logo MamytwinkRéseau Mamytwink logo MamytwinkMamytwink.com logo Hearthstone-DecksHearthstone-Decks.com logo Overwatch WorldOverwatch-World.com
34

Ion Hazzikostas apportent des précisions au sujet des instances inter-factions

Mardi 01 févr. 2022 à 13h53, par

ion hazzikostas apportent plusieurs precisions au sujet des instances inter-factions

C'est désormais officiel, Blizzard permettra aux joueurs de créer des instances inter-factions au patch 9.2.5. Cette nouvelle a créé dans un premier temps la surprise auprès de la communauté, mais elle a soulevé aussi de nombreuses questions.

Le directeur du jeu Ion Hazzikostas s'est entretenu longuement à ce sujet avec le site IGN afin d'apporter davantage de détails. Que ce soit au point de vue du timing ou du côté technique plusieurs défis sont à relever afin de proposer cette fonctionnalité au patch 9.2.5.

D'autres points intéressants ont été abordés comme celui des guildes inter-factions, qui ne verront certainement pas le jour tout de suite, ou la possibilité d'introduire cette modification à WoW Classic. Retrouvez le résumé de cette interview dans la suite de cet article.

Inter-factions : Un changement à venir pour le patch 9.2.5

  • Le cross-faction est quelque chose que la communauté de World of Warcraft réclame depuis des années. Pourquoi ajouter cette fonctionnalité dans Shadowlands ? Ion Hazzikostas explique que ce changement fait partie d'un réexamen plus profond des points fondamentaux de World of Warcraft – un processus que Blizzard a commencé dans le patch 9.1.5.
  • Ion Hazzikostas explique qu'ils ont revisité chaque point sur les lesquels ils ont toujours dit « non » et l'un d'entre eux était le souhait de jouer entre les factions.
  • Ils ont examiné les hypothèses qu'ils ont faites sur la façon dont la progression du personnage devrait fonctionner, sur le joueur par rapport au compte et toutes ces autres choses. Il y avait toujours le désir des joueurs de jouer entre factions sous une forme ou une autre... Mais leur réponse a toujours été la suivante, c'est Warcraft, c'est les orcs contre les humains. C'est la Horde contre l'Alliance. C'est ce qui définissait toute leur propriété intellectuelle.
  • À titre de comparaison, Ion Hazzikostas prend l'exemple de Star Wars. Dans un jeu, vous ne laisseriez certainement pas un Jedi et un Sith coopérer. Mais ici, c'est assez différent, car les Jedi et les Sith et cet univers sont des idéologies, ce sont des choix que vous faites soit de marcher sur le chemin de la lumière ou soit d'aller vers le côté obscur. Dans World of Warcraft, ce n'est pas la même chose, car vous êtes né dans Alliance ou dans la Horde. Ce n'est pas un choix que vous faites.
  • C'est quelque chose qui vous est assigné et prédestiné. Ion Hazzikostas insiste sur le fait que ce n'est pas forcément quelque chose qu'ils souhaitent forcément défendre, l'idée que votre sort dans le monde dépende du fait que vous êtes né elfe, que vous devez détester les trolls et que rien ne peut changer cela.
  • Ce n'est pas le monde que Blizzard souhaite construire, mais ce n'est pas non plus le monde qu'ils ont vraiment bâti ou l'histoire qu'ils racontent depuis 20 ans et qui remonte à Warcraft 3. En fin de compte, c'était le but des factions de s'unir pour vaincre Archimonde, mais aussi afin d'arrêter les principales menaces qui pèsent sur notre monde.

Inter-factions : Pourquoi le changement s'opère aujourd'hui ?

  • Une autre grande raison pour laquelle ce changement se produit maintenant est la façon dont la communication, en dehors de World of Warcraft, a évolué au fil des ans. Il y a 17 ans, explique Hazzikostas, les gens rencontraient leurs amis ou bien encore leur communauté à travers le jeu, et donc à travers leurs factions. Mais au fil des années, cela a radicalement changé.
  • Par exemple, il y a quelques années, vous ne pouviez pas non plus jouer avec un ami si celui-ci évoluait sur un serveur différent. Au fil du temps, les barrières ont été levées et des tonnes de communautés se sont formées sur Discord et WoW, des personnes sont aussi devenues amis sur Twitter et ailleurs.
  • Ion Hazzkostas explique que nous avons probablement aujourd'hui atteint le point de basculement. Mais dans un jeu comme celui-ci, nous sommes têtus et traditionalistes et c'est effrayant de dire : déracinons ce pilier fondamental de ce qu'est le jeu depuis plus d'une décennie. Mais c'est le moment pour cela aujourd'hui.
  • Blizzard tient à souligner que, du moins pour le moment, ils ne sont pas prêts à sauter vers l'extrême, comme supprimer complètement les factions et laisser un groupe d'humains se balader à Orgrimmar.
  • Ils préfèrent rester concentrés sur la partie coopérative du jeu, afin de permettre aux joueurs de définir leurs propres limites à l'appartenance de leur faction, tout en leur permettant de jouer avec des amis qui se trouvent être avec la faction adverse.

