire preuve de réflexion y'a plus personne.

Au moins, il applique à la lettre les enseignements de son cher Épictète, car comme le dit ce dernier: “Si tu veux avancer dans l’étude de la sagesse, ne refuse point, sur les choses extérieures, de passer pour imbécile et pour insensé”. GG, mission accomplie JeanRisottimbécile :)

Excuse moi de ne pas expliquer un point de vue sur lequel j'ai déjà argumenté 10 000 fois sur ce forum (si tu me connaissais un peu sur tu l'aurais su, dommage).

Edit : Et arrête de t'auto-liker c'est gênant.


Outch, ça c'est du HS/20, bien joué. Merci d'avoir permis d'associer le terme "pitoyable" à un pseudo :) Sinon en effet je ne te connais pas, pour mon plus grand plaisir d'ailleurs vu tes commentaires.

(Et je ne me suis pas auto-liké, j'étais même pas sur le pc, boulet va... Par contre si tu pouvais éviter ton étalage de prétendue culture, c'est gênant :) Parce qu'entre tes "comme dit untel", on va finir par se demander si t'es capable de réfléchir par toi-même (visiblement, non))

C’est quoi cette réponse digne du forum JVC, wtf. Si tu sais pas quoi répondre ne le fait juste pas parce que là... "gneugneu pense par toi-même" Ok j'ai une question pour toi : Quelle pensée as-tu déjà eu dont tu es sûr que personne n'a eu avant toi ou mieux développé que toi ?

Ajouter votre réaction

Afin de poster une réaction, vous devez être connecté !

Connexion
Inscription

Retour aux news