Inter-factions : Les défis techniques majeurs

  • Une autre des raisons majeures pour laquelle ils font ce changement aujourd'hui est qu'il s'agit d'un chantier massif d'un point de vue technologique. Cela impacte plusieurs systèmes allant de la façon dont les quêtes seront partagées et créditées à l'échange d'objets en passant par la simple communication entre les joueurs.
  • À la base, le code du jeu a été écrit pour les joueurs qui sont supposés être dans Horde ou dans l'Alliance. Il y a énormément de choses dans le jeu qui y font référence. C'est un immense chantier où les ingénieurs en gameplay, de l'interface utilisateur et les concepteurs de contenu et de systèmes doivent collaborer ensemble.
  • Toutefois, certains cas dépassent le cadre de ce qu'ils peuvent réellement offrir dans le contenu héritage, comme le cas particulier de la Bataille de Dazar'alor par exemple. Toutefois, ils espèrent y arriver un jour. Ils souhaitent être en mesure de pouvoir relever ce défi un jour afin que vous puissiez faire vos runs en vue d'obtenir des transmogrifications avec votre ami.
  • Ion Hazzikostas souligne aussi le fait que ce changement ne sera probablement pas expliqué au niveau de l'histoire, car les factions ont déjà signé une sorte d'armistice. Il pense aussi qu'il est peu probable qu'ils fassent à nouveau une extension qui tourne autour du conflit entre les factions comme pour Battle for Azeroth.
  • Il est plus envisageable qu'ils se concentrent sur un éventail plus large de perspectives sur cette fracture vécue à travers les personnages et les quêtes, tels que les survivants de l'incendie de Teldrassil, Genn Grisetête, les Réprouvés et tous ceux entre les deux - tout en laissant les joueurs décident eux-mêmes où ils se situent par rapport à la faction adverse.

Inter-factions : Quels sont les enjeux des factions aujourd'hui ?

  • Bien sûr, rien de tout cela n'empêche Blizzard d'aller plus loin. Bien que Ion Hazzikostas indique que pour l'instant, ils n'ont aucune raison technique ou idéologique d'implémenter ce changement dans World of Warcraft: Classic. Il est cependant ouvert aux différents commentaires de la communauté à ce sujet et à cette reconsidérer cette alternative si le désir et le besoin est là.
  • Ion Hazzikostas reconnaît aussi qu'il est possible qu'ils veuillent par la suite envisager l'ajout d'autres éléments pour la version Retail, comme les guildes inter-factions. Mais ils préfèrent, dans un premier temps, voir comment les choses vont avancer.
  • Il s'agit d'un processus à sens unique. Ils ne souhaitent pas assouplir les règles, permettre aux joueurs de créer de nouveaux liens sociaux et de former de nouvelles communautés, puis revenir soudainement en arrière du jour au lendemain en disant simplement, « c'était une erreur ».
  • Ces considérations mises à part, Blizzard reste un peu conservateur à ce sujet. Toutefois, ils vont écouter les retours de la communauté.
  • Si autrefois, la guerre entre les factions était considérée comme un pilier fondamental de World of Warcraft, quel est le nouveau pilier du jeu aujourd'hui ? À cela, Ion Hazzikostas répond qu'il est facile de supposer, en raccourcissant un peu le tout, que l'idée principale est Horde contre Alliance. Il pense que si vous revenez à Warcraft 1 ou Warcraft 2, eh bien oui, c'était littéralement le cas, car c'était juste un jeu RTS à deux factions où les bases ont été créées afin d'expliquer pourquoi ces factions s'affrontent perpétuellement.
  • Toutefois, à partir de Warcraft 3, Ion Hazzikostas pense que les idéaux de Warcraft ont été l'aventure, l'exploration, mais aussi le fait que nous avons fondamentalement plus en commun que ce qui nous sépare. L'Alliance et la Horde défendent toutes deux leurs maisons, recherchent des territoires, luttent pour leurs familles, pour l'honneur et pour la justice.
Avatar de Melody

À propos de l'auteur : Melody

Contacter

Melody, la touche féminine de Mamytwink.com. Elle a rejoint la rédaction durant l'été 2012 et égaie depuis les lecteurs du site par sa douceur et sa poésie. Outre ses nombreux guides, elle n'hésite pas à mettre en avant par le biais de ses news la créativité de la communauté.

Retour aux news

Commentaires (34)

Tous les commentaires Top commentaires

Talédar
  • 527 messages

+
+3
Ion Hazzikostas nous dit que les Jedi et les Sith ne peuvent pas collaborer ensemble dans un jeu Star Wars. Pourtant dans SWTOR, les Jedi et les Sith ont collaboré ensemble à plusieurs reprises pour vaincre des ennemis communs. On peut même faire du pvp en équipe avec des membres de la faction adverse à la sienne.
Viriathus
  • 669 messages

+
-4
Oh bha tiens, Ion sort enfin du bois, ça faisait un moment ! xD
+
+2
Ca annonce les guildes inter-faction dès la prochaine extension ça du coup :D !
+
+2
L'inter-faction est une feature aujourd'hui indispensable. Si on veut de la nostalgie, on reste sur classic. Retail a besoin de prendre des décisions radicales et d'évoluer avec son temps s'il veut assurer sa survie.
Nicrid
  • 1144 messages

+
-3
en plus rien n'empêche de repartir sur une guéguerre horde alliance c'est pas parce que les joueurs joue ensemble que les 2 grandes puissance de ce monde peuvent pas se foutre sur la gueule.

il y a des tas de jeu ou les joueurs sont séparé entre faction pour l'histoire voir le pvp même si il y a des arrangement mais ils peuvent jouer ensemble pour tout le reste je vois pas le problème.
Icecraft
  • 132 messages

+
-3
Citation de Nicriden plus rien n'empêche de repartir sur une guéguerre horde alliance c'est pas parce que les joueurs joue ensemble que les 2 grandes puissance de ce monde peuvent pas se foutre sur la gueule.

il y a des tas de jeu ou les joueurs sont séparé entre faction pour l'histoire voir le pvp même si il y a des arrangement mais ils peuvent jouer ensemble pour tout le reste je vois pas le problème.

C'est pas pour autant la mort du PvP sauvage. Ceux qui veulent se foutre sur la gueule le feront. Mais le PvP sauvage et la guerre Horde/Alliance ne seront plus dans le lore. Sur le papier, on sera tous copains (ou du moins on va se tolérer)
+
-11
ça fait 10 ans que l'on s'en fou du rp, sérieusement y'a des panda, des vulpériens paillette, des voyages dans le temps, c'est devenue n'importequoi le lore , on veux juste un jeu avec un gameplay de qualité, du contenue et des patch qui dur pas 10 mois
Xiawin
  • 53 messages

+
-3
Par contre j'suis pas sur d'avoir compris.

ça sera uniquement en groupe personnalisé, ou même le PU (lfr, lfd etc) sera cross faction?
+
-3
Citation de AciaralyCa annonce les guildes inter-faction dès la prochaine extension ça du coup :D !

tu as lu ou .. ?
Keltira
  • 27 messages

+
+2
Citation de Phabuleux
Citation de AciaralyCa annonce les guildes inter-faction dès la prochaine extension ça du coup :D !

tu as lu ou .. ?


Je pense qu'il s'agit d'une simple déduction pas totalement biaisée avec la phrase : "Ion Hazzikostas reconnaît aussi qu'il est possible qu'ils veuillent par la suite envisager l'ajout d'autres éléments pour la version Retail, comme les guildes inter-factions. Mais ils préfèrent, dans un premier temps, voir comment les choses vont avancer."

S'ils veulent tester de nous permettre l'interfaction en groupe de DJ / Raid / Jcj pour la 9.2.5, je pense que la suite évidente est la suppression de la barrière Faction sur les guildes.
(Ce que j'approuve à 100%. Hordeuse dans l'âme mais jouant dans une guilde Alliance, j'attends cet instant depuis des années !)

Ajouter votre réaction

Afin de poster une réaction, vous devez être connecté !

Connexion
Inscription

Retour aux news